La tête au carré (7) : Les XII Singes

Après avoir été lâchement abandonné tout l’été, notre célèbre planning des sorties francophones se refait une beauté. On lui remet la tête au carré, quoi. Il faut dire qu’il est loin le temps où les éditeurs entraient en estivation, profitant de la torpeur de l’été pour se reposer des cadences infernales ou pour rattraper en douce les retards accumulés. Annonces fracassantes, teasing d’enfer et même foulancement en plein mois d’août : tout cela vous a peut-être échappé ? Alors, on fait le point pour chaque éditeur ayant fait bouger l’actu rôliste de ces dernières semaines. Pour finir cette série : Les XII Singes

—————————————————————————————————————————

Même si vous trouverez un extrait – illustré – du planning concernant cet éditeur ci-dessous, quelques constatations d’ensemble s’imposent.

Pas toujours facile de faire l’entrée « XII Singes » du planning du Fix. En effet, même si l’éditeur a fini par céder aux sirènes du foulancement, il ne s’est pas pour autant départi d’une saine attitude : ne rien annoncer qui ne soit pas prêt à sortir dans les tout prochains mois.

Il y a donc des titres qui squattent notre planning depuis des lustres sans qu’on ne voit rien de bien concret aboutir (on pense au prometteur Égrégore, par exemple). D’autres débaroulent sans crier gare à la façon de Les Oubliés (CF à venir en novembre).

A propos de ce dernier, notons qu’après avoir accueilli Aegyptus, c’est déjà la deuxième fois en quelques mois que les Singes recueillent des projets en souffrance d’éditeurs (Sans Détour cette fois-ci). C’est assez emblématique d’un fait têtu : quel autre éditeur de la place aujourd’hui fait autant de place à la création francophone ? Certes, les XII Singes donnent bien dans la traduction (Abstract Dungeon récemment) mais, quand ils le font, c’est toujours en l’accompagnant de pas mal d’inédit fait maison.

Alors, allez-y, les gars, continuez sur cette voie et on promet de ne jamais se plaindre de devoir refaire le planning à l’arrache. Juré.

—————————————————————————————————————————

L’affaire Jonathan Deluze : comme souvent, les Singes surprennent leur monde avec le reboot complet de cette vieille campagne pour… l’Appel de Cthulhu. Ils n’ont pas le jeu au catalogue ? Même pas peur ! En marge du foulancement, les XII Singes proposent la VF de Cthulhu Hack (un système type OSR pour faire du Keutulu). Et hop ! Le foulancement a atteint les 550 % et, donc, en plus de la version survitaminée de la campagne, on aura droit à un écran du MJ, un livret de scénarios complémentaires, des dossiers de PJ, des pochettes d’aides de jeu, etc.
Abstract Dungeon : la VF de ce système de jeu (auquel les Singes vont adjoindre, selon leur habitude, des petites choses de leur cru) vient d’être foulancée. Ainsi,  le CF a permis le financement d’un supplément exclusif à la VF : Abstract Univers qui présente des cadres de jeu et scénarios autres que med fan (super héros, colonial fan, post-apo, weird west) mais aussi la traduction de Drakonheim (une ville med fan générique signée du même auteur que le jeu), la création de Abstract Aventures, la réédition du jeu de cartes Imagia adapté à Abstract, etc. Les PDF sont déjà en cours de livraison.


Skull & Bones : ouf, pressés par le temps (1918-2018, toussa), les Singes n’ont pas tardé et ont foulancé dès la renytrée le dernier opus de la gamme : 1918. On aura un pack aussi gros que celui de base avec les trois livrets règlementaires, une grande carte mais aussi un livret bonus consacré aux Années Folles pour étendre l’univers du jeu au-delà de l’armistice et peut-être quelques autres bonus (notamment Initiative, un livret d’initiation au jeu). Le tout est quasiment prêt et va être livré dans la foulée en PDF et partir très vite chez l’imprimeur. Pfffff, les gars qui cassent le game du championnat des retards de foulancement, quoi.


Les Oubliés : devient un projet des Singes après avoir longuement encombré le planning de Sans Détour sous le nom « Les Tribus oubliées ». Il s’agit a priori d’un jeu de dark fantasy dans lequel on joue des membres du petit peuple. Bon, bah, on va tenter de s’en souvenir d’ici la sortie. Le système de jeu semble dérivé de celui de Trinités, le premier jeu maison. Foulancement programmé pour novembre.


Necropolice : le vrai problème, avec les revenants, c’est qu’ils reviennent. Et bien, c’est exactement ce que fait Necropolice avec Necromundo, un supplément modulable avec des contextes géographiques accompagnés d’un scénario et d’une carte. Ce tour du monde nous emmène à Tokyo, en Ecosse, à Rome, à Prague et même au Maroc. Le tout est désormais disponible.
Aegyptus : le jeu égypto-fantastique à l’origine prévu chez Orygins (gag !) se fera finalement chez les Singes. Pas encore de date toutefois.


Spooky South : la mode semble être aux deuxièmes éditions des classiques des XII Singes. En tout cas, ça bosse fort sur la nouvelle édition de ce jeu bluesy plutôt connu sous le titre Mississippi jusqu’ici.
Into the Odd : les Singes ont réalisé un foulancement très réussi pour la VF de ce rétroclone à l’univers plus original que la moyenne (pas d’orques et de couloirs sombres mais du steampunk alternatif). Comme pour Dieux Ennemis, les XII Singes ont pris le jeu original de 48 pages et  lui adjoignent toute une gamme avec écran, campagne, magazine PDF dédié (Lune rouge), etc. Tout est désormais dispo. La VF du zine PDF, Lune Rouge, en est quant à elle à son 10ème numéro. Oui, dix. Du coup, pour fêter ça, les Singes en ont édité une version compile imprimée. Dispo elle aussi.
Egrégore : les Singes éditeront prochainement ce jeu signé Sokol et motorisé par une variante de FU (comme Wastburg… mais pas pareil : une variante, quoi). Pas encore de date toutefois.
Terra Incognita : après une petite période d’inactivité, la gamme repart fort avec un gros supplément consacré à Paris, la capitale du Roi-Soleil. Présenté sous forme de pack, il contient 4 livrets, une carte de la ville au format poster et même un nouvel écran spécial aventures urbaines. Le supplément est désormais disponible en boutiques. La suite devrait être un Mercure Céleste consacré à l’Afrique noire. Pas encore de date toutefois.
Wastburg : le jeu des gardoches aura droit à une deuxième édition. L’idée principale est qu’on puisse aussi bien y jouer des gardoches que des truands. Le tout devrait toutefois rester compatible. Le travail d’écriture est en cours. Ce n’est donc pas pour tout de suite.
Krystal : un futur supplément intitulé Menaces est en cours d’écriture.
Rumeurs, rumeurs… : l’éditeur annonce pour « quand ce sera prêt » (spécialité de la maison) un nouveau Clé en main (post apo cette fois), une nouvelle édition d’Islendigar, le jeu inédit Le Cabinet des Murmures (les PJ sont emprisonnés dans le même corps au XIXe siècle), etc.

Une pensée sur “La tête au carré (7) : Les XII Singes

  • 31 octobre 2018 à 08:40
    Permalink

    « Il y a donc des titres qui squattent notre planning depuis des lustres sans qu’on ne voit rien de bien concret aboutir (on pense au prometteur Égrégore, par exemple). D’autres débaroulent sans crier gare à la façon de Les Oubliés (CF à venir en novembre). »

    Non, Égrégore n’est pas mort… pas encore : wp.me/p2RLGz-34X
    Je dis ça, je dis rien.

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *