Bragelonne entre dans l’arène

C’était couru d’avance. Quand Bragelonne, éditeur spécialisé dans la fantasy, a décidé d’ouvrir une branche consacrée aux jeux de société, il a nommé à sa tête Sébastien Célerin, un individu très, très bien connu de nos services. Cela ne pouvait que mal finir.

Bref, Bragelonne se met au jeu de rôle.

Sébastien Célerin, ce n’est pas tout à fait n’importe qui dans le milieu du JdR francophone. Auteur puis directeur éditorial chez Multisim, il prend ensuite du galon en passant chez Rackham qui veut se lancer dans le JdR (tiens, tiens…). Cadwallon n’est guère un succès mais Sébastien n’entend pas s’arrêter à cette petite déception. Il s’éloigne alors un peu du JdR pour explorer les vastes horizons du jeu de société, de figurines et même les serious games. Côté JdR, il s’épanouit finalement au sein des XII Singes dont il devient directeur éditorial sur de nombreuses gammes. Il est également nommé rédacteur en chef de la nouvelle formule de JdR Mag’ (comprendre : celle qui est bien).

Autant dire que quand Bragelonne vient le chercher pour développer sa nouvelle activité, ils achètent son expérience et son talent… mais aussi une fâcheuse habitude de revenir au final au JdR. ^^

Pourtant, les débuts de Bragelonne games semblaient contredire cette intuition avec plutôt du jeu casual, pas franchement marqué JdR et même pas tellement fantasy à vrai dire (Olive & Tom, La vallée des marchands, etc.). Un peu comme si le nouvel acteur voulait surtout prouver qu’il allait produire des bons jeux et pas des produits dérivés. Là, avec les dernières annonces et les rumeurs qui circulent, on change de braquet.

L’officiel d’abord. Cet automne, Bragelonne Games publiera la VF d’un jeu souvent classé dans les story games mais dont on vous parle régulièrement ici : For The Queen. Ce sera sous l’habile nom Pour La Reine. C’est vrai qu’il fallait y penser.

On vous laisse débattre avec vous même pour savoir si c’est du story game ou du « vrai JdR » mais, nous, y a des rôles, on est plusieurs, autour d’une table, on prend des décisions, ça forme une histoire… bref, on a notre idée. Si vous voulez en savoir plus, à tout seigneur, tout honneur, allez donc lire l’article de l’excellent site « C’est pas du JdR » qui nous semble avoir été le pionnier de For The Queen en terre francophone : https://www.cestpasdujdr.fr/for-the-queen/

Deuxième bonne nouvelle, la publication de Pour La Reine ouvrira une nouvelle collection For the Story qui publiera des déclinaisons « descended from the queen » (Mon Dieu !)dont le premier titre sera apparemment For The Cult dans une ambiance… euh… bucolique.

Si vous voulez tester la plasticité du truc, pas la peine d’attendre l’automne, lundi prochain suffira puisque, dans les faits, vous pouvez déjà jouer à des dizaines de déclinaisons du jeu sur la super application For The Drama (en VF contrairement à ce qu’on pourrait penser) ici : https://www.forthedrama.com/

L’officieux pour finir. Il se dit que Bragelonne travaille en ce moment à plusieurs projets de JdR plus traditionnels. L’un serait un inédit sous la forme d’un jeu d’enquêtes policières sans dés. L’autre serait tout simplement une nouvelle édition du jeu Les Lames du Cardinal, lâchement abandonné en rase campagne par Sans-Détour. Tout simplement puisque les romans éponymes sont en effet édités chez Bragelonne, la maison mère. CQFD.

2 pensées sur “Bragelonne entre dans l’arène

  • 9 juillet 2020 à 21:48
    Permalink

    Et on le trouve où ? Ca sort quand ?

    Répondre
    • 10 juillet 2020 à 07:52
      Permalink

      Comme indiqué dans l’article, Pour la Reine sortira cet automne. Comme c’est un éditeur de jeux de société, on le trouvera dans toutes les bonnes boutiques, je suppose.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *