C’est pas lundi, mais c’est presque gratuit

Depuis aujourd’hui, et jusqu’à ce dimanche 29 Novembre, à l’occasion de la Cyberconv’ se tiendront de nombreux événements ludiques : parties en ligne, tables rondes et diverses animations ludiques autour de rencontres virtuelles, certes, mais d’une vraie passion commune.

Et ce n’est pas tout, à cette occasion, un « bundle solidaire » est proposé auquel de nombreux éditeurs et indépendants ont contribué. Pour 15€ minimum (ce n’est pas un prix d’achat, mais une contribution sous forme de don) vous aurez accès à plus de 130 jeux (anglais et français) en PDF !

Parmi les jeux contenu dans le bundle, vous trouverez :

      • Une compilation d’articles tirés de la compilation Sortir de l’auberge (édité par Lapin Marteau)
      • Superclique (un jeu de super-héros édité par feu la boite à Heuhh)
      • Prosopopée, un jeu à narration partagée de Frédéric Sintes
      • Lore & Légacy, le jeu de science-fantasy de Julien Pirou
      • Chroniques oubliées Fantasy et Chroniques Oubliées Contemporain – le système de Casus Belli – mais pas que – édité par Black Book Editions
      • Shadowrun Anarchy, édité par Black Book Editions.
      • Les sept rois, un jeu indé trop peu connu
      • Knight, le livre de base
      • Oreste
      • Green Dawn Mall
      • Tigres Volants

Bref, vous l’avez compris, ça vaut carrément le coup. Ne serait-ce que pour découvrir des petites pépites indés.

Et d’ailleurs vous semblez être nombreux à penser la même chose puisque l’opération a déjà récolté plus de 2400€. Et ça, c’est bien.

Cette somme récoltée sera redistribuée aux associations suivantes :

  • Médecins Sans Frontières
  • Handicap International
  • La fondation Le Refuge

Pour avoir la liste exhaustive des jeux et plus de précisions sur l’opération, cliquez là :

Une pensée sur “C’est pas lundi, mais c’est presque gratuit

  • 28 novembre 2020 à 10:12
    Permalink

    Petite info de la Cyberconv qui a retiré Le Refuge de la liste des associations sélédctionées, en raison de retours « mitigés » sur la façon dont le projet associatif est géré.

    La Cyberconv a mis un lien vers un article de l’Obs, mais a manifestement été alertée par des souscripteurs du Bundle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *