Beau, oui, comme un jeu de BBE

Ah, ça, depuis qu’ils commencent à voir le bout du tunnel de leurs foulancements en retard (bon, OK, il reste Laelith…), on peut dire que les Hommes en Noir de Black Book Editions savent nous régaler de bien beaux ouvrages, produits dans des délais raisonnables et accompagnés juste ce qu’il faut d’accessoires utiles. Tenez, dans les sorties les plus récentes, on peut citer les splendides Würm 2 et Capitaine Vaudou.

Mais, là, cette fois-ci, il s’agit de… (…) …ouais, non, laissez tomber : cela n’a rien à voir. J’étais juste en train de ramer pour tenter de justifier le jeu de mot du titre, en fait.

En effet, l’actu dont nous voulons vous entretenir concerne la sortie imminente (là tout de suite maintenant même, c’est dire !) de la VF du jeu Labyrinth, habilement renommé Labyrinthe par les gens de chez BBE. Il s’agit de l’adaptation ludique du film éponyme soooo eighties signée Jim Henson et avec David Bowie en vedette. (…) C’est bon, vous l’avez ?

Fort de ses bonnes relations avec l’éditeur de la VO, River Horse, à qui ils doivent le succès de Tails of Equestria, les Hommes en Noir ont donc choisi de traduire également cet autre jeu de leur catalogue. Et ils l’ont fait vite et bien puisque, licence oblige, le jeu ne fera pas l’objet d’un foulancement mais d’une sortie directe en boutique pas plus tard que là maintenant en ce mois de novembre. Le jeu est déjà dans les entrepôts de chez BBE et à moins d’un confinement très, très strict, vous l’aurez pour Noël.

Car, de fait, ce bel objet a tout du chouette cadeau de Noël. D’abord, adapté d’un film, il ne manque pas de qualité visuelle et sert aussi de beau livre hommage au film des geeks de plus de 40 ans. Petit détail amusant, le livre dispose d’une sorte de cachette pour y glisser les deux dés spéciaux à 6 faces utilisés par le jeu. Claaaasssse. Il faut dire qu’avec environ 300 pages, il y a de l’épaisseur pour faire ça. Par contre, on regrette un peu le format A5, un peu petit pour un ouvrage de type beau livre.

Cela dit, c’est quand même avant tout un jeu. La présence des dés est là pour le rappeler. Labyrinthe est intitulé « Jeu d’aventure » et non JdR et cela ne trompe pas : le public visé est familial et/ou débutant. Le jeu s’apparente d’ailleurs plutôt à une sorte de gros et beau livre dont vous êtes le héros mais jouable à plusieurs. Une bonne idée finalement pas si souvent que cela exploitée. Les lieux de l’aventure sont représentés sur des double pages avec des plans et tout. Selon les décisions du groupe, on choisit d’aller vers un autre lieu qui amène vers une autre double page qui amène vers… et ainsi de suite (bah, oui, c’est un labyrinthe, quoi).

Un système très light (celui avec les fameux deux dés spéciaux) est proposé mais peut, apparemment, être remplacé par celui de votre choix pour transformer l’expérience en « vrai » JdR.

Une pensée sur “Beau, oui, comme un jeu de BBE

  • 12 novembre 2020 à 11:12
    Permalink

    Déjà sur mes étagères,c’est dire l’imminence de la chose. Vraiment un chouette bouquin et quoiqu’on en dise, très très JDR 😍

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *