BLACKSAD

Après Lanfeust et les Métabarons, un autre succès de la BD vient d’être adapté au JDR. La Loutre Rôliste, jusqu’ici plus connue pour ses goodies que pour ses jeux, réalise un joli coup en sortant l’adaptation JDR de Blacksad (gros succès BD) narrant les aventures d’un chat détective privé, dans l’Amérique des années cinquante.

Respectant tous les standards esthétiques de notre époque, le livre est magnifique. Format A4, 170 pages tout en couleur, papier glacé, nombreuses illustrations tirées des albums, couverture rigide, reliure cousue, pelliculage sélectif de la couverture, que demander de plus !?

Le concept de Blacksad est de jouer des personnages anthropomorphes dont les métiers tournent autour de l’investigation (journalisme, police, criminalité, etc…) avec pour toile de fond l’après seconde guerre mondiale aux USA.

blacksad_1

La création de personnage se veut très rapide. Après le choix de son métier et de son « animal », on répartit douze points entre quatre caractéristiques. Ici pas de compétences mais des traits aux choix du joueurs qui viendront modifier les jets de caractéristiques. Quelques faits marquants, un défaut, trois ou quatre valeurs dérivées pour le combat et le tour est joué.

Simple et plaisante, la création de personnage laisse augurer le meilleur quant au système, et pourtant ! Quelle déception de tomber sur un système relativement complexe pour un jeu qui se déstine aux débutants. Jugez plutôt : trois couleurs différentes de D6 seront nécessaires au système, chacune avec des valeurs d’échec et de succès différentes en fonction de ce que les dés représentent. Des tas de règles spécifiques pour simuler les combats ou d’autres situations particulières ! Il y avait sûrement moyen de faire plus simple. Ce n’est pas non plus Rolemaster, un MJ confirmé en viendra à bout sans problème, mais pour un jeu qui me semblait taillé au départ pour l’initiation et la découverte du JDR, c’est quand même un défaut majeur.

Après la création de personnages et le système, l’ouvrage comporte les classiques mais pertinents chapitres de conseils au MJ ainsi que la présentation du cadre de jeux, avant de s’attacher à transcrire l’ambiance particulière dans laquelle Blacksad est censé se dérouler. Basé sur les romans noirs le jeu aborde des thèmes très adultes comme le racisme, la misère sociale, l’addiction, les traumatismes des vétérans, et fait la part belle à la déchéance morale et aux problèmes de conscience des personnages. Cette évolution psychologique amène une dynamique très intéressante à jouer et à mettre en scène, mais la motorisation ludique de cette partie du jeu semblera surement trop mécanique à certains.

blacksad_2

Une aventure et de nombreux synopsis détaillés abordant tous les grands thèmes des romans noirs clôturent l’ouvrage et offrent la possibilité d’improviser des parties rapides sans trop de préparation.

Cet ouvrage n’a donc rien à envier aux productions des poids lourds de cette industrie, et encore moins son prix. La Loutre Rôliste, propose un « vrai » jeu, complet, professionnel et ça pour moins de 40€, c’est assez rare et intéressant pour être souligné.

Lors de sa sortie j’avais ignoré Lanfeust en pensant qu’il s’agissait d’un « petit jeu » pour initier les débutants et les fans de la BD. Pour y avoir joué récemment je me suis rendu compte de mon erreur. Faites fi des préjugés, ne passez pas à côté de Blacksad qui, malgré ses quelques défauts, reste une des très bonnes surprises de cette année 2016. Si vous ne connaissez pas encore la BD je ne saurai que trop vous la recommander aussi, c’est un must !

 

button_grog

Notre avis

Une pensée sur “BLACKSAD

  • 15 décembre 2016 à 22:40
    Permalink

    J’avais lu une critique du jeu par Cédric Ferrand sur son blog, qui était également très critique sur le système et qui emportait du coup l’avis global. Votre analyse est plus proche de l’avis que je me suis fait et l’objet est vraiment très beau ! (surtout pour les fans de la BD… il manque juste d’illustrations inédites). Le système a beau être un peu lourd pour du D6, il ne fera pas peur à tous MJ / joueurs chevronnés !

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *