Complètement à l’Ouest

Quatre ou cinq types farouchement indépendants mais obligés de collaborer un temps ? Des missions dangereuses avec de belles récompenses au bout ? De grands espaces de liberté et d’aventure ? Et, surtout, surtout : des guns, plein de guns ?

On peut en convenir : le JdR semble avoir été inventé pour jouer dans une ambiance western. Pourtant, encore aujourd’hui, le mystère perdure : après 40 ans de JdR (et alors qu’il existe des jeux sur tout, y compris pour jouer des lapins, des écureuils ou des souris…), le JdR d’ambiance Far West reste une denrée rare.

Bien sûr, il y a Deadlands, un vrai succès qui continue aujourd’hui de tracer sa route en VF grâce au soutien du plus gros éditeur de la place, BBE. Mais, outre le fait que c’est un peu le cactus qui cache le désert, on est quand même obligé de faire remarquer que Deadlands n’a pas hésité à avoir recours à une large dose de tentacules, zombies et autres gadgets steampunk pour se faire adopter des rôlistes. Ce n’est pas vilain, non. Mais ce n’est plus vraiment du western pour autant.

En dehors de cet OVNI, peu de choses. L’ancêtre Boot Hill n’a jamais franchi l’Atlantique. On préfère taire l’existence de 10 000 $ Reward pour une question d’honneur national. Quant à Western Rollspelet, il n’a pas encore été touché par la grâce de la hype suédoise (mais pour combien de temps…). Pendant longtemps, le supplément Gurps Western passait donc pour ce qu’il y avait de mieux pour appréhender le genre. C’est dire.

Pourtant, au-delà du JdR, le western ne s’est pas éteint avec la déprogrammation de la Dernière Séance de Eddy Mitchell. Le cinéma a profondément refondé le genre et il sort chaque année désormais des films de western épatants et des séries TV convaincantes.

Heureusement, par les bienfaits conjoints du foulancement et du Studio Deadcrows, vous pouvez désormais contribuer à la nouvelle édition de Tecumah Gulch qui devrait parfaitement faire le job pour vous permettre d’explorer tous ces ambiances Far West.

Le jeu n’est pas un inconnu mais les moyens limités du Studio 09, son précédent éditeur, l’avaient jusqu’ici confiné dans un certain anonymat que la présente réédition devrait permettre de surmonter.

Même s’il ne se veut pas 100 % historique (le jeu utilise notamment des lieux imaginaires, d’où le nom), le jeu est tout de même celui qui s’éloigne le moins des ambiances littéraires et cinématographiques des canons du genre. Le jeu est motorisé avec une variante du bon vieux système D6 (oui, celui de l’ancien Star Wars) et possédait dans sa précédente incarnation une petite gamme non-négligeable.

Le foulancement actuel va bien entendu permettre de faire encore mieux. Alors, techniquement, ce n’est pas tout à fait une seconde édition car, pour l’essentiel, le livre de base reste le même. Il a seulement bénéficié d’une réorganisation des textes, de la réécriture de quelques passages et de l’ajout de scénarios. Côté plumage, le livre aura aussi le droit à une nouvelle maquette et à des illustrations inédites.

Niveau règles, peu de changements mais quand même quelques bricoles dont la plus significative semble être l’addition au système D6 (ex : lancez 3D6+1 contre une difficulté) d’un module de « main de poker » destiné à rendre les fusillades plus rapides et plus meurtrières. En gros, au-delà de l’addition des résultats obtenus, il s’agit de regarder aussi si les dés ne donneraient pas une ou plusieurs des combinaisons du Poker (paire, brelan, couleurs, etc.) afin de débloquer quelques effets bien mortels.

Au programme, on devrait donc avoir un nouveau livre de base (format A4, couverture rigide) d’environ 240 pages. Évidemment, chercheur d’or, tu trouveras aussi une édition collector reliée en pleine peau de fesse de bison.

Surtout, un CF réussi devrait permettre de financer un supplément dédié au MJ et regroupant un nouvel écran (3 volets A4, format paysage) accompagné de son livret de 16 pages et d’une carte A2 de la fameuse ville de Tecumah Gulch.

On espère aussi une campagne inédite de 64 pages intitulée Légende de l’Arizona proposant trois épisodes successifs. Quelques scénarios inédits en PDF peuvent aussi être débloqués. Bref, de quoi jouer.

 

https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-87.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *