Presse qui roule vraiment cool

Oui, faire du Jean-Michel Apeuprè sur du Florent Pagny en guise de titre, c’est un peu la lose mais bon, à la Redac6on, on ne se refait pas, hein.

Donc, oui, c’est cool : quand d’aucuns coulent (snif), d’autres titres de la presse rôliste, eux, roulent. Et roulent vite même.

Commençons par celui qui est déjà dispo en papier. Et dans les kiosques et maisons de la presse, siouplaît. Petit miracle éditorial qui échappe encore aux principaux théoriciens de l’économie du JdR, Jeu de rôle Magazine vient en effet de propulser son #41 dans les rayonnages.

Au menu, comme d’habitude, quelques news (bon, pour un trimestriel, c’est chaud de suivre l’infernal rythme du Fix ^^), quelques critiques mais surtout, marque de fabrique de ce magazine : du scénar’ ! Plein de scénars : Freaks’ Squeele (gros et rudement bien présenté avec illus tirées d e la BD et « agenda des PJ »), Deadlands, etc.

A noter dans ce numéro une sorte de kit de découverte pour le jeu des XII Singes, Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part. En plus d’un scénario spécialement troussé pour la découverte de cet univers baroque, vous trouverez une galerie joliment illustrée de personnages prétirés. Grand luxe.

Autre particularité du magazine : la place consacrée aux cultures au sens large (expos, monuments, etc.) et au rapport qu’elles peuvent entretenir avec notre loisir. Toujours intéressant.

Mais attention, JDR Mag’ se fait marquer à la culotte par Casus Belli qui, ne voulant rien lâcher, sort son PDF dans la même foulée. Là, on en est au #25. Bon, pour le papier, vous connaissez les habitudes de la maison, faudra pas être trop pressé. Disons que vous devriez l’avoir quand il fera beau. Ou presque.

Au programme, des tonnes de trucs comme c’est la coutume chez ce mook survitaminé. Pas mal de news (bon, pour un bimestriel + 1 mois de retard, c’est chaud de suivre l’infernal rythme du Fix ^^) avec notamment cet accent comme souvent mis sur les sorties VO.

Des tests, évidemment du scénario (notons un « officiel Mythic Battles : Pantheon de Romain d’Huissier), des trucs de vieux croutons et la marque de fabrique du zine : des settings ou jeux complets. Dans ce #25, outre un décor signé Géraud G. et Guillaume Tavernier, on trouve une curiosité : le remake de Petit Peuple RPG. Bon, pourquoi pas ? Après, ceux qui se souviennent de ce jeu assez anecdotique sorti dans les pages de Old Casus il y a bien 25 ans peuvent aussi se dire : pourquoi ?

Allez, les gens, allez acheter tout ça pour faire vivre la presse rôliste et permettre à tous de découvrir de nouveaux jeux et de nouvelles façons de jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *