Face à F.A.C.E.S

Si des jeux tel que Brigandyne ou Sherwood vous parles, c’est que :

1. Vous avez bon gout
2. Les jeux de James Tornade vous intéresse.

Alors, amis de bon gout, cette news est pour vous.
Vous le savez si vous etes un lecteur régulier du Fix, la prochaine production de l’auteur n’est pas un jeu à proprement parlé, mais un système générique (proche de celui utilisé pour Serwood) intitulé F.A.C.E.S.

5 jeux en 1

En plus d’un système de règles générique, F.A.C.E.S vous proposera tout le nécessaire pour jouer dans cinq univers distinct : le médiéval fantastique,le pulp, le post-apocalyptique, le cyberpunk et le space-opera. Ainsi, le chapitre post-apocalyptique vous apprendra à customiser votre jeep et vous méfier des mutations… Le chapitre cyberpunk contient quant à lui un catalogue d’implants cybernétiques et les règles pour se plonger dans la matrice. Quant à celui sur le space-opera, il présente bien sûr de multiples vaisseaux
spatiaux.

Un personnage est défini par 5 attributs, qui définissent ce qu’il est : force, agilité, caractère, esprit et sens, tous notés par un dé : d4, d6, d8, d10, d12… il dispose aussi de 6 talents, qui indiquent ce qu’il sait, ce qu’il a appris. Ces talents dépendent de l’univers choisi, et sont aussi notés par un dé. Quand un personnage tente une action risquée, le joueur jette son dé d’attribut et son dé de talent et conserve le plus haut score. La plupart du temps, si ce score égale ou dépasse 4, l’action est réussie.

Prévue pour début 2019, l’ouvrage se composera de 216 pages et sera disponible en PDF et en version papier sur la plateforme de POD Lulu.com.

En attendant, voici un petit aperçu du contenu du jeu en images :

Une pensée sur “Face à F.A.C.E.S

  • 27 décembre 2018 à 07:18
    Permalink

    Je viens d acheter son dernier jeux (deepsyx)(grâce à vous d’ailleurs)C’est très bon,cet auteur est à surveiller.Ce serait parfait si il faisait un mélange Faces/deepsyx c est à dire un jeu generique de plateau/JDR permettant de jouer avec n importe quelle figurines.

     

Commentaires fermés.