J’aime quand un plan(ning) se déroule sans accroc.

Allez, on profite de ce que notre célèbre planning soit à jour pour au moins 2-3 heures (en principe, immanquablement, un éditeur annonce un gros scoop dans les 24 h qui suivent une màj du planning ^^) pour vous en livrer la partie la plus significative, soit ce qui a été sensiblement modifié depuis les deux derniers mois environ.

Bon, bien sûr, je vous épargne les sempiternels remplacements de « 1er trimestre 2019 » par « 2ème trimestre 2019 » 😀

Au final, il reste pas mal de belles petites annonces, notamment chez Edge/FFG, les XII Singes ou chez les indépendants pour que cela vaille le coup d’y jeter un œil au cas où une info aurait échappé à votre vigilance.

A l’inverse, si c’est nous qui avons fait preuve de manque d’attention, n’oubliez pas de nous faire remonter les éventuelles erreurs en publiant un commentaire, OK ?

Note : attention, le planning publié ci-dessous n’est qu’un extrait contenant quelques mises à jour récentes et significatives. L’intégralité du planning se trouve toujours ici : http://lefix.di6dent.fr/calendrier

—————————————————————————————————————————

500 Nuances de Geek

Horreur Cosmique : le principe inauguré pour Tschaï semble avoir bien plu à l’éditeur. Le combo livres grand public + manuel réservé aux rôlistes était donc de retour pour financer une version papier finale du JdR de la Laverie, accompagnée d’une encyclopédie de cet univers en version beau livre et de romans inédits. Le CF s’est achevé avec un bien modeste 150 % mais permet malgré tout de financer le jeu, son écran et même en bonus le jeu narratif Lovecraftesque. Les jeux sont livrés en PDF et ne devraient plus trop tarder à l’être en bel et bon papier. Après, on vous prévient : ça ne passe pas à la machine, OK ?
Blades in the Dark : après le « redux » (non libéré, ‘faut pas déconner non plus…) au sein de la Caravelle,  le jeu de voleurs est proposé en VF par l’éditeur dans une version complète incluse dans un  foulancement… euh… étrangement sobre par rapport aux habitudes de 500 NDG. La campagne vient de se terminer avec un beau succès et permet donc de produire le livre de base, quelques aides de jeu mineures (poster de la ville, fiches représentant des quartiers ou des bâtiments, etc.). Seule peytite exception au côté carré-carré de ce CF, le jeu Band of Blades est lui aussi financé. Bon, comme c’est un hack de BitD pour jouer de smercenaires façon Compagnie Noire, ça passe, vous pouvez circuler mais qu’on ne vous y reprenne pas, hein.


Rumeur, rumeurs… : un peu plus qu’une rumeur car annoncé par l’éditeur mais pour dans tellement pas tout de suite (fin 2019) qu’on préfère poser ça là bien sagement, fin 2019, 500NDG devrait vous proposer une campagne autour d’une version « en boite » de B/X, un jeu de rôle OSR. En novembre. D’ici là, une campagne estivale devrait permettre de rééditer les beaux livres de « paléontologie imaginaire  » de Dougal Dixon et, bien dans l’esprit de l’éditeur, de les accompagner d’un jeu narratif dont les contours restent à préciser.

A.K.A. Games

Symbaroum : le nouveau foulancement a été un succès impressionnant avec près de… 1000 % de l’objectif atteint ! Du coup, le suivi va envoyer du lourd avec : la suite de la campagne (Karvosti),  le supp’ Codex des Monstres (le bestiaire, en gros), les paquets de cartes de sorts, des scénarios inédits, des dés,  etc. Des PDF ont déjà été envoyés mais le départ chez l’imprimeur n’est pas pour tout de suite car il reste notamment des relectures à faire sur plusieurs fichiers.
Fragged Empire : la VF de ce jeu de SF tarde franchement à sortir de l’hyperespace avec des changements dans l’équipe de traducteurs et de relecteurs. On est toujours en attente non seulement du livre de base de 380 pages mais aussi de l’écran, des petits livrets de 16 pages pour les joueurs (une tradition chez le 7ème… euh, chez AKA Games), des quatre petits scénarios et, surtout, le premier supplément du jeu, Antagonistes, consacré… bah… aux antagonistes que vous pouvez fragger, quoi. Je vous passe les posters, dés spéciaux, signets et tout le barnum habituel. Ouf, ça y est, le tout a été dûment imprimé et va donc entrer en distribution au courant de ce mois d’avril. Plus de deux ans après la fin du CF, donc. Je voyais ça plus rapide l’hyperespace, moi…

Antre Monde

Knight : l’ancien jeu d’Orygins, passe aussi sous pavillon Antre Monde. Une version 1.5 du livre de base (avec intégration du supplément « aides de jeu », erratas, nouvelles illus, nouvelle mise en page, etc.) est disponible. Du coup, les auteurs et leur nouvel éditeur ont enchainé avec le foulancement de La Geste de la Fin des Temps, une campagne inédite. Le financement s’est achevé tranquilou à plus de… 1000 % : un bien beau retour pour ce jeu. La campagne est très ambitieuse puisqu’elle se présente sous la forme de trois livres réunis dans un coffret. Elle sera, de plus, accompagnée de sa propre B.O. La maison ne se refuse rien. De fait, compte tenu du succès, la gamme se dote en outre de jeux de cartes, de dés, de scénarios supplémentaires, de la réédition d’anciens suppléments (2038 et le bestiaire), etc. 2038 est terminé et part chez l’imprimeur. Le développement sur le reste du suivi se poursuit à son rythme : vous avez été gourmands, il va falloir patienter !
Les Royaumes d’Isempar : surprise ! Antre Monde annonce en effet un foulancement fin 2019 pour ce jeu de furries situé dans un univers de dark fantasy.

Arkhane Asylum Publishing

Forbidden Lands : est un jeu suédois du désormais célèbre éditeur local Fria Ligan (Mutant : Year Zero, Tales from the loop, Coriolis, Symbaroum, etc.) déjà traduit en anglais. En gros, il s’agit d’une sorte d’Oltréé! Mais avec des Krisprolls à la place des hexagones. L’objectif de AAP semble être de conserver au plus près la forme éditoriale du jeu : une boîte, compacte, auto-suffisante et à prix raisonnable. Le jeu devrait être proposé – probablement via un foulancement – dans la seconde partie de l’année 2019.


GODS : est un projet de dark fantasy par Bastien Lecouffe et Julien Blondel. Il vient de réussir à 200 % son Kickstrater pour son édition… en langue anglaise ! La VF viendra plus tard, sans doute en septembre.
Vampire V5 : alors, je ne sais pas si vous êtes comme moi mais, perso, je n’y comprends rien avec toutes ces versions des jeux du Monde des Ténèbres :-/ Du coup, je vous la fais simple : AAP traduira la V5 de Vampire qui sortira en VO pour la Gencon à l’été 2018. En VF, on parle d’une sortie directe en boutiques pour avril 2019. Ouais, enfin, pour le moment, c’est seulement le kit de découverte qui est dispo en version papier dans les boutiques bien fournies. Il fait quand même presque 50 pages et contient, notamment, un scéanrio prêt-à-jouer. Ensuite, des suppléments inédits sont prévus, y compris un France by night.
The Witcher : la VF du jdr papier consacré au célèbre RPG approche à grands pas. Le livre de base est en cours de distribution en ce moment même. Après Star Trek, voici donc un nouveau jeu à licence qui saute la case CF chez AAP. Pour le suivi, en revanche, c’est plus flou. En effet, en VO, chez Talsorian, même l’écran du MJ n’est pas encore sorti alors…

Black Book Editions

Starfinder : ayé aussi, le petit frère spatial de PF, a été financé en VF grâce à un foulancement plus rapide que la lumière. Le livre de base, l’écran du MJ et quelques autres gadgets (pions, flip-mats, dossiers de PJ…) ont été financés sans coup férir. Tout le matos est en ce moment même en cours de distribution.
Pour la suite, la première campagne Starfinder, Les Soleils éteints, s’appellera finalement Soleils morts et est actuellement en précommande. Attention, il y a quand même six épisodes. Je propose donc plutôt un troisième titre : Soleils agonisants. Non ? La VF d’Alien Archive, le bestiaire de la gamme, est aussi en préco sous le nom de code Xéno-Archive. Eh, faut bien savoir sur quoi vous allez tirer durant la campagne, pas vrai ?


Monstrueusement mignons : est le nom de la VF des volumes 1 & 2 du Baby Bestiary. Un recueil avec des dessins et des descriptions de bébés monstres. Tel que. Les versions papier des contreparties sont arrivées et entrent ces jours-ci en distribution. Ouf, on est sauvés. (…) Nan, je déconne.
Joan of Arc – Time of Legends : même combo que ci-dessus. Les gens de Mythic Games ont lancé un nouveau jeu de ‘gurines bien velu consacré à la Guerre de Cent Ans et BBE bosse, lui, sur la version JdR de ce jeu. Ce sera adapté de l’OGL 5e (D&D quoi, en gros) par une petite équipe maison qui a déjà bossé sur CO ou H&D. Les livres sont imprimés et le jeu devrait donc tout bientôt passer au stade de la distribution
Casus Belli : le magazine historique continue implacablement sa route avec désormais son #29, dispo en version PDF. Lancez 2D3+1 pour obtenir la date de sa dispo papier en boutiques…
Trudvang : ce jeu inspiré des mythes des sagas celtiques et nordiques a aussi été annoncé au copieux programme des traductions BBE. Les livres de base sont déjà traduits et le foulancement ne devrait donc pas tarder : peut-être avant la fin de ce premier semestre 2019 ?


Tails of Equestria : mais oui mais oui, BBE assure la VF de cette adaptation rôlistique de la série animée My Little Poney. Et, à tout honneur, tout seigneur, c’est dispo comme ça direct sans passer par les cas foulancement ou préco. De plus, un suivi fourni est attendu : ainsi, le Bestiaire d’Equestria est désormais dispo avec ses quand même 128 pages de machins à latter… euh, je veux dire : de nouveaux amis à rencontrer. La boîte La Malédiction des statuettes – comportant le scénario éponyme, l’écran, des feuilles de poney-joueur et un set de dés – arrive très prochainement. C’est également le cas du Kit d’initiation. Au triple galop, quoi.

Chibi

Cerbère : et hop, petite surprise made in LG avec ce petit 66 pages contenant la version générique du système de jeu d’autres réations Chibi (comme Le métal froid des anneaux de Cerbère, donc). Pas de tables ou de listes puisqu’il n’y a pas d’univers précis si ce n’est une mention assez vague (assortie de quelques références de sources d’inspiration) du genre de « l’aventure sérieuse ». Dispo selon les canaux historiques (PDF ou POD).

De Architecturart

Austerion’s Journey : et bah voilà, eux aussi prennent la grosse tête et se mettent à causer l’angliche. Du coup, ce jeu hybride sera proposé sur Kickstarter en juin. En très gros, il s’agit d’utiliser les mécaniques et le matériel du jeu de société (tuiles quadrillées, cartes, etc.) pour proposer un jeu de rôle d’exploration accessible dès 12 ans pour des parties d’environ 2 heures. Un projet intrigant à suivre de près.

Département des Sombres Projets/Titam

Mournblade : apparemment, les affaires reprennent au Département. Le prochain supplément de 96 pages consacré à l’Argimiliar est en préco. Le supplément du même format consacré à Pan Tang – dont l’écriture est déjà bouclée – devrait lui aussi paraître courant 2019. Le tout forme une nouvelle série : L’Encyclopédie des Jeunes Royaumes. A noter que l’écran du MJ est aussi en préco : il est donc désormais dispo en dehors de la boîte collector, aujourd’hui épuisée.


JDR Mag’ : le confrère continue sa belle deuxième vie avec des sorties trimestrielles très régulières. Le #45 est dispo en kiosques.

Edge Entertainment/FFG France

L’Appel de Cthulhu : tadam ! Comme pour la version espagnole, c’est donc Edge qui récupère les droits du fameux jeu lovecraftien. Il aura droit à sa boîte d’initiation officielle avant l’été (les textes sont traduits et en cours de relecture). Il proposera un contenu classique avec 3 livrets (règles de base, une quête-solo pour découvrir le jeu et ses règles en douceur et enfin un recueil de trois aventures), des fiches vierges, des dés et des indices à distribuer aux joueurs. Les livres suivants (désignés sous le curieux nom d’édition 7.2) sont également en cours de traduction et pourraient sortir avant la fin de l’année. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’elle ne rependra pas le format carré de l’actuelle version espagnole (faite aussi par Edge) : à l’ancienne. Outre les ouvrages classiques (de base, de l’investigateur, etc.), l’éditeur devrait assez vite se lancer sur Pulp Cthulhu et sa campagne Two-Headed Serpent. Enfin, même si rien n’est arrêté, Edge ne s’interdit pas de se lancer dans des créations francophones autour de la licence.


Genesys : ouaip, j’ai fait exprès de mettre ça là pour vous faire comprendre à quel point ce n’est pas évident de rédiger le planning du Fix ^^ Donc, bref, a priori, c’est FFG France qui va traduire la version générique du système utilisé dans les jeux Star Wars. D’ailleurs, le livre de base est déjà traduit et en cours de relecture. A priori, l’éditeur devrait laisser tomber le supplément sur l’univers medfan, Terrinoth, mais on devrait avoir celui sur l’univers cyber Android. Comme on le voit, l’idée est de lier univers des jeux de plateau à succès de FFG et JdR. Du coup, FFG France aimerait même éditer un setting Cthulhu lié à Horreur à Arkham et autres jeux de plateau maison dans l’univers de Lovecraft. A suivre.


Le Livre des Cinq Anneaux : la v5 est d’ores et déjà dotée d’une magnifique boîte de découverte qui vient de sortir en boutique. Le livre de base pourrait l’y rejoindre d’ici la fin de l’été. Le reste du planning, lui, est encore dans le flou mais… zen, quoi.
Mythos : c’est un véritable strike lovecraftien que vise Edge/FFG puisqu’on a appris depuis peu que l’éditeur allait mettre la main sur la licence VF du jeu écrit par le célèbre Sandy Petersen : jouer dans l’univers de Cthulhu (les monstres, les Grands anciens, les cultistes, etc.) mais avec les règles de D&D5. Pourquoi pas ?
Juggernaut : même si, là aussi, c’est sans date précise, l’éditeur confirme travailler sur la VF d’un nouveau jeu de chez Bully Pulpit Games (après Fiasco et Night Witches). Il s’agit donc de Juggernaut de Jason Morningstar. C’est un jeu (quasi-) sans préparation qui nécessite un jeu de cartes spécial et la bande-son fournie. Cela parle d’un super-ordinateur inventé dans les années 1950 et tellement super qu’il peut lire l’avenir.

Les Éditions du Troisième Œil

Valerian : l’éditeur réalisera bel et bien le JdR officiel de la série de BD (et de film maintenant mais bon, on n’avait dit qu’on n’en parlait pas…) Valerian & Laureline. Le foulancement est en train de se terminer à environ 650 %. Il s’agit de financer le livre de base et son collector à l’effigie de Laureline. Il y a aussi au programme l’écran de jeu (3 volets cartonnés), le set de 6d6 spéciaux, la carte spatio-temporelle répertoriant tous les cadres d’aventure (dans l’espace et le temps),  des fiches cartonnées de PJ/PNJ, des fiches cartonnées de décors, etc. Surtout, bien dans la tradition LETO, un supplément à géométrie variable intitulé Les Archives du SST, se gonfle au fur et à mesure de l’avancée du CF vaec des scénarios, des aides de jeu, etc.


Feng Shui : la v2 du jeu a réalisé son foulancement avec un relatif succès (260 % quand même). Tout n’est pas complètement financé mais vous aurez quand même le livre de base, son édition collector à couverture rigide mais aussi un écran rigide (à l’illustration refaite au goût frenchy, si possible) ainsi qu’un supplément inédit proposant des scénarios et des Jonctions (dimensions spatio-temporelles parallèles) inédites intitulé Aux portes de l’Outre-monde. Les PDF sont en cours de distribution et, du coup, les fichiers sont eux partis chez l’imprimeur. Bientôt, donc.

Khaos Project

Warhammer 4 : c’est donc finalement cette nouvelle structure éditoriale (Khaos Project, une alliance comprenant donc AKA Games) qui assurera la VF de cette licence très attendue. Les textes sont traduits et devraient entrer présentement au stade de la maquette. Le livre de base sortira directement en boutiques, sans passer par la case foulancement. Il est espéré pour ce mois de mai. Peu de temps après, la gamme s’étoffera d’une belle boîte de découverte à la mode FFG avec un livret de 40 pages de scénarios, un livret de 64 pages décrivant l’histoire et les 70 lieux emblématique de la ville de Ubersreik, un résumé des règles, des dés, des personnages pré-tirés, des jetons « avantages », un écran pour le meneur, etc.
Wrath & Glory : Khaos Project a annoncé avoir également obtenu la licence de Wrath and Glory (habilement sous-titré Warhammer 40,000 roleplay), publié en anglais par Ulisses North America, sous licence Games Workshop. Ce jeu bénéficiera d’une gamme dédiée réalisée en parallèle du grand frère medfan. Surprise, même, c’est lui qui démarre puisque le kit de découverte papier, intitulé Sombres bénédictions, est disponible en boutiques depuis quelques jours. Après qu’un Space marine dégaine plus vite qu’un arbalétrier nain, ça peut se concenvoir, hein. Donc, ce kit assez velu comporte un livret de 32 pages avec quand même 18 pages de règles et un scénario mais il prévoit aussi 4 prétirés sur feuille volante et, enfin, une planche de pions à découper et un plan quadrillé pour les utiliser. La sortie du livre de base VF est, elle, annoncée pour ce mois de mai.

Les Livres de l’Ours

Striscia : est un jeu court (64 pages petit format) qui vous propose de vivre la vie d’un soldat de fortune dans une ambiance proche de la Guerre de Trente Ans, des aventures du Capitaine Alatriste, ce genre de choses. Dispo en PDF ou POD. Le jeu dispose déjà de suivi. Ainsi, A la conquête d’Hexenberg. Le livret (même format que le livre de base : 64 pages) aborde à la fois le sujet des campagnes militaires (conseils et outils pour le MJ) et la description d’une cité convoitée, celle d’Hexenberg, donc. L’actu, c’est toutefois la sortie d’un nouveau supplément, Mémoires d’un spadassin, un recueil de scénarios.

Editions Sans-Détour

Cultos innombrables : retour vers le futur donc pour SD avec cette précommande – a priori PAS participative – de sa traduction du jeu de NoSoloRol pour jouer des cultistes adorateurs des Grands Anciens en lutte contre les investigateurs. C’est moi où ça fait une curieuse mis en abyme des déboires éditoriaux de SD, ça ?! Rebaptisé Cultes Innomables, le livre de base de la VF semble être bien avancé. Dans ce livre de base d’environ 300 pages, vous trouverez une version adaptée du système générique maison, Hitos (oui, celui publié chez La loutre rôliste, ‘faut suivre), une présentation détaillée des mythes de Cthulhu aujourd’hui (pas d’années folles, donc), des exemples de cultes mais aussi deux aventures complètes prêtes à jouer. Bientôt.

Studio Deadcrows

Runequest : eh oui, dans la foulée de l’adC, Edge (non, ce n’est pas une coquille du planning) a récupéré la licence de la VF du nouveau Runequest (re-Gloranthisé si on peut dire)… pour ausitôt la sous-traiter auprès du Studio Deadcrows. Sage décision. Les Corbeaux devraient envoyer du lourd avec d’abord la VF du kit d’initiation, en PDF gratuit et en version papier payante en boutiques. Puis, mi-juin, avec le foulancement qui va bien pour financer le tryptique livre de base + bestiaire + kit du MJ (avé l’écran). Attention, toutefois, la livraison n’est prévue qu’au premier semestre 2020. Si vous êtes des foufous du foulancement, les Deacrows ne s’interdisent pas non plus de lancer une VF de l’énooooorme Guide to Glorantha en deux tomes. Enfin, ils n’excluent pas non plus des créations locales pour lesquelles, apparemment, ils ont l’autorisation de Chaosium.
Nautilus : le studio développe également en interne un intrigant projet nommé Nautilus un jeu de rôle qui propose d’incarner les héritiers du Capitaine Nemo à la tête du célèbre submersible. Le fameux projet développé en sous-marin, quoi. On sait que l’équipage embarque Batronoban et Didier Graffet (aux illus) et que le jeu sera propulsé par une version retravaillée du Corpus Mecanica d’Yno. Le foulancement est en train de s’achever à environ 500 % et permettra donc de financer un livre de base, un écran, des cartes, des dossiers de PJ, quelques D10 spéciaux, etc.

Terres Étranges

Sombre : le neuvième numéro de Sombre apporte un peu de sang neuf à la gamme avec Sombre Max : un jeu d’horreur et d’action complet pour émuler les films d’action horrifiques (Predator, Aliens, Dog Soldiers). Dispo.

Les XII Singes

Pax Elfica : les tauliers Claude Guéant et Jérôme V. reviennent aux affaires avec ce Clé en main également proposé comme une campagne jouable avec les règles de D&D5. Il s’agit d’un univers medfan dans lequel les elfes sont péniblement impérialistes. Heureusement, les PJ veillent. Foulancement en cours avec déjà plus de 600 % de l’objectif. On est loin des clé en main d’autrefois et c’est du lourd que les Singes envoient là : un livre de base, un écran, quatre livrets supplémentaires (Intrigues supplémentaires, Marche de Valseptente, Bestiaire et Outils de maîtrise), un livret dédié à la version étendue du système de jeu des Clé en mains, des plans au format poster, des petits livrets de PJ, etc.
Abstract Dungeon : la VF de ce système de jeu (auquel les Singes vont adjoindre, selon leur habitude, des petites choses de leur cru) vient d’être foulancée. Ainsi,  le CF a permis le financement d’un supplément exclusif à la VF : Abstract Univers qui présente des cadres de jeu et scénarios autres que med fan (super héros, colonial fan, post-apo, weird west) mais aussi la traduction de Drakonheim (une ville med fan générique signée du même auteur que le jeu), la création de Abstract Aventures, la réédition du jeu de cartes Imagia adapté à Abstract, etc. Le tout est déjà livré. Oui, oui, en papier. Trop ouf.
Index Card RPG : dans le même genre d’initiative que pour Into the Odd et Abstract, les XII Singes ont obtenu la licence pour faire une VF augmentée de ce petit système de jeu au nom tout pourri mais au concept très intéressant. On est apparemment encore assez loin de la sortie, toutefois.


Les Oubliés : devient un projet des Singes après avoir longuement encombré le planning de Sans Détour sous le nom « Les Tribus oubliées ». Il s’agit a priori d’un jeu de dark fantasy dans lequel on joue des membres du petit peuple. Bon, bah, on va tenter de s’en souvenir d’ici la sortie. D’ailleurs, le livre de base et quatre autres livrets sont déjà dispo en PDF pour les souscripteurs ! Ouch, petit (peuple) mais costaud quand même.

Divers

Ciels de Cuivre : est le nom du premier projet de l’Organisation Dunwich. C’est un jeu situé dans un univers steampunk mais qui s’intéresse surtout à la chasse aux monstres (enquête, traque et hallali !). Le foulancement est en cours sur Ulule et semble très ambitieux. Outre le livre de base, Organisation Dunwich souhaite en effet financer toute une petite gamme avec l’inévitable écran du MJ (format paysage trois volets A4), un supplément intitulé Fléaux et Rédempteurs (250 pages quand même avec un peu de tout : précisions de règles, révélations sur l’univers de jeu, etc.) et une campagne Contre vents et marées (250 pages aussi !).

2103, la fin d’un monde : est le titre d’un nouveau projet indépendant de jeu post-cyber au système de jeu assez classique. Il tente actuellement son foulancement sur Ulule.
Gobelin qui s’en dédit : explore le terrain toujours fin et délicat du JdR humoristique. Ici, on joue les streumons (pas que des gobelins, en fait) qui s’en prenent plein la mouille à cause des méchants aventuriers. Oui, Krok le Bô, en somme. Il est actuellement en foulancement sur Ulule.
Quantiques : et bien, la SF revient à la mode chez les indépendants qui tentent leur chance dans l’univers merveilleux des foulancements. La plateforme Game On Tabletop accueille en effet ce projet se déroulant en 2 399 au moment où la nouvelle humanité a colonisé la quasi-totalité du système solaire. Dans son expansion elle se trouve confrontée à de nouvelles formes de vies, les Quantiques, des créatures ancestrales.
Insectopia : pas de bug, le jeu est bel et bien dispo. Le livre de base et l’écran sont dispo. Actuellement, le jeu essaie via un CF sur Game On de se doter d’un suivi ça-comme avec, au programme, une petite gamme de trois livres de 128 pages qui explorent les différentes façons de jouer dans Insectopia : un recueil de scénarios one shot d’auteurs variés, le début d’une campagne au long cours et un supplément de contexte consacré à Alan Bara, la cité du commerce. C’est bien parti mais il est encore possible de compléter l’offre avec votre écot.
Oreste : est un gros projet de space opera de création francophone qui a réussi son foulancement à plus de 600 % ! Il prend place dans un univers qui n’est pas sans rappeler celui du jeu vidéo à succès Mass Effect. La gamme sera composée de deux livres de base : un beau livre décrivant l’univers et un livre plus technique avec les règles. Ils seront accompagnés de cartes utiles à la gestion des combats et, bien sûr, d’un écran du MJ. L’essentiel du matériel est enc ours de relecture maquette : ça avance bien, donc.
Chosen Ones : les grands esprits, toussa, toujours est-il que pile au même moment on voit débarquer en foulancement cet autre jeu de SF prenant place dans un multivers type space-opéra (aux inspirations Star Wars, Star Trek, Dune…), mais qui emprunte largement à des styles divers tels que l’héroic fantasy par la présence de magie et d’armes blanches; le post apocalyptique cyberpunk (Cyberpunk, Shadowrun…) avec la cybernétique et un univers matriciel ; et enfin aux univers de BD tels que Marvel et DC, par la présence de mutants. Bref, ils n’ont pas su choisir, quoi. La campagne de foulancement était assez sobre, ne visant guère qu’à financer, en plus d’un énorme livre de base, un écran du MJ, des dossiers de PJ et des dés spéciaux. Elle est résussie à 160 %.
Oreinidia : est un JdR autoproduit à l’ambiance poétique mariant, notamment les thèmes du voyage, de la magie et des furries. Il a réussi (certes un peu ric-rac) son foulancement. Au menu : deux livres de base (règles et scénarios) et des cartes A3 de l’univers de jeu. Le livre de base est parti chez l’imprimeur. Voilà un projet indépendant qui tient ses engagements.
Tunnels & Trolls : ne l’oublions pas ! Grâce à l’action des fans de Grimtooth, T&T est dispo en VF en POD. On trouve le livre de base, une dizaine de modules et, tout bientôt, La terre des Trolls, un livre de background (avec deux scénarios) présentant l’univers de ce vénérable jeu. Il sort le 15 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *