Élisez Elestria !

Ne nous laissons pas emporter par le flot incessant des annonces et des nouveaux foulancements : il nous faut aussi assurer le service de suivi des informations que l’on portait à votre connaissance il y a quelques semaines.

Ainsi, nous vous avions présenté il y a quelques temps l’émergence d’un nouvel acteur de notre petit milieu, les Éditions du Cristallium. A cette occasion, l’éditeur nous dévoilait son premier titre : Elestria. Or, le jeu est actuellement en cours de foulancement. Une campagne de financement longue, qui a déjà soulevé de grands espoirs (150 % environ) mais qui continue encore pendant suffisamment de temps (une semaine, quoi) pour que vous puissiez y apporter votre obole.

Pour rappel, Elestria est un jeu medfan de plus, certes, mais qui joue la carte élémentaire pour se distinguer de la masse. (…) Alors, non, cela ne veut pas dire que le jeu est hyper-simple mais que les PJ y maîtrisent d’immenses pouvoirs liés à un élément au choix (eau, feu, air…). On est franchement dans la high fantasy voire même dans le super-héroïque médiéval avec, à la façon des 4 Fantastiques des PJ qui peuvent maîtriser tout ce qui a trait au feu, à l’air, etc. Cela laisse la place à de sacrées combos !

 

Cela dit, l’autre explication marchait bien aussi : le système de jeu est assez light et, déjà, se débarrasse de tout ce qui est liste de sorts ou équivalent puisque le PJ maîtrise un seul élément mais le maîtrise totalement, avec sa seule imagination pour limite. Techniquement, les stats du PJ lui accordent quelques dés à 10 faces qu’on lance dans l’espoir d’obtenir des succès, avec un résultat de 7 ou plus, pour savoir si l’action se réalise au mieux pour le personnage. Des réserves de chance et de credo permettent d’avoir des succès automatiques. Au cas où.

Le foulancement a pour ambition première de faire naître le livre de base du jeu : c’est chose faite. Les pledges les plus élevés vous permettent aussi d’obtenir un recueil de scénarios (qui peut gonfler au gré des paliers), un écran du MJ et quelques goodies comme des dés spéciaux, une carte A3, etc.

En cas de très gros succès, le livre de base devrait s’étoffer au point d’être scindé en deux, l’un pour le MJ, l’autre pour les joueurs.

https://www.gameontabletop.com/cf841/elestria.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *