Oddies but goodies

Je crois bien que mon destin en tant que rédacteur du Fix est, de plus en plus, de rendre compte de l’état d’avancement de foulancements : « attention, ça va commencer, comptez vos sous », « ayé, ça a commencé, vous avez vu comment on nous prend pour des gogos non mais oh hein ? », « mince, c’est déjà fini, vous avez vu ce que vous avez raté avec votre pledge même pas early bird ni rien » sont désormais les titres génériques de la plupart des articles publiés en nos pages.

Alors, dont acte. Voyons ce qu’il est advenu du CF Into the Odd récemment achevé.

D’abord, un rapide rappel : les XII Singes ont un peu surpris leur monde en délaissant (momentanément) la création francophone chère à leurs yeux pour s’investir dans la traduction de ce retro-clone aux accents steampunk. Mais, bon sang ne sautait mentir et les Singes ont en fait totalement relifté le très court jeu d’origine pour en faire toute une gamme, à la manière de ce qui avait été fait jadis (mais sans passage par la case foulancement à l’époque) pour Dieux Ennemis.

Bon, globalement, ça va bien pour eux, merci. L’objectif a été atteint à 468 % pour un peu plus de 25 000 euros récoltés.

Si on est du genre fou-fou, on a donc fait tomber dans son escarcelle :

+ 32 pages dans le livre de base Into the Odd (sélection d’articles de l’auteur, notes utilisées dans la campagne jouées par les XII singes…)
+ 16 pages dans l’atlas Into our Odd : les descriptions de lieux s’ouvrent aux Montagnes de l’Ouest et aux Royaumes du Sud
+ 16 pages dans le guide urbain Into Uldridge : deux scénarios supplémentaires permettent aux aventuriers d’explorer les abords et la ville d’Uldridge.
+ 1 livret de 32 pages, Into the cave, avec les quatre modules formant une campagne publiés gratuitement durant le CF

En plus de ce qui relève de l’amélioration de l’existant, on peut encore signaler la création du magazine PDF mensuel Lune Rouge. Entièrement dédié à Into the Odd, il contiendra une sélection des meilleurs articles du magazine US dédié au courant OSR, Vacant Ritual Assembly (de Red Moon Medicine Show), adaptés, évidemment, à Into the Odd.

Le numéro 1 de Lune rouge (offert à tous les souscripteurs d’une offre Into the Odd et prévu pour juin) sera consacré à un endroit sympathique, Dretcher’s Bay (description du setting, zoom sur les espèces locales, présentation des ruines sous-marines et un texte inédit pour plonger les personnages dans une intrigue locale).

Caque numéro de Lune rouge fera une dizaine de pages. Le deuxième numéro pourrait être le descriptif de factions (une secte druidique, un clan de femmes coupeuses de tête, un culte démoniaque, un ordre de chevalerie) pouvant être utilisées de manière récurrente dans une campagne. Pour le troisième, ça pourrait un gros cadre nature pour faire du hex crawl. A suivre, donc.

Enfin, le partenariat entre les Singes et les représentants médicaux se prolongera aussi sous la forme de la traduction et l’adaptation à Into the Odd de The Stygian Garden of Abelia Prem, une aventure de « décadence fantastique » publiée par ce même Red Moon Medicine Show. Bref, de quoi voir venir.

Ah, au fait, un mot doux-amer sur le tout, tout dernier palier franchi à la dernière minute ou presque: il s’agit de 16 pages supplémentaires (encore ??) ajoutées au livre de base contenant la version light des règles pour, je cite, « jouer à l’arrache ». Ben oui, quand un jeu de 48 pages en VO se transforme en gamme de 400 pages (sans compter Lune rouge et compagnie…), on finit par ne plus y retrouver ses petits…

https://fr.ulule.com/into-the-odd/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *