Jet de discrétion… réussite critique !

Bon, OK, on vous fait toujours la même intro mais quand même, il y a dans ce milieu des gens qui sont trop discrets.

Alors, vous me direz, ça fait une moyenne avec ceux qui… mais, bref, parlons plutôt du site D100.fr/Le Scriptorium et de son étonnant travail d’édition autour de Mythras.

De ?

Vala, on vous l’avait dit : trop discrets.

Si vous voulez vous mettre à jour, vous pouvez retrouver notre longue interview en deux parties ici et .

Si vous êtes du genre fainéant, je vous la fais courte : Mythras, c’est l’incarnation la plus récente du système de jeu de Runequest. Mais sans les Broos ni les canards. Voilà.

Depuis, la gamme a pris pas mal d’ampleur. Jugez plutôt.

D’une part, dans l’univers de jeu sobrement intitulé « la Contrée » (plutôt épée & sorcellerie à la Fritz Leiber ou à la Robert E. Howard) est sorti Contre le Chaos, un recueil de sept aventures pouvant former une campagne. Ces scénarios approfondissent certains endroits de l’univers de jeu, notamment la capitale, Cylder, et la ville de Port-Ponant.

D’autre part, pour Thennla (un autre cadre de jeu mêlant lui épée & sorcellerie et antique fantastique) a été publié Rivages de Korantie qui décrit en détail une des régions les plus importantes de l’univers de jeu (je vous laisse deviner : la… ?). Vous saurez tout de l’histoire de la Korantie et des us et coutumes de ses habitants, mais vous y trouverez trois scénarios ainsi que de nombreuses accroches pour pimenter les voyages terrestres et maritimes.

Et ce n’est pas fini ! Les p’tits gars maniaques du D100 ont également prévu du lourd pour l’année à venir.

Côté créations maison, on devrait voir arriver L’empire Taskien, qui continue l’exploration de Thennla ainsi que Armées & Navires (un supplément de règles qui porte bien son nom) et divers scénarios.

Mais D100.fr se lance aussi dans la traduction de deux suppléments VO : Monster Island et Mythic Rome qui… euh… ma foi, portent bien leur nom aussi ^^.

Hélas, difficile de trouver tout ça en boutiques. C’est pour le moment le gros point faible. Il faut se contenter de PDF ou passer par tout un mic-mac d’un distributeur… britannique. Même Philibert est pris en défaut sur cette gamme, c’est dire ! Nous espérons donc que des solutions seront trouvées prochainement afin que tout ce beau travail ne reste pas égaré dans un coin de disque dur.

Une pensée sur “Jet de discrétion… réussite critique !

  • 8 février 2018 à 14:11
    Permalink

    J’ai commandé plusieurs fois chez aeon games, le fameux distributeur anglais, et cela c’est toujours bien passé. On crée son compte, toujours préférable surtout pour d’autres commandes, on choisit son produit et on ajoute les frais de port (2 euros/livres par produit acheté) et on paie. Le colis arrive plutôt rapidement, genre une semaine, dans un joli carton spécial livre. Pas trop « mic-mac » en fait surtout pour voir des produits en français imprimés et distribués par des anglais !

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *