Bonne vieille guerre

Les jeux sur la guerre, notamment sur la Seconde Guerre Mondiale, ont connu une petite flambée de hype voici quelque temps (Achtung ! Cthulhu, Soleil Noir…). Bon, OK, pas vraiment de quoi faire tomber le medfan de son putain de piédestal mais quand même : sans doute que les événements douloureux de ces années sombres sont désormais suffisamment distants pour être joués.

En tout cas, voici une nouvelle contribution au genre avec la sortie de la VF de WWII Operation Whitebox.

Oué, c’est un peu chelou : il s’agit en fait d’une adaptation de Sword & Wizardry Whitebox, un rétroclone medfan. Mais adapté ici pour jouer des commandos et autres forces spéciales durant la Seconde Guerre Mondiale.

Mouais. Perso, je suis un peu méfiant.

Et si on y ajoute le look de la couvrante… disons que le jeu ne part pas gagnant, quoi.

Heureusement, le traducteur et distributeur de la VF n’est autre que Kobayashi des Livres de l’Ours. Or, outre un bon goût affirmé, le Monsieur possède indiscutablement une expertise en ce qui concerne la façon de jouer avec la guerre (la vraie). Rappelons en effet que Kobayashi est l’auteur de Shell Shock, un excellent jeu pour simuler le destin de troufions de base dans une guerre qui les dépasse. Le jeu était tellement bon que nous l’avions choisi pour représenter notre théma du #10 de feu Di6dent. C’est dire.

J’en profite pour signaler que cette version 2 du jeu, élaborée pour l’occasion, est désormais disponible seule sur le site des Livres de l’Ours : allez-y à l’aveugle. Vous ne serez pas déçus.

Bon, pour revenir à notre sujet, WWII Operation Whitebox vous propose donc en 150 pages environ l’adaptation du système de règles original mais aussi des règles de combat entre véhicules , la présentation de plusieurs unités de forces spéciales de l’époque, un résumé de nombreuses opérations historiques pour vous inspirer et même un scénario complet.

Tout cela se veut tout à fait historique mais, pour ceux qui aiment rajouter une couche de distance imaginaire avec ce genre de setting, vous trouverez aussi trois mini-univers apportant une touche de surnaturel, de science-fiction ou d’uchronie. L’un d’eux est une création originale signée Kobayashi : Futur Imparfait, une uchronie destinée aux fans du Maître du Haut Château.

Sur le modèle de Chibi (à moins que cela ne soit l’inverse ?), les Livres de l’Ours proposent ses jeux en PDF ou en POD avec couverture souple ou rigide : http://livresdelours.blogspot.fr/2017/12/wwii-operation-whitebox-disponible-en.html

Une pensée sur “Bonne vieille guerre

  • 22 décembre 2017 à 11:48
    Permalink

    Bonjour,
    pouvez-vous nous proposer un comparatif avec Soleil Noir, l’autre jdr Français sur les commandos et l’infiltration pendant la seconde guerre mondiale?

     

Commentaires fermés.