Oeil Noir : Les Fourrures Noires en V5 ?

Certains l’attendaient peut-être depuis un certains temps : jouer un ork à L’Œil Noir v5… enfin, en réalité à Das Schwarze Auge (DSA5). Les fans de la langue de Goethe pouvaient déjà se rabattre sur un supplément non officiel Wir Sind Orks qui permettait de se glisser dans la peau fourrure d’un ork. Mais depuis hier soir ils peuvent le faire de façon officielle grâce au supplément PDF : Hauer & Schwarzer Pelz – Orks (Crocs et fourrures noires : les orks).

En effet comme promis et communiqué sur les réseaux de Ulisses Spiele, les spectateurs de l’AP diffusé sur la chaine Twitch de l’éditeur allemand ont pu avoir accès à une version en « payez ce que vous voulez » du supplément de 52 pages sur les orks. Plus aucune excuse pour ne pas avoir d’ork ou de demi-ork dans un groupe de héros. Pour l’occasion la rédaction de DSA a débauché du beau monde pour cette partie filmée : Katha de l’équipe en charge du digital, Felix auteur et responsable événements, Christoph auteur et enfin Niko (Charal, euh non il jouait l’ork Sharraz) Hoch le rédacteur en chef de DSA, sous la houlette du meneur, Alex Spohr himself, accessoirement rédacteur sur la gamme et concepteur de règles de DSA.

Tout ce petit monde a pu évoluer dans une aventure intitulée Blutiger Pelz (Fourrure sanglante). Ce Heldenwerk – mais oui vous savez ces aventures en 16 pages qui sont régulièrement publiées en Allemagne en attendant les gros morceaux – est à l’origine destiné à un groupe de héros humains, mais il a ici été modifié afin de s’accommoder de PJ un peu plus poilus.

Bon et ce supplément alors ?

Tout d’abord le pitch :

Les orks ! Un cri qui ne présage jamais rien de bon pour les habitants de l’Empire central et de la vallée de Svellt. Bien que les orks aient la réputation d’être des guerriers brutaux et des ennemis des humains, ils possèdent une culture ancestrale dans laquelle l’honneur et la bravoure jouent un rôle important. Plus d’une fourrure noire est née pour devenir un héros !

Ce supplément ne nécessite que le livre de base de L’Œil Noir v5 pour être utilisé, et de pouvoir bien sûr comprendre l’allemand. Il contient des informations sur la culture ork, des professions orks (prêtres, chamans, guerriers…) et différents clans. La magie n’est pas en reste avec des sorts et des liturgies, mais aussi une partie dédiée à la tradition animiste. Si vous préférez le métal, vous y trouverez aussi des armes et armures et des stats pour des PNJ ou antagonistes. Et bien sûr des avantages-désavantages et autres CS dédiées aux orks et des règles détaillées permettent de varier les plaisirs.

Pour ceux qui n’étaient pas collés à Twitch, le supplément est disponible, en mode payant cette fois, sur la boutique Ulisses Spiele.

Ce supplément est-il vraiment utile ? Non, le contexte de L’Œil Noir v5 est déjà tellement riche qu’il y a largement de quoi faire… Mais c’est justement parce qu’il existe désormais un supplément officiel pour jouer un ork ou un demi-ork que cela serait dommage de s’en passer.

2 pensées sur “Oeil Noir : Les Fourrures Noires en V5 ?

  • 28 juin 2022 à 19:56
    Permalink

    C’est vrai que l’univers de l’Oeil noir est déjà extrêmement riche sans ce focus sur les orks, mais au delà de donner tous les outils pour les jouer ce livre ne donne t’il pas surtout toute sa saveur à la culture dés fourrures noires ?
    Si c’est un travail en profondeur comme ce qui a été fait par le biais de la campagne Theater Knight sur les Gobelins ou la culture humaine des Norbards, ce bouquin m’intéressera alors sans même que la question de jouer un ork ne vienne sur la table 🙂

    Répondre
  • 28 juin 2022 à 20:39
    Permalink

    Mon groupe de jeu n’a pas été beaucoup exposé aux orks pour le moment. Toutefois, quand les rencontres augmenteront, ce genre de supplément me permettra de mieux expliquer cette culture. Et je serais partant pour une aventure avec un groupe de joueurs orks, question de voir l’envers de la médaille!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.