Chiaroscuro reprend la lumière

C’est sûr, si vous donnez dans la création francophone originale chez un petit éditeur, vous devez vous habituer à l’obscurité, laissant la clarté aux VF attendues ça-comme, aux reboots ultimes et aux foulancements de jeux suédois aux illustrations belles comme des camions. Ainsi va le petit monde de l’édition de JdR en ce moment.

Chiaroscuro en a pris son parti et le jeu où on essaye de parler italien avé l’accent continue son petit bonhomme de chemin dans les ombres, passant la tête dans la lumière de temps à autre pour se rappeler à notre bon souvenir sous la forme d’un foulancement modeste. Vous savez : les foulancements ? Le truc inventé pour que les petits éditeurs (ici, l’association Les Vagabonds du Rêve) puissent réunir la somme nécessaire à l’impression papier d’un supplément qui ne serait pas rentable en sortie directe en boutiques. Voilàààà, vous l’avez.

Cette fois-ci, les gens de Chiaroscuro nous proposent le supplément Umbrae. Comme le nom le laisse transparaître, ce supplément s’intéresse aux zones d’ombre du background du jeu, cet étonnant mélange de fantasy classique, de Rome antique et d’Italie médiévale. C’est donc un petit peu comme le supplément Secrets de… oups, non, mauvais exemple. Contrées secrètes, créatures mystérieuses, magie et nécromancie… voici de quel bois est fait cet Umbrae en manière de miscellanées.

Au final, il est prévu que ces ombres-là vous soient révélées un ouvrage (au format A4) de 96 pages. En cas de succès du CF, on pourrait y adjoindre le supplément Le Bestiaire d’Aliké, un livret de 36 pages au format 14,8 x 21 cm contenant des informations sur les créatures de Chiaroscuro mais à destination des joueurs.

Umbrae est quasiment terminé. Sa sortie est prévue en février 2018

https://fr.ulule.com/chiaroscuro-umbrae/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *