C’est Lundi, c’est… gratuit !

Et ouais : toujours. Dix ans après sa création (et oui, m’sieurs-dames !), le Fix continue chaque lundi à valoriser ces innombrables publications gratuites qui font le dynamisme de notre milieu. En effet, parfois dans un anonymat déprimant, tous les acteurs passionnés de notre loisir, éditeurs, auteurs, simples rôlistes, mettent à votre disposition jour après jour des scénarios, articles, aides de jeu, kits de découverte voire des jeux complets.

Tout cela finit plus souvent qu’à son tour dans le warp du terrible web 2.0. Alors, à la mesure de nos maigres moyens, nous essayons d’attirer votre attention sur ces pépites chaque semaine.

Au programme cette semaine :

  • Le kit de découverte de Terrinoth pour Genesys : oui, je sais (soupir). La lenteur du circuit éditorial de Edge Studio est telle que l’on en arrive à ce genre d’aberration : voilà le kit de découverte du premier supplément pour un jeu qui… n’est pas encore sorti. Bon, pour être honnête, cela se profile : le livre de base de la VF de Genesys, le système générique dérivé des jeux Star Wars de FFG (à l’époque), existe et va déferler dans vos boutiques au courant du mois prochain. Le premier setting, Terrinoth, le mode du jeu de plateau Descent, devrait donc l’accompagner. Tout ceci au conditionnel, tu m’étonnes, John. Pour patienter, voici donc un kit de 40 pages, magnifiquement illustré (mention spéciale pour la ville représentée). Il s’intitule Les Menaces de L’Ombre et s’ouvre sur un résumé des règles de Genesys. Il y a d’alléchantes photos des dés spéciaux mais, en attendant, il va falloir se contenter d’une appli qui lance ces dés virtuellement ; après tout, c’est pratique pendant les vacances. Cela s’accompagne de six personnages prêts à jouer et, bien sûr, d’une aventure. On trouve ça ici : https://mega.nz/folder/pWQR3IZB#yjPbKXU91EMEacbFzfI4aw

  • Un jeu pour patienter en attendant la VF du Blade Runner de Free League : comme vous le savez sans doute, l’éditeur suédois a récemment foulancé un jeu adaptant le célèbre film de SF. Une VF verra plus tard le jour chez Arkhane Asylum. Mais il existe en attendant des alternatives non-officielles pour jouer, soit dans l’univers du film, soit dans celui, assez différent tout de même, du texte original de Philip K. Dick. Pour le premier, nous vous avions déjà parlé de Nexus-6, le jeu d’Olivier Legrand. Comme son nom l’indique, le jeu dont nous voulons vous parler en ce lundi, Electronic Sheep, est lui consacré au roman. Il s’agit d’un jeu court de moins de 40 pages signé d’Alexandre Clavel, particulièrement connu pour avoir contribué récemment à ressusciter Ecryme. Sans surprise, c’est donc le système de jeu de ce dernier qui sert de base à cette adaptation. La première moitié du fichier est consacrée à une présentation synthétique de l’univers en s’appuyant particulièrement sur ce qui diffère de l’interprétation donnée par Ridley Scott (en particulier le côté rétro-futuriste). Le reste est consacré au système de jeu avec création de PJ, compétences adaptées (dont l’empathie pour éviter d’être pris pour un androïde…) ou l’introduction d’une notion de « tension » qui représente l’incertitude des personnages face à un monde déliquescent. Il n’y a donc pas de scénario ni même de partie réellement consacrée à ce qu’on peut jouer. Dommage. Mais le jeu est présenté en version 1.0 donc qui sait ? Ce fichier se trouve sur le blog de l’auteur, ici : https://rolenroll.blogspot.com/p/blog-page.html

Bonne semaine à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.