Smallus Populus Que RPGus

Ou à peu près. Mes études latines étant assez loin de moi, désormais.

En tout cas, c’est dans cette étonnante ambiance impérialo-féérique que se propose de nous plonger le nouveau projet des XII Singes, Pax Elfica.

Faute de lembas, on mage des pitchs, c’est bien connu :

Lorsque les elfes sont sortis de leur forêt pour vous libérer de l’emprise du Nécromant, vous les avez acclamés.

Lorsqu’ils sont restés, vous avez commencé à douter.

Maintenant que l’occupation elfique est plus dure que jamais – couvre-feu, enlèvement d’enfants, ensorcellement des opposants – vous en êtes certain : un tyran en a remplacé un autre. La Pax Elfica pèse sur la région comme une chape de plomb. Mais les héritiers du Nécromant ne sont sûrement pas loin… Alors, pris entre le marteau et l’enclume, qu’allez-vous faire ?

Plongez dans la région de Valseptente, sous le joug des elfes. Démêlez les intrigues de quatre arcs narratifs intriqués, dans un monde en nuances de gris, où l’ennemi de votre ennemi n’est pas forcément votre ami. Seuls vos choix, initiatives, réussites et échecs influeront sur le dénouement de cette campagne ouverte, sans linéarité ni dirigisme, où chaque fin est personnalisée.

Et comme souvent, tout commence dans une auberge. Sauf que cette fois, c’est vous qui en êtes les tenanciers ! Sous votre impulsion, ce havre de convivialité pourrait bien devenir le cœur de la résistance… À moins que la concurrence féroce de l’auberge du Pont ne vous jette sur la paille !

Eh, des PJ aubergistes, on ne nous l’avait pas encore faite celle-ci. Je me rappelle bien d’un muletier hors gabarit mais d’aubergiste, point. Pourquoi pas ?

Officiellement, le jeu appartient à la gamme Clé en main et, s’il fournit quelques règles, il s’agit surtout d’une longue campagne avec des prétirés et tout. Dans une démarche d’ouverture marquée chez les XII Singes par, par exemple, l’intérêt grandissant pour les ambiances lovecraftienne, les XII Singes en profitent également pour faire une entrée remarquée sur le marché des produits compatibles D&D5 (conçue ici pour des PJ de niveaux 1 à 7).

 

 

 

L’équipe de Pax Elfica peut être assimilée à une sorte de dream team XII Singes avec notamment  Claude Guéant et Jérôme V. aux textes mais aussi Maxime Plasse à la carto. Côté illus, on trouvera  Elvire De Cock (illustrations couleur – voir ici quelques exemples) ou encore Christophe Swal (plans & illustrations N&B).

Le jeu fera l’objet d’un foulancement fin février/début mars.Les contreparties proposeront du matériel orienté vers le jeu : écran, cartes, plans tactiques, livrets d’intrigues supplémentaires, etc.

Le Facebook du projet : fb.me/PaxElfica

Une pensée sur “Smallus Populus Que RPGus

  • 13 février 2019 à 13:22
    Permalink

    « Eh, des PJ aubergistes, on ne nous l’avait pas encore faite celle-ci. »
    Pour ceux qui veulent poursuivre dans cette voie, il existe armmme qui fait jouer des aubergistes orcs en pleine guerre du houblon.
    http://armmme.free.fr/

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *