C’est Lundi, c’est… gratuit !

Et ouais : toujours. Même après le confinement. Même après l’été caniculaire. Même pendant le reconfinement. Et avant le re-reconfinement (misère !). Le Fix continue chaque lundi à valoriser ces innombrables publications gratuites qui font le dynamisme de notre milieu. En effet, parfois dans un anonymat déprimant, tous les acteurs passionnés de notre loisir, éditeurs, auteurs, simples rôlistes, mettent à votre disposition jour après jour des scénarios, articles, aides de jeu, kits de découverte voire des jeux complets.

Tout cela finit plus souvent qu’à son tour dans le warp du terrible web 2.0. Alors, à la mesure de nos maigres moyens, nous essayons d’attirer votre attention sur ces pépites chaque semaine.

Au programme cette semaine, du lourd. Et oui, avec le gratuit, vous vous arrêtez une semaine pour faire une spéciale et, hop, il y a des gros trucs qui sortent dans votre dos. Du coup, ça donne :

  • Un supplément officiel pour Vampire La Mascarade : pourtant pas mal occupé par ailleurs, l’éditeur Arkhane Asylum a trouvé le moyen de faire un petit cadeau bienvenu pour les fans du Monde des Ténèbres. Il s’agit du Compagnon de la v5 de Vampire. Ce PDF de 64 pages à la mise en page de la gamme officielle (épurée et moderne) contient essentiellement des infos sur les clans Ravnos, Salubrien et Tzimisce. On peut aussi y lire un chapitre sur les relations entre clans et coteries et, enfin, une section pour savoir pourquoi et comment jouer un mortel dans le monde de Vampire. Vous trouverez ce fichier ici : https://www.arkhane-asylum.fr/download/4400/

  • Le kit de découverte de Lost London : si vous suivez attentivement votre Fix, vous savez déjà de longue date qu’il s’agit du nouveau projet de création estampillé du prolifique Batronoban. Et bien, le projet prend de la substance puisqu’il est désormais doté d’un kit de découverte de 58 pages. Le jeu est très fortement inspiré de Peter Pan. On y incarne des orphelins de Londres, en 1900, perdus au Pays de Jamais. Ils y rencontrent d’étranges peuples (Satyres, Centaures, enfants frankensteins, etc.), y découvrent à quel point il est dangereux d’être un adulte là bas. Pour s’immerger dans cette ambiance encore relativement inexplorée en JdR francophone, le kit propose une voie inhabituelle. Ici, pas de prétirés et de gros scénario mais plutôt un didacticiel permettant de créer les personnages puis de les confronter à des mini-scénarios qui permettent de découvrir en douceur aussi bien l’ambiance du jeu que les spécificités du système. Toutefois, pas de panique, celui-ci est un dérivé du Basic et ne devrait pas effrayer grand monde par sa complexité : c’est le but. A noter que le livret est également très élégamment présenté dans une mise en page aérée, lisible et qui repose les yeux de certaines productions récentes… euh… colorées. Vous trouverez ce prometteur aperçu de Lost London ici : https://drive.google.com/file/d/1vV9xKfqREbjJVyAwApQvXmOIP4wCNyeb/view

Bonne semaine à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *