Les aventures de Philibert (…)

Depuis 2011, on fait super gaffe à notre indépendance. Le Fix n’a jamais passé une pub et a toujours fait attention à, par exemple, ne pas donner de liens commerciaux directs vers des pages d’achat ni même à donner les prix précis des produits présentés. Ici, c’est l’info indépendante. Pour les achats, prière de voir ailleurs.

Et puis, depuis quelques temps, les plus critiques d’entre vous ont peut-être vu fleurir d’un air soupçonneux les références flatteuses à la boutique (physique et en ligne) Philibert.

Alors, rassurez-vous, il n’y a rien de plus. La boutique alsacienne ne nous corrompt pas en cartons de Gewurtz ni rien. C’est juste qu’à un moment il ne faut plus se mentir à soi-même. Les boutiques spécialisées ont aussi leur rôle à jouer dans la bonne ou mauvaise santé de notre hobby. Et en l’occurrence, il existe de mauvaises boutiques qui restent passives et attendent qu’un nouveau phénomène comme Magic leur permettra de faire autre chose que du JdR. Et puis il y a les bonnes boutiques qui se bougent, pour elles bien sûr mais aussi, par ricochet, pour rendre le JdR plus visible et plus accessible.

Or, de ce que l’on connaît (nous ne prétendons pas connaître toutes les boutiques de France et des alentours), Philibert s’illustre dans cette seconde catégorie. Où pouvez-vous commander les PDF de Yno ou de Thomas Munier sans aller dans les tréfonds du web ? Chez Philibert. Où pouvez-vous trouver les versions physiques des Chibi au même prix que sur Lulu ? Chez Philibert. Où peut-on trouver la gamme Barbarians of Lemuria à part chez Ludospherik ? Chez Philibert. Etc.

Alors, oui, on kiffe Philibert et, du coup, quand le besoin s’en fait sentir, on renvoie vers chez eux. Et toc.

————————————————————————————————————————-

Pour marquer le coup de ce coming out, nous avons décidé de poser quelques questions à Guillaume, le célèbre Barbu du JdR qui travaille, donc, au rayon JdR de la boutique. Paroles d’expert.

1. Alors, c’est vrai qu’il y a un renouveau du JdR ? Est-ce que vous arriveriez à le quantifier au niveau des ventes ?

Oui, je pense qu’on peut dire qu’il y a un renouveau du JdR. Je pense qu’on peut s’en rendre compte par les sorties, très régulières, de jeux ou suppléments (quasiment une sortie par semaine) et par le grand nombre d’éditeurs ou d’auteurs qui arrivent à sortir et faire vivre leurs jeux.

Du coté des chiffres, on a clairement un accroissement des ventes depuis 4-5 ans que ce soit sur notre site ou dans notre boutique en dur. Pour se faire une idée, entre 2016 et 2017, les ventes de jdr ont augmenté de près de 50%.

On est sans doute loin de ce qui se vendait dans les années 90, mais j’ai vraiment le sentiment qu’il y a un véritable renouveau et une curiosité bienveillante de la part des non-rôlistes pour ce loisir.

2. Avec des choses comme le Aventures de Mahyar et de sa bande de youtubeurs, est-ce que la clientèle rôliste a changé ?

Ça dépend de ce qu’on appelle un changement^^ Oui avec Aventures, on a vu en boutique des petits jeunes venir en bande pour acheter leur premier jeu, ou simplement se renseigner, en apprendre un peu plus. J’ai eu le droit à un «  ah mais en fait ça ce joue pas sur PC, le jeu de rôle ? » assez savoureux, qui a conduit à une discussion sur les différentes façon de jouer.

Aventures a fait découvrir le JdR à un public nouveau avec des habitudes différentes. On le voit assez bien aujourd’hui, le rôliste achète aussi pour le plaisir de lire et la découverte, et pour la collection tout autant que pour jouer. J’ai l’impression que ce public, sans doute un peu plus jeune (au début d’Aventures en tout cas, maintenant ce n’est plus tout à fait vrai), vient en boutique pour trouver le jeu dont il a envie pour le faire jouer dans la foulée. Et comme pour la plupart, c’est via le jeu vidéo qu’ils sont tombés sur Mahyar, je dirais plus qu’on a bien un public nouveau, mais pas vraiment différent.

3. Vous avez récemment publié une très intéressante liste de vos meilleures ventes 2017 *. Vous en tirez quels enseignements ?

Que la nouvelle mouture du vénérable papy est toujours aussi attendu ?

Ce n’est pas très surprenant, le JdR a aussi ses blockbusters. Et on voit que 3 éditeurs ont des gammes qui marchent qui très fort. Depuis quelques temps, on se rend compte que quand un livre de base se vend très bien, les suppléments ont tendance à suivre le même chemin. Et nos meilleures ventes le montrent assez bien.

Cela laisse quand même de la place pour des jeux un peu moins attendus. Barbarians of Lemuria est un superbe succès de 2017, et Degenesis malgré son format (et son prix) un peu dissuasif reste dans le top 20. Et puis bon, le plus important c’est que dans cette liste y’a du Yno avec Patient 13, l’increvable, et Macadrabre…mais je dis ça peut être parce que je suis vraiment fan du travail de Mister Frankenstein^^

Le plus intéressant, finalement, c’est de voir le nombre de boites d’initiation présentes dans le Top 10. Je pense que c’est un indice de plus pour dire qu’il y a un renouveau du JdR, une véritable envie de le découvrir ou de le faire découvrir.

Petits Détectives de Monstres en seconde place, c’est quand même une grosse surprise.

4. Forcément, qui dit distribution de JdR en 2018 dit foulancement. Alors, de votre point de vue, le crowdfunding, c’est un bien ou un mal pour les boutiques spécialisées ?

C’est une question un peu difficile. Le CF drainent forcément de potentiels clients, mais à bien regarder dans nos meilleurs ventes de 2017, il y a quand même pas mal de bouquins issus du financement participatifs : Chroniques oubliées, Mener des parties de jeu de rôle, Loup-Garou, Vampire la Mascarade et l’Age des ténèbres, Symbaroum.

De mon point de vue de rôliste et de boutique, je ne pense pas que ce soit réellement un mal. Après tout, une bonne partie de ces jeux va continuer sa vie en boutique, et c’est aussi ce qui va permettre souvent de pérenniser une gamme. C’est une question d’équilibre pour les éditeurs et les boutiques.

5. De plus en plus de CF proposent des offres réservées aux boutiques auxquelles vous souscrivez souvent. Pour vous, ce sont de bons deals ?

Oui. Question suivante ?

Plus sérieusement, pour aller un peu plus loin (oui, quand même), la plupart du temps les prix des contreparties pour les boutiques proposent une remise un peu meilleure que dans le circuit de distribution. Donc forcément pour nous, c’est intéressant.

L’autre l’intérêt, c’est de pouvoir proposer les mêmes offres avec les mêmes bonus (qu’on ne retrouve pas forcément en distribution) aux clients qui sont passés à coté du CF ou simplement qui préfèrent passer par chez nous plutôt que sur une plate-forme de financement.

Enfin, et ça va sans doute te paraître un peu naïf, mais quand on a commencé à participer à ces projets sur Ulule, ou Black Book/ Casus Belli, c’était avec avant tout en tête la volonté de soutenir ces jeux. Et c’est toujours le cas, même si nous sommes une boutique qui doit forcément penser aux ventes que cela pourra engendrer. Que ce soit sur un petit projet comme Friponnes RPG ou une machine de guerre comme Héros & Dragons, pour nous c’est important de montrer que nous sommes présents.

6. Il y a par ailleurs de plus en plus d’auteurs, voire d’éditeurs, qui passent par les services de POD (impression à la demande genre Lulu). On est d’accord, c’est la mort du petit cheval, non ?

Et non pas d’accord, laissons ce petit cheval tranquille.

Effectivement, c’est quelque chose qu’on voit de plus en plus, mais encore une fois ça participe à la diversité de notre loisir. Que se soit pour les boutiques ou les éditeurs, ce n’est pas un mal.

Souvent, la POD est utilisée pour des jeux dont le format ne se prête pas à l’édition classique. Ça permet à l’auteur d’expérimenter, de sortir des jeux, des modules plus rapidement sans avoir à prendre de risque financier. J’ai l’impression que pour la plupart ce sont des jeux qu’on n’aurait pas vu dans le circuit classique.

Sans avoir forcément pensé à proposer leurs jeux aux boutiques, beaucoup de ces auteurs ne sont absolument pas réfractaires à l’idée d’avoir une présence en boutique spé’. Tu auras sans doute remarqué d’ailleurs que nous proposons les jeux de pas mal d’auteurs indépendants. Et clairement, ces jeux ont une vie en boutique.

7. Depuis quelques temps, Philibert s’est mis à distribuer également des jeux PDF. Pourquoi ?

Des clients nous l’ont demandé, simplement.

On y réfléchissait depuis un petit moment, principalement dans l’idée de compléter notre offre avec avant tout les versions PDF des jeux des auteurs/éditeurs indépendants. Le PDF est devenu un incontournable pour beaucoup de rôlistes et ça nous semblait logique d’y arriver un jour. Les demandes de clients et le lancement de la nouvelle version de notre site nous ont fait franchir le pas. Comme dit plus haut, on a commencé à proposer les versions PDF des jeux des auteurs indé, et petit à petit ça s’est développé. On propose aussi bien des PDF payants que des PDF gratuits (les jeux de Thomas Munier par exemple).

Je ne pense pas que le PDF remplace le livre (n’allons pas tuer un autre petit cheval). Ce qu’on voit depuis le lancement de la ventes de PDF, c’est que souvent le PDF fonctionne comme un complément au livre physique, ou, inversement, permet de tâter le terrain avant de passer à l’achat en arbre mort.

8. À votre avis, c’est quoi le « gros truc » que les rôlistes vont voir arriver en 2018 ?

Ah ah difficile à dire…vraiment, c’est chaud comme question… Si c’est bien prévu pour 2018, The Witcher va forcément faire du bruit, tout comme la 5ème éd de La Mascarade. Mais à titre perso, j’attends avec beaucoup d’impatience The Strange, Vermine 2047, Coriolis et LexOccultum.

Oui, je sais , je me mouille pas trop….

https://www.philibertnet.com/fr/

—————————————————————————————————————————

En annexe, nous reproduisons ci-contre le bilan des ventes JdR pour l’année 2017 de la boutique Philibert. Instructif.

1) Dungeons & Dragons 5e Éd. : le Triptyque – Black Book Éditions
2) Petits Détectives de Monstres – La Loutre Rôliste
3) Chroniques Oubliées – Boite d’Initiation – Black Book Éditions
4) Star Wars : Force et Destinée – Livre de Règles – Fantasy Flight Games France
5) Pathfinder – Boite d’Initiation – Black Book Éditions
6) Star Wars : Aux Confins de l’Empire – Kit d’Initiation – Fantasy Flight Games France
7) Barbarians of Lemuria – LudoSpherik
8) Sortir de l’Auberge – Mener des parties de jeu de rôle – Lapin marteau
9) D-Start – Matagot
10) Loup-Garou: L’Apocalypse – Édition 20ème anniversaire – Arkhane Asylum Publishing
11) Vampire : La Mascarade. Edition 20ème anniversaire – Arkhane Asylum Publishing
12) Casus Belli HS n°1 Deluxe : Chroniques Oubliées – Black Book Éditions
13) L’Appel de Cthulhu 7ème- Ed. : Manuel du Gardien – Éditions Sans-Détour
14) Degenesis – En Ton Sang – Edge Entertainment France
15) L’Anneau Unique – Livre de Base Edition Révisée – Edge Entertainment France
16) Star Wars : Force et Destinée – Chroniques du Gardien – Fantasy Flight Games France
17) Degenesis Rebirth – Premium Edition – Edge Entertainment France
18) L’Anneau Unique – Erebor : Le Mont Solitaire – Edge Entertainment France
19) Contes Ensorcelés -Volume 1 – Le 7eme Cercle
20) Symbaroum – Livre de base – A.K.A Games
21) Star Wars : Aux Confins de l’Empire – Livre de Règles – Fantasy Flight Games France
22) Star Wars : Aux Confins de l’Empire – Le Masque de la Reine Pirate – Fantasy Flight Games France
23) Loup-Garou: L’Apocalypse – L’Écorcheur et l’écran du Conteur – Arkhane Asylum Publishing
24) Macadabre – La Brigade de la Malemort – Mister Frankenstein
25) Pathfinder – Manuel des joueurs – Black Book Éditions
26) Star Wars : L’Ère de la Rébellion – Bastions de la Résistance – Fantasy Flight Games France
27) Symbaroum – Le Guide du Joueur – A.K.A Games
28) L’anneau unique – Les Vestiges du Nord – Edge Entertainment France
29) Vampire : La Mascarade – La Main Noire : Le Guide de Tal’Mahe’Ra – Arkhane Asylum Publishing
30) Patient 13 – Edition Blouse Blanche – Mister Frankenstein

4 pensées sur “Les aventures de Philibert (…)

  • 19 janvier 2018 à 10:39
    Permalink

    Interview très agréable à lire !
    Et ça fait plaisir cette vision et cet optimisme de ce commerçant.

     
  • 19 janvier 2018 à 15:19
    Permalink

    Ça fait plaisir de voir le dynamisme de la boutique, et son implication réellement dans la vie des jeux eux-mêmes.
    Bravo !

     
  • 20 janvier 2018 à 15:35
    Permalink

    Il est intéressant aussi de savoir que la boutique organisé plusieurs soirées jeux. De plateau de société de peinture de figurines etc… Et de jeux de rôles en collaboration avec l’association La Sauce aux Jeux. Une fois par mois.
    Et c’est cool !
    Soirées à thèmes etc…

     
  • 22 janvier 2018 à 15:21
    Permalink

    Très bon article !
    Merci à Philibert. Le seul problème, c’est que l’offre est devenu incroyablement complète (PDf, VO, etc ..) mais le site n’a pas trop suivi l’évolution : Ca manque cruellement de filtre pour trouver efficacement les ouvrages

     

Commentaires fermés.