Bonnes feuilles d’automne

La presse rôliste continue de se tirer gentiment la bourre en sortant conjointement dans un laps de temps assez court : continuez comme ça, les gars, comme ça on ne fait qu’une news pour deux et hop, pas de jaloux ^^

Le vainqueur de la course reste quand même JDR Mag’ puisque lui sort directement en papier et en kiosques en plus, siouplaît. C’est le #43.

Première remarque : c’est assez rare pour le signaler mais JDR MAg’ fait sa couverture sur un authentique scoop soit un nouveau projet de JdR francophone dont rien n’avait encore filtré sur les Internets. Il s’agit de Oreste, un jeu de space op’ très bientôt en foulancement. On vous en dit plus dès que possible.

Pour le reste, on peut retenir :

  • Entretien : John Hodgson (illustrateur)
  • On y a joué : Into the Odd
  • On y a joué : Initiation au JDR par 404 Éditions
  • On y a joué : Pavillon Noir, seconde édition
  • On y a joué : Vade-Mecum – rencontre avec Romaric Briand
  • On y a joué : Carnet Lalande – compte-rendu bestiaire
  • Scénarios & aides de jeu : Un paravent maison
  • Scénarios & aides de jeu : D’Ombre et de Lumière (A.I.M.E)
  • Scénarios & aides de jeu : Le Procès d’Ulysse (Antika)
  • Scénarios & aides de jeu : La Veuve noire (Mournblade)
  • Inspiration : Émile Henry
  • Aspirine : (Re)devenir MJ (2/2)
  • Aspirine : Minimaxing Pride
  • Aspirine : Temporalité

Ah, à noter enfin, l’apparition d’une rubrique recette (Croustillant de Dewback au bergamon confit et à la tiriale fraîche… mmmmh !) qui rappellera quelque chose aux fidèles de Di6dent. Ils auraient tort de s’en priver vu que nous n’en faisons plus rien, nous autres, de ces idées (soupir).

Casus marque son confrère à la culotte en sortant son #27… mais en PDF seulement pour le moment. On peut imaginer toutefois que, contrairement au numéro estival (sorti en papier plus de deux mois après le PDF…), l’éditeur fasse un effort pour disposer de la version papier plus rapidement. Ça tombe bien, on a hâte d’exhiber dans le métro ou sur notre lieu de travail cette couverture consacrée aux poneys de Tails of Equestria.

Pour le contenu, c’est bien simple, je vous laisse avec le compte rendu détaillé de notre espion secrètement infiltré depuis des mois dans leur rédaction, Romain (oups, je ne sais pas s’il fallait le dire ça ? :-/).

—————————————————————————————————————————

Comme d’habitude, les nouvelles du front parlent de ce qui vient de sortir ou va bientôt sortir – tous ces produits nouveaux qui n’attendent que d’être passés au crible des critiques du magazine. Point de scoop renversant ici, mais un bon balayage de ce que prévoient nos éditeurs francophones pour les mois (années ?) à venir : sorties, précommandes, crowfundings…
Nouvelles d’ailleurs accomplit le même exercice avec les éditeurs étrangers (essentiellement anglophones), donnant un avant-goût de potentielles traductions à venir par chez nous.

On poursuit avec un long entretien plaçant l’auteur yno sur le grill. Mais si, le gars qui a écrit Patient 13 ou Notre Tombeau, lancé les concepts du burst et du shooter ; le mec qui écrit, dessine et met en page tout seul ; le type qui a l’air bien barré dans sa tête. C’est d’ailleurs assez passionnant d’aller fouiller dans son cerveau et d’en apprendre plus sur sa façon de fonctionner.

Commence alors la rubrique critiques, dans laquelle les pigistes analysent les sorties récentes. Et certaines bien attendues sont à l’honneur ! Le Legend of the Five Rings rebooté par FFG dans son kit d’initiation ; Héros & Dragons (une chronique signé Yslaire d’Algoth, membre extérieur à la rédaction et peu soupçonnable d’accointance avec BBE); la nouvelle version d’Ecryme ; le génial et exotique Wulin dans son édition du Lotus pourpre ; Mindjammer, le space-opera sauce Fate ; Tails of Equestria, le jeu de rôle des mignons petits poneys et bien d’autres encore.
Autant dire que la lettre au Père Noël risque d’être chargée !

L’Étagère du Rôliste propose la première partie d’un petit dossier sur Street Fighter à l’occasion des 30 ans du jeu, avec un article sur comment jouer dans cet univers ainsi qu’un Coin des Comics détaillant les dernières versions des aventures de Ken et Ryu au format bande-dessinée.

Le Bric à Brac du Jawa passe en revue les derniers romans Star Wars tandis que des jeux de plateau et des séries TV sont proposés comme inspirations.

Concernant les scénarios, il y a de quoi joueur pour D&D5, Starfinder (qui devrait arriver bientôt chez les souscripteurs) et Monster of the Week (idem, c’est donc un vrai cahier de scénarios « avant-première » !).
Suit alors la deuxième partie du gros morceau que constitue Menace-X : un jeu complet (motorisé par Chroniques oubliées contemporain). Organisations secrètes, aliens envahissants, technologie futuristes et paranoïa sont au menu avec des conseils de maîtrise et pas moins de trois scénarios.

Bâtisses & Artifices propose un commissariat, ce qui change agréablement des décors méd-fan classiques. A replacer aisément dans un background contemporain ou à adapter à Berlin XVIII ou COPS. Le texte est dense et enluminé comme toujours par des plans et schémas, pour une utilisation immédiate et facilitée !

Diverses rubriques complètent enfin ce numéro.

L’Aide de Jeu est un article sur comment « jouer contre le jeu » (mais pas trop). Archéorôlisme excave une curiosité française tirée d’une série de romans : la Terre creuse. Archéoludologie quant à elle complète le dossier Street Fighter avec une analyse du jeu jadis produit par White Wolf sur la franchise vidéoludique. En Retro, on a droit à une interview de François Bienvenu, un pilier historique du jeu de rôle francophone – de quoi apprendre quelques anecdotes vintages. Magazine met en avant le réalisateur Christian Carrion (Mon Garçon, avec Guillaume Canet) au cours d’un long entretien. Enfin, une nouvelle, la rubrique d’Odieux connard et la BD du Casus Club concluent ce numéro – en attendant le prochain dont le contenu est subtilement teasé.

Une pensée sur “Bonnes feuilles d’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *