AdC v7 : jeu, sept et match

Sans-Détour a lâchement profité de la mise en stase du Fix pour lancer avec tambours et trompettes sa campagne de financement pour la 7ème édition de son jeu phare. Ami lecteur, si tu ne sais pas de quel jeu je parle, tu as un gage. Tu dois relire l’intégrale des archives du Fix : http://www.di6dent.fr/ En tout cas, pour se faire pardonner, SD nous a accordé un entretien.

La sixième édition date de 2008, avec une version « 30ème anniversaire » parue en 2011. Une nouvelle édition moins de dix ans plus tard, alors que cet ouvrage a une excellente réputation, c’est une surprise. Qu’est-ce qui a motivé Sans-Détour à relancer une nouvelle édition ? L’alignement des étoiles était-il propice ? 

L’éditeur américain Chaosium a souhaité apporté quelques évolutions aux règles de L’Appel de Cthulhu. Elles restent appuyées sur le Basic Sytem et sont parfaitement compatibles avec les règles de la 6e édition française. Dans ces conditions, il nous a semblé pertinent de proposer cette évolution à tous les joueurs. Dans le même temps, l’édition commémorative du 30e anniversaire de l’Appel de Cthulhu s’est trouvée épuisée. Au lieu de réimprimer cet ouvrage à l’identique sans apporter de nouveautés, nous avons préféré procéder à l’adaptation de la version américaine.

Chaosium prévoit de sortir sa septième édition en 2015. Quelles sont les relations que vont entretenir la v7 américaine et la v7 francophone ? La v7 de Sans-Détour sera-t-elle une pure traduction, une adaptation pour prendre en compte les propositions de jeu que la v6 avait produite de son côté ou bien est-ce que les deux v7 n’auront rien à voir et que les franchises vont évoluer dans leur directions respectives ? 

Il s’agit bien d’une adaptation de la V7 américaine. À la traduction réalisée, nous maintenons les innovations apportées par la 6e édition française et qui ont été plébiscitées par les joueurs. Cela garantie la compatibilité avec tous les suppléments parus depuis plus de trente ans et tous ceux à venir. Les trouvailles et ajustements de Chaosium sont intéressants à plus d’un titre et peuvent être très facilement pris en compte par les gardiens et les joueurs, d’autant qu’il existe un petit guide de conversion dans le futur Manuel du Gardien. Ceci permet de jouer au plus près des ajustements de règles.

Mais il y a plus. En effet, la nouvelle édition de L’Appel de Cthulhu permet de redécouvrir ce jeu à travers tous les ouvrages que nous mettons en chantier spécialement pour cet évènement : Le Manuel du Gardien, le Manuel de l’Investigateur, un nouvel Écran et son livret, Aventures Effroyables et surtout le Malleus Monstrorum en V7 !

Chaosium a réussi son financement participatif de manière monstrueuse (560 000 $ obtenus sur un objectif de 40 000 $). Aujourd’hui, à presque 10 jours de la fin de la souscription Ulule, on peut dire que vous êtes parti pour suivre la même voie. Êtes-vous surpris de ce succès ? 

En fait, nous sommes surtout surpris par le nombre de personnes qui nous suivent dans cette opération. Le financement participatif a réveillé une large communauté et a également attiré des nouveaux venus, curieux et intéressés, pour lesquels nous avons même élaboré une offre leur permettant de découvrir ce qu’est le jeu de rôle. Sur le volet financier, nous sommes en effet très impressionnés, en particulier par le score du tout premier jour (100 000€ en 12 heures), qui nous a propulsé en tête du classement des financements participatifs sur Ulule.

Cela vous incite-t-il à recourir à ce mode de financement pour vos gros projets à venir ? 

Il est très chronophage de préparer et d’animer un tel évènement. Nous entrons dans la dernière ligne droite mais nous savons déjà qu’une longue course nous attends encore pour livrer cette 7e édition. Chaque jour nous découvrons de nouveaux écueils mais également la passion de la communauté pour L’Appel de Cthulhu. Nous reposerons tout cela à froid avant de décider une nouvelle opération du même genre.

Sans-Détour est notamment reconnu pour l’excellence graphique de ses ouvrages. Quels éléments pouvez-vous déjà partager à ce sujet ? 

Nous avons toujours eu à cœur d’offrir à nos lecteurs et aux joueurs la meilleure immersion dans les mondes de H.P. Lovecraft. Cela a été particulièrement vrai avec la 30e, où les artistes ont eu carte blanche pour illustrer le Mythe. Cette fois-ci, c’est Loïc Muzy qui a apporté sa vision d’illustrateur aux créatures, avec des approches novatrices autour d’entités qu’on croyait connaitre. De plus nous avons fait appel à deux illustrateurs de renom, particulièrement reconnus pour leur travail dans les jeux vidéos et qui apportent une nouvelle vision à nos fantasmes, à la fois classiques et novateurs.

Le nouvel écran de jeu est l’œuvre de Pascal Casolari, illustrateur du jeu vidéo mythique Alone in the Dark, en hommage « aux origines du Mythe ». Ce magnifique visuel sert de toile de fond au second teaser vidéo que nous avons révélé il y a quelques semaines.

Mais nous réservons une surprise particulière aux souscripteurs de l’Edition Prestige du financement participatif à venir, puisqu’ils pourront choisir de voir illustrer les couvertures des trois ouvrages de base (Le Manuel du Gardien, Le Manuel de l’Investigateur et Aventures Effroyables) par Olivier Ammirati, illustrateur du personnage central d’Assassin Creed !

Si j’ai amassé un nombre indicible des ouvrages publiés avec les règles de la v6, qu’est-ce qui se passe pour moi avec la publication de la v7 ? Je brûle tout et Sans-Détour prévoit de tout republier en v7, il y a une compatibilité directe entre les versions ou bien il y aura un document pour passer d’une édition à l’autre ? (NDLR : là, notre investigateur pose une question mais en fait, il essaie d’évaluer si le système sera une évolution dans la continuité ou bien un changement radical)

Depuis le début, Sans-Détour a souhaité conserver la compatibilité des suppléments parus et à paraitre. Les joueurs nous ont suivis également pour cette raison et il est hors de question de changer de ligne éditoriale. Même pour l’éditeur américain Chaosium, la V7 doit rester compatible avec tous les suppléments de cette gamme.

Pas de changement radical donc, mais simplement quelques évolutions permettant de fluidifier le jeu. Le fait que nous maintenions les inventions de la V6 française permet aux fans de continuer à jouer avec leurs investigateurs habituels (jusqu’à ce que la folie mentale les sépare).

Chez Di6dent, on aime aussi jouer et défier la mort avec nos investigateurs. Est-ce qu’il y aura une nouvelle mini-campagne dans cette v7 ? Et quelle est la prochaine publication de scénarios ou de campagne qui va accompagner cette v7 – et qui sera vraisemblablement la première découverte grandeur nature de cette nouvelle édition ? 

Le Manuel de Gardien va proposer de nouvelles aventures traduites de l’américain, mais nous proposons également le supplément Aventures Effroyables, qui comporte trois scénarios inédits et des aides de jeu. Cette nouveauté permet aux débutants de découvrir L’Appel de Cthulhu sans se confronter tout de suite à une campagne comme c’était le cas dans les deux précédents manuels de base.

Pour la suite, Sans-Détour a effectivement sa première campagne française de grande envergure dans les cartons. Elle est achevée, rejouée et re-relue. Elle a nécessité plusieurs écritures, un gros travail de compilation d’informations historiques et regroupe ces centaines de photos d’époque. En quelques mots ? Extrême Orient, Mandchourie, Mongolie, sociétés secrètes, relations internationales, magie, Empire des Ombres, chemin de fer, opium, etc. Parution fin 2015 si tout se passe bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *