Le Sombre nouveau est sortie: Amour, Gore et Beauté

Le prolifique et talentueux Johan Scipion continue de faire vivre son petit grand jeu Sombre avec la sortie de non pas un, mais deux Hors-séries dédiés à l’horreur comme au cinéma. Ce qui nous amène à un total de 9 Hors-séries, soit presque autant que la série « normale » qui en est à son numéro 10. C’est un peu foufou. Mais ce qui est encore plus foufou, c’est que la qualité et le contenu de chaque numéro ne diminue pas.

Alors, bien sûr, chaque numéro ne plaira pas forcément à tout le monde. Si les films bi-classés horreur/action ne sont pas votre truc, il y a peu de chance que le numéro 9 basé sur Sombre MAX soit votre préféré. Ou si l’horreur Gothique « à la Hammer » vous ennuie, mieux vaut éviter le numéro 7. Mais si vous avez un infime intérêt pour tel ou tel sujet : foncez !

Comme pour les précédents numéros , ces deux hors-séries sont présentés sous la forme de fascicules A5 de 72 pages. La petite particularité de ces deux numéros est que leur couverture a un effet miroir. Tout ça pour titiller la fibre collectionneur du rôliste… Il est vraiment trop fort ce Johan.

Sommaire détaillé HS8

+ Article : Bad Guys, Inc.
L’antago presto fabrique des méchants super craignos.

+ Article : Amour, Gore et Beauté
La carte drama met facilement du mélo dark dans vos parties.

+ Feedbacks Zéro : Planète Nawak 1
Cinq playtests avec l’antago presto et la carte drama.

+ 2 pages d’aides de jeu

Comme le dit si bien l’auteur : « Le Mad Movies de JPP vous manque ? Vous êtes fan de l’excellent Brain Soda ? Vous ne jurez que par les tornades à requins ? Lisez ce fanzine.« 

Sommaire détaillé HS9

+ Article : Hatecraft
Comment j’ai adapté L’Appel de Cthulhu pour Sombre 9.

+ Feedbacks Zéro : Planète Nawak 2
Deux playtests qui complètent ceux de Sombre HS8.

+ Extension : The Darkly Dozen 4
8 nouvelles cartes pour le scénario de Sombre HS4.

+ 2 pages d’aides de jeu

Et qui mieux, que Johan pour présenter son HS9 : « Vous kiffez Lovecraft ? Le game design vous intéresse, en particulier l’écriture des scénarios ? Vous prévoyez de mener L’appel du bayou (paru dans Sombre 9) ? Vous pensez qu’il n’y a aucun problème rôliste qu’un bon « Tu prends Cthulhu et tu adaptes » ne saurait résoudre ? Vous jouez à Dozen ? Les Chuck Norris facts vous font marrer ? Lisez ce fanzine.« 

Liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *