Paris est ma-gi-queuh !

Bon, je vais me livrer à un exercice pas facile, facile.

Je suis le rédacteur en chef du Fix. Je suis aussi l’auteur principal du jeu de rôles Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part (les XII Singes).

La gamme de mon jeu vient de s’enrichir d’un nouveau supplément, sobrement intitulé Paris, consacré à la capitale du Roi-Soleil, là où se croisent les intrigues du Pays d’Ici, où les Voyageurs prennent leurs ordres des commanditaires de leur future expédition, là aussi où s’accumulent curiosités et autres trésors ramenés des contrées lointaines.

Or, à part la blague du titre (doublée d’une petite provocation à destination des rôlistes biclassés fans de foot ^^), ne comptez pas sur moi pour vous faire l’article. Mon pseudo n’est pas Ulysse et les conflits d’intérêts, très peu pour moi.

En même temps, le Fix se veut l’outil le plus complet pour informer les rôlistes francophones des sorties, publications et autres actualités autour de leur loisir préféré. Ne pas parler de ce supplément par pudeur serait absurde.

Voilà ce que l’on va faire, alors.

Ce supplément est sorti. Comme je ne suis nullement responsable de son contenant (largement signé Maxime Plasse, notamment la maquette des 4 livrets, l’écran dédié et la carte au format poster), je peux objectivement vous le dire : c’est beau.

Pour le contenu, je me bornerai à vous dire que j’ai essayé de faire un supplément pratico-pratique où le lecteur n’est pas bombardé d’informations généralistes sur l’histoire ou la physionomie de la ville au XVIIIe siècle mais au contraire qui ne comporte que des choses utiles en cours de jeu. C’est d’ailleurs ce qui a présidé au choix de la forme : les livrets de 32 pages doivent être manipulables en cours de jeu, y compris, pour deux d’entre eux, par les joueurs (les deux autres sont à réserver au MJ). Vous y trouverez des conseils pour rendre vos descriptions « parisiennes », des tables et listes à picorer, des petits systèmes (pour gérer les mouches de la police, créer un cabaret ou des libelles injurieux en peu de temps, etc.), des aventures secondaires à faire vivre à vos joueurs parisiens, etc.

Est-ce réussi ? Il ne m’appartient pas d’en juger.

Si vous êtes intrigué, n’hésitez pas à vous rendre sur le site dédié au jeu, Aux Pays de  Nulle Part où vous trouverez un article détaillant le contenu de chaque livret : http://www.paysdenullepart.fr/paris-livre-1-le-guide-de-paris-et-ses-accessoires/ , http://www.paysdenullepart.fr/paris-livre-2-les-outils-du-maistre/ , http://www.paysdenullepart.fr/paris-livre-3-les-outils-du-voyageur/ et enfin http://www.paysdenullepart.fr/paris-livre-4-les-secrets-de-paris/

Merci de votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *