Quoi de neuf chez les indés ?

Et bien, comme d’habitude : plein de choses. Mais on ne le sait pas toujours. Le principe même de l’indépendance fait que ces jeunes gens ne sont liés à aucun éditeur influent, ne pigent pas dans les médias rôlistes et certains d’entre eux ont même l’outrecuidance de ne pas solliciter vote bourse via le foulancement. Pfffff, mais où va le monde du JdR dans ce cas là, hein !?

Allez petit tour d’horizon de quelques nouveautés marquantes de ces dernières semaines. Pour la plupart d’entre elles, nous vous en reparlerons plus en détails chroniques détaillées, interview, etc.) un peu plus tard mais là place à l’info. Sobre et efficace. Comme nous.

On commence par quasiment le régional de l’étape avec Gulix dont on parle souvent ici même, parfois même le lundi si vous voyez ce que je veux dire. Là, Gulix nous revient avec du payant mais du payant à vil prix. Il s’agit de l’intrigant Escape from Dino Island. Bon, pour le pitch, tout est dans le titre, en fait : les PJ sont des aventuriers modernes qui doivent s’échapper d’une île habitée par des dinosaures hostiles que le MJ se fera un plaisir de leur envoyer dans les pattes.

Niveau système, on est sur un jeu Apocalypse très simplifié puisque tout tient dans un 36 pages A5. Les playbooks, par exemple, tiennent chacun sur une seule page. La mise en page est très agréable et on ne nous prive pas de quelques illus de dinos bienvenues.

Cela se trouve en PDF ou sur Lulu. Allez donc vous renseigner sur tout ça sur l’excellent blog de Gulix ici : https://www.gulix.fr/blog/escape-from-dino-island/

Place maintenant à un projet qui pourrait bien vous coûter des sous dès que vous aurez vu la magnifique couverture : Green Dawn Mall. Signé Côme Martin (déjà vu sur Wastburg, notamment), ce jeu vous propose d’incarner des adolescents qui errent dans un centre commercial sans fin à la recherche de leur meilleur ami qui y a disparu. Plus vous vous y enfoncerez et plus les choses deviennent bizarres. Ouais, des Stranger Things en somme.

Le jeu se présente sous la forme d’un 64 pages A5 contenant des règles très simples à base de D6 et, surtout, de quoi générer et renouveler la fameux mall avec pas  moins de 36 magasins à la description modulaire, 36 détails pour s’assurer que chaque magasin sera unique, 252 PNJ pour peupler le Centre, etc.

Là, on est sur de l’indé ambitieux avec du Kickstarter siouplaît-mesdames-messieurs et une version bilingue anglais-français. Un joli kit de démo aussi (on en reparlera et même que ce sera un lundi). Le KS est en cours pour encore quelques jours et ça se passe bien avec environ 300 % de l’objectif atteints : https://www.kickstarter.com/projects/2060348300/green-dawn-mall-a-zine-quest-game-0

A noter que Green Dawn Mall et la VO de Escape from Dino Island sont tous les deux des jeux issus du précédent Zine Quest, concours de création dont nous vous reparlerons prochainement.

Côme est également spécialisé dans les mini-JdR dont il a livré récemment un impressionnant recueil de pas moins de 32 de ses créations. Un achat très recommandable si vous aimez l’originalité et la diversité. Le prix ? Un indice : ça coûte moins cher que n’importe quel early bird sur Kickstarter. Si vous êtes intéressés, allez donc voir par ici : https://emojk.itch.io/deux-ans-de-mini-jdr

Des dinos, des ados, vous trouvez que ces indés là sont devenus honteusement mainstream avec leurs thèmes tout droit sortis d’une vulgaire mini-série de Netflix ? OK, alors on devient hardcore avec Pack Horse Library, signé Léonard Chabert. Un jeu, donc, sur les bibliothèques à cheval. Ouais, tel que.

Le jeu s’inspire en fait d’un contexte historique bien réel situé aux USA dans les Appalaches pendant les terribles années 1930. Les joueurs y interprètent des femmes embauchées comme bibliothécaires pour transporter à cheval des livres jusque dans les villages et les fermes les plus reculées pour apporter un peu de réconfort aux gens qu’elles vont rencontrer. (…) Non, je ne sais pas si elles ont des flingues.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est un jeu assez velu avec pas moins de 106 pages qui permettent de  jouer sans MJ fixe et sans préparation. Encore une fois : chronique à venir sur le Fix donc là, on en reste à l’essentiel ; si ça vous intrigue, le jeu est disponible en PDF ou POD sur Lulu : http://www.lulu.com/shop/l%C3%A9onard-chabert/pack-horse-library/paperback/product-24391143.html

2 pensées sur “Quoi de neuf chez les indés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *