Ah, non ! C’est un peu court, jeune(s) homme(s) !

Les plannings annuels (voire les plans quinquennaux pour certains…) ne sont pas l’apanage des gros éditeurs. La saison se prête aux annonces de toutes sortes et c’est ainsi que le jeune éditeur La plume de Cyrano nous annonce deux projets à venir à plus ou moins long terme.

La plume de Cyrano, c’est une toute jeune maison d’édition essentiellement montée à l’origine pour continuer à éditer le jeu XVII après la rupture entre ses auteurs et leur ancien éditeur, JDR Editions. A ce titre, l’éditeur a récemment sorti une campagne pour ce jeu de cape et d’épée, La Fronde.

Mais ces jeunes turcs (ou gascons ou… bref, vous vouez l’idée) n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin. Ainsi, 2017 devrait leur permettre de donner le jour à un projet totalement indépendant, Le D sur la table.

Le D sur la table est construit comme les burst chers à Yno. C’est donc un jeu complet, composé d’un système, de personnages pré-tirés et d’un ensemble de cinq scénarios révélant peu à peu les secrets cachés derrière le D. Après, c’est fini. Le jeu est DcéD en quelque sorte. Mais, il faut bien l’avouer, faire une campagne complète avec un jeu, c’est ce qu’on fait, au mieux, avec 90 % des jeux qu’on achète donc…

Voilà le pitch de ce projet :

Kidnappés par la mafia sans raison apparente, vous parvenez à vous échapper grâce à un accident de la route. Vos ravisseurs sont sur le point de vous remettre la main dessus quand un étrange portail à l’odeur de soufre s’ouvre à côté de vous. Profitant de la distraction, vous vous mettez à l’abri. Mais vous le savez, vous le sentez au fond de vous, le portail va s’ouvrir de nouveau. C’est inévitable. S’enclenche une course contre la montre pour contrer les mafieux, découvrir les secrets du portail et sauver votre peau.

Mais ce n’est pas le seul projet de ces jeunes émules de Cyrano. On apprend également qu’ils planchent actuellement sur un projet intitulé : Tylestel. Le sujet semble très à la mode, voire légèrement rabattu ces temps-ci : une version alternative de l’antiquité gréco-romaine boostée aux hormones. Oui, un peu comme Agôn. Ou Antika. Ou Mythic Battle : Pantheon. Ou…

 

Bref, on verra quelle originalité ces jeunes gens apportent au projet et, surtout, on espère qu’à la fin de l’envoi, ils touchent.

http://laplumedecyrano.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *