C’est en forgeant que l’on devient forgeron

La branche traduction de Agate a décidément le vent en poupe. Ayant bâti sa (bonne) réputation grâce à la récente et dynamique VF de la dernière édition de 7th Sea, elle a ensuite enchaîné sans prendre le temps de souffler avec les versions locales de jeux comme Brancalonia ou Demon : The Descent.

Bon, pour être honnêtes, ces projets là ne sont pas totalement à l’abri des aléas du marché (engorgement post-covid, guerre en Ukraine et tout ça). Ainsi Brancalonia, prévu à l’origine pour une livraison au printemps 2022 se trouve encore aujourd’hui seulement au stade de l’impression avec une date de livraison finalement à la rentrée de septembre. Mais, soyons honnêtes : par rapport aux avanies des souscriptions Esteren ou Dragons, c’est de la roupie de sansonnet tout ça. Du coup, cela aurait été dommage pour Agate de s’en tenir là et de ne pas enchaîner, notamment dans le monde merveilleux (et probablement fructueux) des settings 5E.

De fait,c ‘est dans un storytelling bien maîtrisé que Agate nous a annoncé à la fin d’un foulancement (celui pour la suite de Dragons)… son prochain foulancement. Eh, ‘faut suivre un peu !

Il s’agit donc de la nouvelle édition d’un vieux setting medfan des familles, celui des Royaumes d’acier, Iron Kingdoms en VO. Signe des temps, ce setting avait eu son heure de gloire au début des années 2000 en pleine vague D20 system et là, paf, il ressort en pleine vague 5E. Coïncidence ? Je ne crois pas non.

La nouvelle édition, dénommée Requiem, a été récemment kickstartée et publiée par Privateer Press. En voici le pitch :

Découvrez l’Immoren occidentale, où la puissance de la vapeur et la poudre à canon côtoient l’épée et la sorcellerie. Armés d’appareils mékamagiques et accompagnés de puissants scaraciers, explorez les villes couvertes de suie des Royaumes d’Acier. Et si vous êtes déjà venu par le passé – avec la troisième édition, par exemple – vous trouverez l’endroit changé. Les Royaumes d’Acier ont vu s’écouler une vingtaine d’années durant laquelle ils ont dû affronter le plus grand des périls : la Collecte. L’Immoren occidentale se relève péniblement de cette attaque sans précédent, exécutée par les ordres infernaux grâce à la traîtrise d’humains à leur service. Figurerez-vous parmi les Héros qui soutiendront les peuples libres dans la reconstruction de leur foyer et les défendront des menaces qui rôdent encore ?

Comme on le voit, l’axe fort des Royaumes d’acier, c’est de marier deux thèmes très populaires : le medfan façon dungeonverse et le steampunk. Mariage gagnant ? En tout cas, dans la foulée de la fameuse campagne Witchfire, le setting d’il y a 15 ans avait reçu un bon accueil et obtenu une bonne réputation peremttant de voir émerger toute une gamme, y compris en VF (mais avec des passages pénibles ‘un éditeur à l’autre).

Là, on parle bien sûr d’une toute nouvelle édition. Non seulement les règles sont désormais celles de la 5E mais le cadre histrionique st également avancé avec donc le fameux Requiem qui donne son nom à cette édition. Le livre de base comprend de nouvelles classes de perso, des règles spécifiques sur les machines, les armes à feu, etc.

Agate en a profité pour annoncer que, au-delà de ce livre de base, leurs ambitions se portent aussi sur le reste de la gamme déjà produite en VO. Il y aura notamment le Monstronomicon qui dissimule mal sous son nom habile le fait d’être le bestiaire (environ 80 monstres) de ce setting. Inévitablement, il y aura aussi sous le titre La Légende de la Sorceflamme, la réédition/adaptation de la campagne originelle campagne pour des aventuriers de niveau 1 à 4. Il y a aussi, bien sûr, un écran du MJ.

Pour le moment, pas d’impatience : seule une preview en PDF a été promise aux souscripteurs de la dernière campagne Dragons (pour les faire patienter en attendant de palper leurs ouvrages ? … roh, quelles mauvaises langues vous faîtes alors !). Le foulancement de cette nouvelle gamme n’est pas attendu avant 2023. On a le temps d’en reparler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.