Tout tout tout, vous serez tout sur le Di&Di

Depuis ses débuts, l’ancêtre Dungeons & Dragons n’a jamais cessé d’être présent sur le devant de la scène rôliste. Que ce soit à travers son actualité propre ou ses multiples dérivés (la mouvance OSR, etc.).

Alors je ne sais pas si c’est l’alignement (en loyal bon) des planètes, l’annonce de la sortie française de la cinquième éditions ou tout simplement le fruit du hasard, mais 2017 sera l’année D&D.

Fin 2016, Sycko lance un foulancement (globalement réussi) pour traduire Designers & Dragons. 40 ans de l’histoire du jeu de rôle découpé en 4 volumes (d’environ 400 pages chacun !). Le premier tome, consacré aux années 1970, est prévu pour le printemps 2017. L’occasion d’apprendre tout ce qu’il y a à savoir à propos de l’histoire haute en couleurs de TSR et de la vague de jeux inspirés de D&D (et les compagnies) qui suivirent. Un gros pavé à lire au soleil.

Oui, mais ces ouvrages, américain, sont rédigés d’un point de vue… américain. Pas de panique. L’éditeur Oh My Game vient d’annoncer la sortie de « L’histoire de Dungeons & Dragons (R) des origines à la 5ème éditions« . Écrit par Fabrice Sarelli, fondateur d’Hexagonal (J.R.T.M., Rolemaster, Vampire …), ce livre bien plus concis (130 pages) revient sur l’histoire de D&D d’un point de vue français.

Le livre est actuellement en précommande sur le site de l’éditeur.

Vous en voulez encore ?

Sachez que Black Book Éditions travaille sur un Hors série Casus Belli dédié à Dungeon & Dragons. On n’en sait pas vraiment plus pour le moment mais mon petit doigt me dit qu’il y aura du D&D 5th dedans !

Difficile de se prononcer sur la redondance ou la complémentarité de ses ouvrages sans les avoir lu, mais ils semblent, à leur description, traiter chacun le sujet d’un point de vue très différent. Bilan dans quelques semaines (mois ?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *