Sans Détour à la papa

On avait fini par oublier que cela était possible.

Mais si, rappelez-vous. Quand des bouquins de JdR sortaient en boutiques, sans foulancement ni attente interminable ou encore juste accompagnés de leur couverture et de leurs pages mais sans boîte d’allumette, pyjama ou sacoche en cuir.

C’était hier.

Mais, parfois, miraculeusement, c’est encore aujourd’hui. Ainsi, Sans Détour, pourtant pas du genre à faire son timide sur les gros foulancements un peu indigestes (son Paranoïa en kit, ses campagnes Chtulhu en bundle, etc.) sort ces jours-ci deux ouvrages sans passage préalable par la case crowdfunding (en espérant qu’ils touchent au moins 20 000 euros, par contre…).

Tout d’abord, dès cette fin de mois de mars, il y Échos de l’Irkalla, un supplément pour le callipyge Plenilunio. C’est un supplément de background de 100 pages qui approfondit l’univers fantasmatique de Luis Royo et Romulo Royo et présente de nouveaux dons, artefacts, pouvoirs, etc. Il se conclut par le scénario inédit “Le cercle vertueux”.

Dans la foulée, ce sera la sortie du livre de base de Mutant : Year Zero, la VF d’un jeu post-apocalyptique développé par l’éditeur suédois (encore !) Free League Publishing et déjà traduit en anglais par Modiphius (encore !).

MYZ (pour les intimes) offre une expérience très immersive dans le genre post-apocalyptique (en dépit de quelques mutations un peu ridicules mais bon, les coups, les douleurs, toussa…) grâce à un système de jeu dédié très adapté (basé sur la notion de prise de risques) et au principe de l’arche (là où survivent les PJ) qui fait d’eux de véritables acteurs du monde de jeu.

Le jeu sort en avril mais est encore en précommande (pas participative, donc) pour une poignée de jours pour bénéficier d’un tarif préférentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *