C’est Lundi, c’est… gratuit !

Assurément, au titre de nos bonnes résolutions 2019, il y a la volonté de continuer chaque début de semaine à débusquer et attirer votre attention vers une ou deux pépites ludiques entièrement gratuites qui, peut-être, vous auront échappé.

Au-delà des multiples foulancements dont nous rendons compte au fil des semaines, le dynamisme de notre milieu se mesure en effet aussi et surtout à la profusion de ce « gratuit », c’est-à-dire ce que tous les acteurs passionnés de notre loisir, éditeurs, auteurs, simples rôlistes, mettent à votre disposition jour après jour et qui, souvent, finit dans le warp du terrible web 2.0.

Cette semaine nous retournons dans la chouette ambiance des jeux amateurs des années 90 avec deux créations originales :

  • Le kit de découverte d’Aventures Cimmériennes longtemps ignoré sous nos latitudes, le genre sword & sorcery est désormais un des préférés des rôlistes francophones. Et voilà un concurrent supplémentaire avec le jeu amateur Aventures Cimmériennes, encore en développement. Le jeu tente de synthétiser les différentes inspirations de Robert E. Howard sur le sujet et on sera donc en terrain connu. Niveau règles, on n’est plutôt sur du old school mais plutôt marqué années 80 avec une table de résolution comme on en fait plus. En fait, c’est directement inspiré du jeu Conan édité à l’époque par TSR. En tout cas, dans le kit, cela reste du simple. Le PDF est complété par des prétirés et, surtout, un scénario prêt-à-jouer nommé « Le diadème ». Le tout occupe une vingtaine de pages maquettées et illustrées avec les moyens du bord mais tout à fait fonctionnelles. C’est propre et le tout permet de faire ce pour quoi vous êtes là : trouver de quoi assurer gratuitement une bonne petite partie de JdR. Le kit se récupère ici (à noter que l’on peut aussi le commander sur Lulu) : https://drive.google.com/file/d/0B8B6JH_5YJHDampTTEpFSjBydkk/view

  • Brisures, un jdra « diesel-fantasy »  : et si le Mordor avait eu des Panzer, hein ? Voilà en (très) gros la réflexion qui préside à la création de Brisures, un JdR qui se définit lui-même, donc, comme « diesel-fantasy », ce qui veut dire qu’il étend dans le temps putatif un univers classique de fantasy jusqu’à un niveau technologique équivalent, en gros, à celui du milieu du XXème siècle. Du coup, comme tous ces gens-là ne s’aiment pas plus qu’avant, bah… ils se mettent sur la figure. Mais avec de plus gros guns. Alors, attention, dis comme ça, on pourrait penser à un petit machin qui tient en 20 pages mais pas du tout. Il s’agit de l’œuvre d’un authentique passionné qui a accumulé une tonne de matos sur sa création : deux livres de base, un écran et même de premières extensions. Le jeu existe ainsi depuis un moment mais il a été récemment mis à jour et l’auteur continue visiblement de peaufiner son travail. On ne va pas se mentir, mise en page et illustrations ne sont pas ouf mais là encore, si ce que vous recherchez en ce lundi, c’est de quoi satisfaire votre soif de JdR et d’ouvrir vos chakras rôlistes en découvrant de nouvelles choses à moindre risque, cela vaut le coup. Le jeu dispose d’un site dédié sur lequel vous trouverez tout cela à télécharger : https://jdrabrisures.wordpress.com/2017/11/14/brisures-diesel-fantasy-en-jdra/

 Bonne semaine à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *