Planning

picto_calendrier

Ce calendrier est actualisé au fil des informations que nous recevons.
Si vous cherchez un éditeur en particulier, utilisez la liste des éditeurs ci-dessous.

2d sans faces | 500 Nuances de Geek | 7ème Cercle | Agate Éditions | A.K.A. Games | Ankama |Antre MondeArkhane Asylum Publishing | Barbu Inc. | Batro’games | Black Book Editions | Chibi | De ArchitecturartDépartement des Sombres Projets/Titam | Les Écuries d’Augias | Edge Entertainment | Les Editions du Troisième Oeil | Elder-Craft | Le Grimoire | James Tornade | JdR Éditions | Editions John Doe | Khaos Project | Lapin Marteau | Leha EditionsLa Loutre Rôliste | Les Livres de l’Ours | Les Ludopathes Zéditeurs | Mnémos | Mr. Frankenstein | Odonata | Oh My Game | OVNI |  Open Sesame Games | La plume de Cyrano | Posidonia | Raise Dead | Editions Sans-Détour | Le Scriptarium | Studio Deadcrows | SethmesStellamaris | Studio09 | Studio AbsintheSycko | Terres Étranges Les Vagabonds du RêveLes XII Singes | Divers


 

2d sans faces

Itras By :2DSF vient de réussir un truc surréaliste puisque, après avoir squatté ce planning depuis des années, la VF de ce jeu norvégien à l’ambiance surréaliste est enfin disponible. Nooon ? Siiii ! En plus du livre de base, les cartes à jouer sont désormais dispos en dur directement, sans passer par la case foulancement.
Nightprowler 2 : l’éditeur suisse attend toujours désespérément les textes des suppléments prévus. Bon, bah, pas pour tout de suite, du coup.
Les contes du soleil couchant : est la traduction de Yuuyake Koyake, un mystérieux jeu de rôle japonais. Il sera mis sérieusement en chantier après la livraison de Itras By. Helvétilleux.
Rumeurs, rumeurs… : Tigres Volants devrait revenir au catalogue de l’éditeur sous le nom d’Erdorin avec une toute nouvelle édition (changement d’angle, nouveau système, etc.). Une date ? Oh, vous avez vu que vous êtes dans la rubrique 2DSF ou bien ?

500 Nuances de Geek

Old School Essentials : l’éditeur a aisément réussi à financer la VF du jeu de chez Necrotic Games qui porte bien son nom puisqu’il s’agit plus ou moins d’un rétroclone des premières versions de D&D. Le foulancement s’est terminé à près de 400 %. Le jeu sera publié au format A5 (couverture rigide, entre 60 et 90 pages. intérieur en noir et blanc) sous forme de sept petits livrets thématiques (Core rule, Genre rules….) couvrant toutes les règles nécessaires. Il y a forcément une boite (plutôt un coffret pour les tatillons) pour les réunir tous. Si vous préférez, vous pouvez aussi avoir un gros volume avec la totale. On ajoute un écran du MJ ( 3 panneaux A4 horizontaux, le tout très… euh… en couleurs) pour faire bonne mesure. Mais, le foulancement d’OSE ne serait pas un foulancement 500NDG s’il n’y avait pas un jeu bonus, en l’occurrence la boîte Endless Dungeons : elle contient toute le nécessaire pour créer de donjons à l’ancienne au pied levé (un ensemble des grandes tuiles géomorphiques recto/verso permettant de créer des donjons en sandbox, des portes, des pièges et autres « mobiliers », ainsi que des dés et tout un assortiment de figurines cartonnées de montres et de héros au format 28 mm).
Par contre, surprise : alors que le jeu n’est pas encore publié (pas avant le printemps 2021), 500 NDG s’agatise en se lançant aussi sec, un mois et demi plus tard, dans le foulancement destiné à publier… la suite de OSE. On comprend mieux l’acronyme, du coup ! Il s’agissait de financer la gamme dite « advanced » (ah, ces nostalgiques…) composée à la base d’un Advanced Fantasy : Monstres (65 pages, format A5 qui rentre dans le coffret, 120 monstres et des tables de rencontres aléatoires) et d’un Advanced Fantasy : Treasures (60 pages, format A5 itou, 150 nouveaux objets magiques). Du classique. Pour faire bonne mesure, on ajoute des livrets de scéna… euh, des modules, des modules, je veux dire ! Tout cela s’est déroulé au beau milieu du mois d’août dans la torpeur estivale mais, même pas peur, l’objectif (modeste) a été atteint avec ses 200 %.
Fate of Cthulhu : la VF de ce jeu vient d’entrer en foulancement. Comme le nom l’indique, il propose déjà de jouer dans l’ambiance Lovecraft avec le système générique cher au cœur de 500NDG. Mais il propose aussi un background est un peu particulier, à la Terminator (les PJ, venus d’un futur dans lequel les Grands Anciens ont triomphé, viennent dans notre époque pour empêcher le pire). Comme il se doit chez cet éditeur, le CF est aussi l’occasion de lancer d’autres projets ludiques parallèles. Ici, il s’agit de donner des formes physiques et abouties à deux jeux déjà publiés en PDF dans le cadre de la Caravelle, à savoir Quill (un jeu de correspondance en solo ou à plusieurs) et Secrets & Lies (investigations dans le genre noir). Les jeux ont été habillés façon Lovecrafterie pour coller (plus ou moins…) au concept du foulancement et s’intitulent désormais Correspondances Impies et Détecitve Howard Phillips. Le CF est pile en train de franchir la barre fatidique des 100 %
Horreur Cosmique : le principe inauguré pour Tschaï semble avoir bien plu à l’éditeur. Le combo livres grand public + manuel réservé aux rôlistes était donc de retour pour financer une version papier finale du JdR de la Laverie, accompagnée d’une encyclopédie de cet univers en version beau livre et de romans inédits. Le CF s’est achevé avec un bien modeste 150 % mais permet malgré tout de financer le jeu, son écran et même en bonus le jeu narratif Lovecraftesque. Dispo.
Blades in the Dark : après le « redux » (non libéré, ‘faut pas déconner non plus…) au sein de la Caravelle,  le jeu de voleurs est proposé en VF par l’éditeur dans une version complète incluse dans un  foulancement… euh… étrangement sobre par rapport aux habitudes de 500 NDG. La campagne s’est terminée avec un beau succès et permet donc de produire le livre de base, quelques aides de jeu mineures (poster de la ville, fiches représentant des quartiers ou des bâtiments, etc.). Seule petite exception au côté carré-carré de ce CF, le jeu Band of Blades est lui aussi financé. Bon, comme c’est un hack de BitD pour jouer des mercenaires façon Compagnie Noire, ça passe, vous pouvez circuler mais qu’on ne vous y reprenne pas, hein. Le tout est désormais dispo.
Tschaï/Dungeon World : ayé, l’éditeur a parfaitement réussi son foulancement pour financer l’adaptation au système Apocalypse du formidable univers développé par Jack Vance dans le Cycle de Tschaï. Ce projet marque un cap franchi par l’éditeur qui, pour l’occasion, s’associe avec l’éditeur de romans Mnemos. L’univers est donc présenté dans un beau livre dispo dans toutes les librairies et les règles dans le livre de base (144 pages, « Propulsé par l’Apocalypse ») que les rôlistes viennent de financer à plus de 450 % Bon, à vrai dire, bien dans le genre de 500 NDG, il y avait également d’autres bricoles à financer dans ce CF. En tout,  le CF a donc permis de financer les VF de quatre bouquins tous tournant autour du système Dungeon World : Science Fantasy, No country for old kobbolds, Sunderer World (un supplément DW ambiance Planescape), Inverse World (idem mais pour les mondes souterrains). Le tout a été livré et vous attend en boutiques.
Berlin XVIII : le reboot du mythique jeu de flics allemands (nan, pas Derrick !) sera finalement  motorisé avec deux systèmes de jeu : PbtA et FATE. Pas de jaloux ! Le foulancement s’est curieusement déroulé en plein cœur de l’été mais a tout de même été réussi à hauteur de 190 %. Il y aura donc un livre-univers, deux manuels de règles (un pour chaque système) et un écran de MJ (sans références au système, du coup : chelou). Le tout est désormais dispo.
La Caravelle : au programme 2020, plein de choses dont Mysthea, un JdR « Pbta » dans lequel vous jouez… une guilde de mages, le supplément Alone in the Dark pour Blades in the Dark ou encore A land of ice and blades, lui aussi dérivé de BitD. Bref, engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient…

7ème Cercle

Shayô : incroyab’, le premier supplément, Shinonome est finalement sorti ! Vous pouvez y trouver des détails supplémentaires sur les organisations, de nouvelles options de villages, des règles optionnelles sur la magie, trois nouvelles organisations, de nouvelles créatures, ainsi que des informations sur l’équipement de départ des personnages joueurs. Un scénario « stand-alone » et la première partie de la campagne complètent ce supplément. Un second supplément (au contenu toutefois secret) est déjà en développement. Paraît-il.
Z-Corps : on attend (plus ?) le dernier supplément de la gamme, Dead in New York. c’est dommage : il devait achever la gamme. Remarquez, c’est la marque des zombies, ça : c’est dur à achever. Comme une fois tous les six mois, nous avons eu des nouvelles du 7C pour signifier que… l’écriture était toujours en cours. It’s aliiiiiiive. Ou pas. A dans six mois.
First Corps : X-Corps : le livre de base est en cours de réimpression. Pas d’infos précises sur la suite.
Keltia, les Chroniques du Roi-Dra­gon : après avoir longuement délaissé son univers celtisant, le 7C revient finir le travail à la hache. Les deux derniers suppléments de cette gamme fermée, L’île d’émeraude et Kamlaan, sont donc à prévoir pour fin 2020. Ou mi-2021. Voire… Non, rien.

Agate Éditions

Brancalonia : surprise ! Agate a annoncé cet été avoir obtenu les droits pour réaliser une VF de cet étonnant jeu italien. Sur une base medfan assez classique, Brancalonia insuffle une bonne dose de picaresque et d’antihéroïsme pour donner naissance à une sorte de donj’-spaghetti qu’il nous tarde de pouvoir lire en VF. Ce sera possible grâce à Agate courant 2021. Niveau système, il s’agit d’une adaptation de l’OGL 5e.
7eme Mer : la seconde édition du jeu sur les mousquetaires qui s’appellent, par exemple, Monsieur de la François vient, selon le principe du mouvement financier perpétuel cher à Agate, de boucler (à plus de… 1250 %) un nouveau foulancement pour encore plus de suivi. Il s’agit de la traduction de Lands of Gold and Fire, dans la langue de Léon-Alexandre, Les Terres d’Or et de Feu. Le supplément va développer en profondeur d’un nouveau continent, l’Ifri, équivalent de l’Afrique dans l’univers de 7e Mer. Le PDF des Terres d’Or et de Feu avait été débloqué pendant la campagne précédente donc oui, c’est techniquement la deuxième fois que ce modeste supplément se fait foulancer. Un champion. Heureusement, la campagne de financement a aussi réussi à faire financer toute une série de fascicules de scénarios, certains des rééditions de la v1, d’autres originaux. La distribution est actuellement en cours.
Pour la suite, un nouveau foulancementa eu lieu vite fait bien fait pour re-foulancer (soupir) la VF du supplément Sociétés secrètes. Avec… 1600 % de l’objectif atteint en une semaine, ils auraient eu tort de se priver, les cocos. Il y a heureusement pas mal de petits bonus sympathiques comme un recueil de scénarios inédits de création française ou un deck de cartes reprenant chacune une fiche sur une société secrète. En parallèle, Agate continue de développer sa campagne originale pour le jeu. Elle sera disponible à terme en français et en anglais. Son nom ? Le prix de l’arrogance. Je… Non, rien. 
Khitai : bon, on ne sait plus trop bien si c’est du gros supplément 7ème Mer ou un jeu à part entière mais, allez, il y a un système différent donc misons sur un jeu complet. En tout cas, ce spin off asiatique de 7ème Mer sera traduit par Agate. À la fois supplément et jeu indépendant (avec des règles différentes, donc), il décrit tout le côté est de Terra, c’est à dire ce qui correspond à l’équivalent de l’Asie et à l’Océanie. Le jeu a été financé aux Etats-Unis depuis déjà un bon moment sur Kickstarter mais il n’est pas encore dispo. Dès qu’il le sera, Agate embrayera donc avec une VF. En attendant, le kit de découverte PDF est dispo pour les backers de la précédente campagne de financement de S7M. Pourquoi que eux ? Parce que. Et toc.
Les Ombres d’Esteren : bon, pour… euh… diverses raisons, nous avons lever le pied sur le suivi de la foisonnante actualité de cette gamme. Un petit up quand même à l’occasion de ce planning. On en était resté à un CF consacré à Melwan, un supplément d’environ 80 pages à mi-chemin entre le supplément de jeu de rôle et l’artbook qui dépeint la région de Melwan, mais aussi à Chemins de traverse , une compilation de trois Aventures dont vous êtes le héros, un écran, une carte mais aussi Yldiane, la bande dessinée signée Emmanuel Roudier (Würm) dont on vous a déjà parlé. Enfin, on rajoute pour la bonne bouche, Adeliane, le quatrième album de B. O. de la gamme. L’ensemble des éléments devait partir à l’impression au début de l’automne… mais, si vous avez souscrit à la BO, c’est que vous connaissez la musique, ce serait finalement plutôt une livraison… plus tard. Prévue en mai, elle a été décalée par les événements récents. Les sorties boutique n’auront en tout cas pas lieu avant 2021.
D’autre part, les auteurs de la gamme continuent le développement des prochains livres, dont le triptyque The Wild  (incluant un bestiaire), la seconde saison de Dearg (vous pouvez commencer à bloquer vos créneaux pour l’année 2025) et surtout…
…tadam ! Le fameux Livre des Secrets refait parler de lui. Oui. Est-ce qu’il va sortir là, tout de suite, maintenant ? Nope. Beaucoup trop simple, ça. Son premier volume (consacré aux demorthèn et aux feondas) va sortir. Sur six en tout. La classique. Mais, mieux. Il ne sera envoyé qu’aux souscripteurs du Kickstarter Romantisme Noir (artbook et goodies : a priori, il n’y avait pas de matériel ludique au programme) dont ce fut l’ultime palier. On peut parier sur l’existence d’un futur foulancement pour refinancer une distribution plus large de ce tome et, peut-être, de la suite, non ?
Enfin, une réédition du livre de base, bientôt épuisé, est aussi envisagée en grandes pompes pour fêter le dixième anniversaire du jeu. Moi, je tente : un foulancement avec plein de goodies. J’ai bon, vous croyez ?
Dragons : la livraison du copieux foulancement de ce jeu dérivé des règles de base (SRD) de D&D5 a connu un fameux rebondissement. Ainsi, après le livre de base – Aventuriers – et le supplément indispensable pour jouer les magos – le Grimoire -… et bien les autres livres prévus ne seront pas livrés. Jamais. A la place, les textes déjà écrits seront dispatchés dans de nouveaux ouvrages dont un bestiaire nommé Créatures puis des Encyclopédies régionales. Les souscripteurs recevront fin 2020 Créatures et la première de ces Encyclopédies (et les cartes de sorts issues de cet antique crowdfunding également). Pour les autres… oui, on s’est compris : rendez-vous sur votre plate-forme de foulancement préférée, désormais Kickstarter.Ce foulancement s’est achevé avec encore un large succès grâce, notamment, au bilinguisme et aux illustrations qui tuent. Il propose un pavé de 400 pages au format équivalent à celui du Grimoire et quelques petits bonus comme un index tiré à part (ah tiens ?) et des petits livrets représentant les antres de certaines de ces créatures. L’impression devrait avoir lieu peu après la fin de la campagne Kickstarter et la livraison est programmée pour dès le début 2021.
A noter également qu’un Kit du meneur doit être arrivé en boutique. Il inclut un écran, des feuilles de personnage et la grande carte d’Eana. C’est aussi le cas pour les dés spéciaux de la gamme.
Vermine 2047 : ce reboot du jeu des petites bêtes qui font bzzzz-bzzzz et de celles qui font crrr-crrr sera une toute nouvelle version du jeu, repensé en profondeur (y compris le système de jeu, donc). Le projet débute de façon un peu inhabituelle avec la publication du Kit de survie, une version de découverte du jeu contenant tout le nécessaire pour se lancer : 20 pages sur l’univers, 30 pages de règles de base avec le matériel, le système de combat, la gestion des Blessures (et des règles avancées pour tester des options), le Sac et les dés de Totems, six persos pré-tirés avec les règles de Groupe et les options dédiées et enfin quatre scénarios, transposables n’importe où, avec des aides de jeu et des règles avancées. Le tout à prix modique. A priori, cela a tout de la chouette idée. Après un retard à rebondissements, le kit est finalement disponible. La campagne de souscription pour les livres de base et le développement de la suite de la gamme est du coup décalée à … quand le livre de base sera prêt. Voilà une excellente initiative qu’il ne serait pas fair play de notre part de ne pas noter. Pour la gamme, on s’oriente vers une gamme 100% scénarios sous forme de recueils thématiques en “saisons”, avec un gros setting, des petits événements, des one-shots clefs en main et une campagne “fil rouge” modulable selon le groupe. A priori, ces suppléments seront confiés à divers auteurs, Julien Blondel étant pas mal occupé par ailleurs. Enfin, à noter que le système de jeu de Vermine 2047 sera proposé comme système générique à licence et que le jeu, lui, sera traduit en anglais.
Vampire : Le Requiem : après un certain ret… Ok, on arrête le tir. Bref, le livre de base et les bonus foulancés (écran, jeu de cartes, supplément, chroniques…) sont désormais dispo. L’actu, c’est le suite de la gamme et notamment le supplément Thousand years of night. Même après le foulancement, le foulancement continue puisqu’il a donc fallu que les fans repassent par la case Ulule pour confirmer la sortie du livre, apparemment quasiment achevé. Fans qui ne se laissent pas démonter puisque le CF a fini à plus de… 1000 %. Quand on aime, on ne compte pas, que voilà un beau dicton. Le supplément titre et le supplément bonus, Secrets of the covenants viennent de sortir. Pour la suite, les suppléments Semi-Damnés (dhampirs, revenants et goules, traduction terminée) et le Guide to the Night (ce « compagnon » contiendra une introduction à l’univers de Vampire, des conseils pour incarner des Vampires dans différents cadres et genres, des suggestions pour la conception de campagnes autour des clans et des ligues, un guide pour créer des coteries ainsi qu’un système permettant de gérer les oppositions sociales, la traduction va commencer) seront traduits en PDF (si vous voulez la version papier, il faudra… enfin, bref) vers la fin de l’année.
Demon the Descent : Agate poursuit avec les Chroniques des Ténèbres avec cette seconde gamme qui vient de terminer son foulancement. Même pas 200 %. Un score suffisant mais bien modeste pour les rois du foulancement. Au programme, un gros livre de base de 400 pages (et sa version collector, cela va sans dire), l’écran du MJ et un premier supplément, The Demon Seed, qui propose des cadres variés pour jouer à Demon. La traduction de tout ça est en cours ou, pour le livre de base, déjà au stade des relectures.
Rumeurs, rumeurs… : Agate n’entend pas en rester là avec Les chroniques des Ténèbres. La suite devrait être soit Mage – The Awakening, soit Changeling – The Lost. A suivre, donc.

A.K.A. Games

Symbaroum : le nouveau foulancement a été un succès impressionnant avec près de… 1000 % de l’objectif atteint ! Du coup, le suivi va envoyer du lourd avec : la suite de la campagne (Karvosti),  le supp’ Codex des Monstres (le bestiaire, en gros), les paquets de cartes de sorts, des scénarios inédits, des dés,  etc. Les produits sont enfin revenus de chez l’imprimeur : la livraison devrait bientôt s’achever avec les boutiques après les souscripteurs. Ouf. A priori, un nouveau CF pour du suivi pour ce jeu pourrait avoir lieu après que AKA ait soldé ses vieux dossiers. Fin octobre ? Il portera sur la traduction de Mother of Darkness (plus quelques autres choses).
Fragged Empire : plus de deux ans après la fin du CF, la VF de ce jeu de SF est désormais livrée : un livre de base de 380 pages mais aussi de l’écran, des petits livrets de 16 pages pour les joueurs (une tradition chez le 7ème… euh, chez AKA Games), quatre petits scénarios et même le premier supplément du jeu, Antagonistes, consacré… bah… aux antagonistes que vous pouvez fragger, quoi. Je vous passe les posters, dés spéciaux, signets et tout le barnum habituel. Ah, quand même. Pour le moment, il manque à l’appel le PDF de Fragged Kingdom, un supplément qui utilise les règles de FE mais dans un setting différent. Il est en retard. Ce qui est drôle, c’est qu’il était offert aux souscripteurs pour compenser le retard. Du coup, si ça se trouve, AKA va offrir un PDF pour compenser. Non ?
Coriolis : tant qu’on gagne, on joue, se disent les boss de AKA. Et donc, le foulancement de la VF de ce jeu de SF venu de la prolifique scène suédoise a finalement dépassé au calme les… 800 %. Ah oué, donc il y a bel et bien une hype suédoise. Au programme : livre de base (je vous passe le couplet sur les collectors), écran du MJ, inévitables livrets de PJ (LA signature maison), supplément Atlas compendium, art book (c’est vrai que… disons que les illus ne sont pas le point faible du jeu, quoi), grande carte stellaire, deux scénarios supplémentaires, carrément une campagne (enfin, le début d’une campagne), un petit supplément Artefacts& merveilles, des dés spéciaux, un paquet de 78 cartes… ouf. Le livre de base est sorti… en version PDF. Le physique est espéré pour octobre. 2020.
Chill : il n’y aura plus de suivi en VF pour l’édition actuelle de ce jeu puisque l’accord avec l’éditeur VO a été rompu.

Ankama

Freaks Squeele : après City Hall, le célèbre éditeur de BD s’acoquine encore avec des rôlistes (cette fois-ci : 2DSF) pour sortir le jeu adapté de cette série à succès (enfin, c’est ce qu’on me dit dans l’oreillette : perso, j’en avais jamais entendu parler…) qui parle de super-héros à l’école. C’est dispo. Le livre de base s’accompagne directement d’un premier supplément comportant notamment l’écran du MJ.

Antre Monde

Les Chroniques de l’Étrange : est le jeu adapté du cycle éponyme de romans de fantasy urbaine asiatique de Romain d’Huissier. Il prendra vie dès ce mois d’octobre à travers un foulancement. Le jeu sera motorisé par un système de jeu inédit que l’on nous dit être inspiré de concepts taoïstes. Mouais, pour le moment, pour moi, c’est du Chinois…
Cycles d’Aïag : est le jeu de Guillaume Heurlin qu’il qualifie lui-même de « steam fantasy ». Ouais, c’est ça : à voile et à vapeur, quoi. Le 1er foulancement sous patronage Sycko n’ayant pas été un franc succès, l’opiniâtre Guillaume a créé sa structure, Antre Monde, pour plancher sur le retour prochain (courant 2020 ?) de la revanche du foulancement.
Knight : l’ancien jeu d’Orygins, passe aussi sous pavillon Antre Monde. Une version 1.5 du livre de base (avec intégration du supplément « aides de jeu », erratas, nouvelles illus, nouvelle mise en page, etc.) est disponible. Du coup, les auteurs et leur nouvel éditeur ont enchainé avec le foulancement de La Geste de la Fin des Temps, une campagne inédite. Le financement s’est achevé tranquilou à plus de… 1000 % : un bien beau retour pour ce jeu. La campagne est très ambitieuse puisqu’elle se présente sous la forme de trois livres réunis dans un coffret. Elle sera, de plus, accompagnée de sa propre B.O. La maison ne se refuse rien ! Elle a été financée et distribuée en version digitale. De fait, compte tenu du succès, la gamme se dote en outre de jeux de cartes, de dés, de scénarios supplémentaires, de la réédition d’anciens suppléments (2038 et le bestiaire), etc. 2038 est terminé et part chez l’imprimeur. Le développement sur le reste du suivi se poursuit. A priori, les livrets de la campagne ont bien gonflé en pagination (c’est le syndrome Agate, ça, attention !) ce qui entraîne du retard. Les PDF complets sont en train d’être livrés et l’envoi postal du physique est pour bientôt, la plupart des éléments étant revenus de chez l’imprimeur.
Les Royaumes d’Isempar : ce jeu de furries situé dans un univers de dark fantasy proposera de nombreux scénarios pour découvrir les secrets de l’univers. Il sera motorisé par une variante du système de l’autre jeu maison : Knight. Cela dit, cela ne semble plus si imminent : l’éditeur vient d’annoncer que le projet était repoussé sine die pour approfondir la réflexion autour du jeu.

Arkhane Asylum Publishing

Metro 2033 : le foulancement du jeu consacré à l’univers SF post-apocalyptique de l’écrivain russe Dmitri Glukhovski, Metro 2033, a permis de financer le jeu à 240 %. Il s’agit d’un univers post apo dans lequel les survivants se sont réfugiés dans le métro et y font face à de redoutables menaces dont des mutants putrides. Au programme : exploration de souterrains humides, gros guns de technologie russe et mutants à latter. Le jeu sera motorisé par le système de Fria Ligan, Year Zero (comme Mutant, quoi). Le foulancement a permisd ‘obtenir un livre de base, un écran du MJ ( 3 volets en format à l’italienne) très… euh… noir, une carte du métro de Moscou en A3, un deck de cartes de talents et des dés spéciaux. L’éditeur annonce du suivi sur cette gamme : dans la première année de publication, AAP prévoit de publier un supplément sur les Stations (incluant un système pour créer sa propre station et comment la faire vivre), puis un supplément sur la Surface (avec des lieux clés accessibles depuis certaines stations) et certainement une campagne.
Mutant : Year Zero : et ouais, c’est officiel ! AAP va bel et bien redonner sa chance à l’excellent jeu post-apo de Fria Ligan. C’est vers octobre/novembre, que l’on devrait donc voir sortir (directement ?) le nouveau livre de base, l’écran et de sets de dés spéciaux (enfin correctement distribués, donc). L’éditeur appelle ça Mutant : Année Zéro 2.0 (oui, ça fait beaucoup de zéro) car, même si cela reste fondamentalement la même édition que celle de SD, le contenu du livre de base sera retraduit et relu, les erratas  seront ajoutés et, surtout, il comprendra le contenu du premier « compendium » de la gamme, soit une trentaine de pages de plus. Au programme, une zone à explorer, des accroches d’aventures semi-scriptées qui vont avec mais aussi des règles pour les voyages ) longue distance ainsi qu’un générateur de monstres. Et dire que des compendiums comme ça de trente pages, il y en a encore 4 qui poussent derrière en VO…
Cyberpunk Red : après The Witcher (également de R. Talsorian Games), c’est bel et bien AAP qui assurera la VF de la redition (astuce) du mythique Cyberpunk (sous le titre Cyberpunk Red, donc). Pour le moment, un joli set de découverte en boîte est sorti : il comprend deux livrets, des dés spéciaux, des fiches de prétirés, des plans de lieux et même des figurines en carton. En revanche, un peu curieusement, aucune perspective claire sur la sortie du jeu complet dans la mesure où… il n’est même pas sorti en VO (c’est pour ce mois de novembre a priori). Ah, Talsorian…
Alien : cela faisait un moment qu’on vous en parlait en rumeurs et c’est maintenant officiel. AAP va bel et bien assuré la VF du jeu des Suédois de Fria Ligan. Le (gros) kit de démarrage  est désormais en précommande et sera distribué fin octobre. Il s’agit d’une boîte complète avec  deux livrets (les règles et un scénario), deux sets de dés, un deck de cartes, des plans, des pions et des personnages prétirés liés au scénario. L’annonce de la sortie de ce Starter Set a décalé la sortie du livre de base (et l’écran) à la fin d’année 2020 ou début 2021. L’éditeur devrait également traduire (mais… plus tard) la seconde boîte Destroyer of Worlds.
Historia : ah pinaise, on doit admettre qu’on ne l’avait pas vu venir celui-là ! Après la Suède, voilà que AAP se met à l’italien. Ce jeu de furries ambiance Renaissance vient d’être foulancé dans sa version originale italienne mais il sera traduit en VF par AAP. En tout cas, deux constats s’imposent : c’est très beau et ce sera motorisé avec les règles de la 5ème édition d’un célèbre JdR. Pas de date, par contre. Après, les chiens ne font pas des chats, hein : pas avant fin 2020.
Kult : le prolifique éditeur azuréen assurera la VF de la toute dernière version de Kult, celle sous-tirée Divinity Lost. Le jeu sera proposé en financement participatif mais désormais seulement en 2021 ; ce sera l’occasion, notamment, de proposer en paliers un certain nombre des goodies de la version US du jeu (dés spéciaux, cartes de tarot mais aussi T-shirt, bande originale, etc.).
The Troubleshooters-Les Risque-Tout : tant qu’à faire, AAP a aussi pris la licence de The Troubleshooters, l’autre jeu de l’éditeur de Kult. Il s’agit curieusement d’un jeu suédois, en anglais sur l’univers de la BD franco-belge (putain de mondialisation !). Le jeu a été récemment foulancé (en VO par Helmgast et en VF par AAP, conjointement). Au programme : le livre de base d’environ 200 pages (si je vous dis « format BD », vous me croyez ou bien ?), le scénario Le Mystère du U-boot, un écran du MJ, des dés spéciaux, passeports de PJ et quelques scénarios en PDF.
Forbidden Lands : est un jeu suédois du désormais célèbre éditeur local Fria Ligan (Mutant : Year Zero, Tales from the loop, Coriolis, Symbaroum, etc.) déjà traduit en anglais. En gros, il s’agit d’une sorte d’Oltréé! Mais avec des Krisprolls à la place des hexagones. L’objectif de AAP semble être de conserver au plus près la forme éditoriale du jeu : une boîte, compacte, auto-suffisante et à prix raisonnable. Le jeu devrait être proposé – probablement via un foulancement – seulement en 2021 désormais.
Star Trek : et hop, une VF de plus chez AAP. Pour la première fois, la célèbre licence de SF a droit à un JdR en français. C’est la version de Modiphius, Star Trek Adventures. Grosse surprise : le jeu n’est pas passé par un CF. Le livre de base est donc dispo ainsi que l’écran du jeu et le premier supplément Le Dernier Voyage (un recueil de scénarios). Les suppléments Le Quadrant Bêta et La Division du Commandement les ont rejoint en boutiques. Pas d’infos sur la suite, en revanche.
Tales from the loop : on le met là parce que, hein, ça va bien mais, officiellement il s’agit d’un nouveau jeu. Donc, la VF de Things from the flood vient d’achever son foulancement. Il s’agit d’un jeu très similaire à TftL (même illustrateur, même système…) mais dans une ambiance nineties cette fois-ci. Un foulancement très carré limité en plus du livre de base, à un écran et quelques goodies (dés, posters, etc.). Surtout, l’éditeur en profite pour financer un supplément de création sur La France des Années 90 (localisé en Normandie cette fois-ci avec même une carte poster des environs de Caen… ouuuh que c’est dépaysant). Comme on ne se refait pas, la campagne a finalement également permis de financer la publication du supplément Hors du Temps, compatible avec Tales from the Loop et Things from the Flood. Cet ouvrage en couverture cartonnée de 124 pages vous propose 4 nouveaux Mystères, un générateur de scénarios, ainsi que 8 mini-Mystères à développer. Le livre de base et l’écran sont en cours de dsitribution mais le reste sera imprimé dans une deuxième vague. L’éditeur espère que le reste sera expédié début 2021. S’il n’y a pas d’inondation d’ici là, bien sûr.
Pour la gamme originale, la nouvelle boîte d’initiation – qui accompagne en quelque sorte la série TV – est désormais en cours de distribution. Elle comporte un livret de règles, un Mystère ( = cadre de jeu scénarisé) complet intitulé L’enfant recyclé, 5 prétirés, une grande carte en couleur de la région du Loop et 10 dés personnalisés.
GODS : est un projet de dark fantasy par Bastien Lecouffe. Il vient de réussir à 200 % son Kickstarter pour son édition… en langue anglaise ! La VF vient de réussir son foulancement avec un beau succès à plus de 600 %. Au programme désormais : deux gros livres de base, un écran, des dossiers de PJ, des goodies, du collector… A noter que Julien Blondel, très pris par ailleurs, s’est retiré du projet. L’éditeur espère une livraison avant la fin de l’année 2020 mais, oh, ce ne sont pas des Dieux non plus, hein.
LexOccultum : la VF de ce jeu des Suédois de RiotMinds se déroulant à l’époque des perruques poudrées et des pistolets à poudre vient d’être livrée. Il s’agit d’une gamme de trois livres : Lex Libris, le livre de base lui-même (240 pages environ), Alter Ego, le livre des joueurs (moitié moins à la louche) et Roi-de-Rats (contexte parisien et campagne, 96 pages). A cela, vous pouvez ajouter l’écran, la carte poster, un art book, etc.
Unspeakable Sign and Sigil : le jeu de Mark Rein•Hagen (qui ça ?) où on incarne les cultistes fous est aussi désormais officiellement au programme de AAP. 2021. Minimum.
Vampire V5 : alors, je ne sais pas si vous êtes comme moi mais, perso, je n’y comprends rien avec toutes ces versions des jeux du Monde des Ténèbres :-/ Du coup, je vous la fais simple : AAP traduit la V5 de Vampire. Le livre de base, l’écran et les supplément Camarilla et Anarch sont désormais tous dispos. La suite, Chicago by Night VF, est encore repoussé et ne devrait guère paraître avant 2021. Ensuite, des suppléments inédits sont prévus, y compris un France by night et une campagne de création européenne avec un setting également anglais et italien. Elle sera approuvée par WW et modifiera donc en profondeur l’histoire de la Mascarade en Europe. Pas de date.
Vampire : l’Âge des Ténèbres 20e : le supplément officiel France By Night (et son propre écran) mais aussi un scénario exclusif, L’Hérésie Cathare sont des créations originales françaises mais approuvées par White Wolf et viendront donc rejoindre le canon du Monde des Ténèbres. Ils viennent enfin de sortir. Le supplément DA20 Companion est sorti en boutique mais il vous a bien feinté en endossant le curieux nom de Domaines de l’Age des Ténèbres.
Vampire la Mascarade 20e : Ayé, Le Journal de Beckett est enfin sorti : aaaah, on pourra dire qu’on l’aura attendu celui-là (Godot ?). Ce sera le dernier supplément de la gamme. On ferme.
Loup-Garou 20e : le supplément Umbra vient lui aussi juste de sortir. Là aussi, ce sera le dernier ouvrage pour cette gamme.
Mage 20e : ce 3eme jeu de la série 20e anniversaire du Monde des Ténèbres, commence à ressembler au boulet attaché à la cheville de l’éditeur. A l’origine AAP espérait livrer le livre de base, les dés, les fiches et le grimoire – tous brillamment foulancés en 2017 – en septembre 2018… mais finalement, maaaaaaaagie, seuls les PDF sont dispos. Le livre de base (accompagné de l’écran) est toujours et encore chez l’imprimeur et ne sera pas distribué avant le mois de novembre. Après, il restera la question des suppléments traduits, des scénarios originaux, du magnifique Tarot, etc. débloqués durant le CF. Pas pour tout de suite.
Changeling: Le Songe : on vous l’avait annoncé ici et c’est désormais officiel. La VF du livre de base et l’écran seront proposés lors d’un financement participatif courant 2021.
Adventure Time : pressentie chez la Loutre rôliste, la VF de ce jeu espagnol dans l’univers d’un dessin animé américain (cette mondialisation, quoi !) déjanté se fera finalement chez Arkhane. Le jeu devrait sortir directement en boutiques, accompagné de l’écran du MJ… mais pas avant 2021 désormais.
Maléfices 4 : la nouvelle édition du mythique jeu qui sent le soufre a réussi son financement participatif avec un assez beau succès. Au programme:  un livre de base (et son inévitable version collector), le fameux tarot entièrement redessiné et un écran mais aussi la réédition de deux mythiques scénarios de la gamme historique, Une étrange maison de poupée et Le drame de la rue des Récollets. Ils seront remis au goût du jour et, fort heureusement, accompagnés de deux scénarios inédits signés de la nouvelle équipe. Enfin, un journal maléficieux, L’Étoile du Matin, qui reprendra des articles d’époque mais aussi des aides de jeu et des inspirations pour Maléfices, sera régulièrement publié. Ce journal aura une périodicité trimestrielle et sera disponible en PDF sur le site internet de l’Arkhane Asylum. La future gamme ne devrait pas en rester là puisque l’éditeur annonce un planning assez chargé comprenant un supplément entièrement dédié au Club Pythagore, le lien entre tous les PJ. Par la suite, on devrait avoir un autre supplément plus orienté sur la sorcellerie et le surnaturel qui inclura aussi un bestiaire fantastique (sans que ce soit pour autant la réédition des mythiques suppléments Bestiaire et A la lisière de la nuit). Sans doute très attendu aussi, on pourrait avoir également un supplément dans l’esprit de Enfers et Lieux Maudits, le supplément annoncé mais jamais édité de la première édition du jeu. Enfin, l’éditeur espère également publier de nombreux scénarios, certains en recueil, et d’autres directement en PDF. Nous savons de source sûre que les textes sont bouclés depuis belle lurette mais cela coince au niveau de la maquette. Les éléments graphiques sont aussi en cours de livraison : on a ainsi pu découvrir récemment le nouveau Tarot très… euh… en couleurs. On est donc sur un bien beau retard qui sent le soufre. Peut-être début 2021 ?
Les lignées du sang : c’est finalement ce nom que le nouvel éditeur a choisi pour la VF du jeu Houses of the blooded (du célèbre John Wick) attendue de longue date. On parle maintenant d’un foulancement courant 2020… ou 2021… ou… Un putain de garrot, vite !
Le Grand livre des petits jeux : John Wick toujours avec cette compile de jeux courts (dont The Shotgun Diairies, par exemple) dont AAP proposera la VF durant l’année 2018… ah non, on vient de me glisser dans l’oreillette que cela ne se fera pas cette année finalement.
Trente : John Wick encore avec ce jeu consacré au mythe des Templiers. 30 Templiers ont échappé à l’arrestation : certains disent qu’ils avaient un trésor sous le bras en s’échappant discrètement du donjon du Temple. Qu’en ont-ils fait ? AAP en prévoit la VF, toujours courant 2020. Ou 2021… ou… enfin, espérons avant 2030, quoi.
The Witcher : la VF du jdr papier consacré au célèbre RPG approche à grands pas. Le livre de base est dispo. Après Star Trek, voici donc un nouveau jeu à licence qui saute la case CF chez AAP. Le premier supplément Seigneurs et Fiefs (écran plus livret) vient de sortir. De plus, le jeu s’est visiblement bien vendu puisque le livre de base va déjà devoir être réimprimé. L’actu, c’est la sortie là tout de suite maintenant du Journal du Sorcelleur : cet ouvrage de 160 pages contient un bestiaire et des infos sur les chasseurs de monstres professionnels.
L’Empire des Cerisiers : aha, AAP se met à la création francophone avec ce projet japonisant ( une réécriture fantasy du Japon) porté par l’auteur/illustrateur Olivier « Akae » Sanfilippo. Le foulancement a été un succès foudroyant avec un résultat de… 1250 % qui en fait un des plus éclatants succès pour un jeu de création (pas une trad’, pas un reboot, rien). Ce flot d’argent a permis de financer un livre de base très augmenté, des dossiers de PJ, des dés spéciaux, un écran du MJ, le supplément Teikoku he no michi, Sur les chemins de l’Empire (description de lieux avec les cartes qui vont bien), le recueil de scénarios Sakura no densetsu, La légende des cerisiers et, bien sûr, quelques petits goodies. De plus, vu le succès du CF, l’éditeur planche désormais sur une véritable gamme avec plusieurs suppléments (yokai, clans, gaijin, etc.) ainsi qu’une vaste campagne permettant d’explorer tous les recoins de l’Empire et de découvrir ses plus sombres secrets. Le tout est dispo.
Rumeurs, rumeurs… : les relations entre AAP et leurs amis suédois semblent être au beau fixe. Après Kult, l’éditeur azuréen semble encore en négociation pour une éventuelle reprise de Mutant Chronicles (chez Modiphius mais jeu d’origine suédoise) après l’abandon du projet par SD. Il se murmure également que l’adaptation par Modiphius de la licence de jeu vidéo Dishonored sera traduite par AAP. Enfin, toujours au stade des rumeurs qui bruissent, il se dit que AAP serait le futur traducteur de la deuxième édition du jeu antiquisant, Agôn.

Barbu Inc.

City of Mist : cet inclassable jeu quelque part entre genre noir, super-héros et portenawak devait être traduit par AAP mais ces derniers se sont renduscompte qu’ils avaient déjà ouatemille jeux à leur catalogue. Finalement, la licence est transférée à Barbu Inc. soit l’entrée juste en dessous dans le planning du Fix. Coïncidence ? Je ne crois pas non… Plutôt 2021.
Sins of the Fathers :surprise ! C’est une toute nouvelle structure adossée à la célèbre boutique Philibert appelée Barbu Inc. qui proposera prochainement la VF de ce jeu contemporain fantastique mâtiné d’un soupçon d’horreur et d’humour noir. Il propose un système simple, se jouant avec un paquet de 54 cartes. Le livre est dispo.
Spire : les Barbus n’entendent pas s’arrêter là et enchaînent déjà avec une deuxième VF, celle de Spire, un jeu de fantasy urbaine sombre. Le jeu prendra la forme d’un unique livre au format A4, couverture rigide, environ 200 pages en couleur. Le jeu est en cours de mise en page et devrait sortir bientôt.

Batro’games

Lost London : sera le prochain projet signé Batro. Il est très fortement inspiré de Peter Pan. On y incarne des orphelins de Londres, en 1900, perdus au Pays de Jamais. Ils y rencontrent d’étranges peuples (Satyres, Centaures, enfants frankensteins, etc.), y découvrent à quel point il est dangereux d’être un adulte là bas… Niveau système, ce sera une adaptation du Basic. Fin 2020.
Mantra 2 : le jeu oniropunk a péniblement réussi à foulancer sa nouvelle édition. Au menu, un livre de base de 128 pages en noir et blanc, en couverture rigide, A4 contenant plusieurs scénarios pour débuter en douceur. Dispo. A noter que de nombreux scénarios (et même une campagne) officiels et gratuits sont désormais disponibles pour le jeu.
Rotting Christ : et oui, Mireille, Batro’ remet le couvert avec un jeu inspiré directement de l’univers créé par le groupe de métal grec (si, ça existe) du même nom. Bref, du Jésus mais aussi des zombies. Le foulancement vient de se terminer autour de 350 %. Au menu, un livre de base au format vinyle (chouette idée), un plateau de jeu (poster ou en dur pour les riches) et des pions en forme de mediators. Enfin, une petite campagne de 64 pages sous couverture rigide a également été financée. Le tout vient d’arriver de chez l’imprimeur et va donc entrer en distribution.
Carcère : est la suite de Mantra. Radical, surréaliste, parties courtes, méta-jeu assumé : encore un OLNI. Les joueurs s’incarnent eux-mêmes et sont prisonniers de cauchemars à force de s’injecter une puissante drogue. Oniropunk paraît-il. Dispo.

Black Book Editions

Pathfinder : Le Retour des Seigneurs des runes ainsi que pour son Guide du joueur sont désormais dispos ; ça sent le sapin pour la v1. Un petit sursis quand même : BBE a publié un ultime supplément, Le guide de Pointesable. En effet, il semble que son contenu puisse être tout à fait utilisable pour les détenteurs de la v2.
Et oui, car place désormais à Pathfinder, 2e édition : au programme, un impressionnant livre de base de… 640 pages. Le livre est désormais et directement dispo en boutiques. Bah alors, BBE, on n’aime plus les foulancements ?! Ah, au moins, il y a une version collector, l’honneur est sauf. Les écrans du MJ et le Bestiaire sont également dispo. Le premier volet de la campagne L’âge des cendres (un crossover avec Joan of Arc ?) est dispo avec le guide du joueur qui va bien (on ne change pas les bonnes habitudes). La suite de la campagne est, elle, en préco et arrivera au rythme d’un volume par mois ou mois et demi environ : là, on en est à la préco (avec PDF immédiat) du volume 3. Le supplément suivant porte le joli nom de Guide du monde des prédictions perdues et c’est la VF d’une partie de l’ensemble initulé Lost Omens en VO. Il est en préco. Le Character Guide qui va avec cet atlas arrivera par la suite. qui vont bien), ainsi que celle. Autre préco qui vient de débuter : TOUS les decks de cartes. Créatures, sorts, coups critiques, états, etc. On en a compté environ… 1750 en tout. Yep. A vous de voir niveau budget. Enfin, il y aura plus tard la VF de Gamemastery (aaaaah !).
Starfinder :  la VF d’Armory (qui s’appelle finalement Arsenal), un gros supplément de matériel, est dispo. La suite de la gamme est du lourd avec une nouvelle campagne, L’Attaque de l’essaim, qui sera finalement publiée en deux volumes (et pas six livrets) ainsi que Xéno-archive 2 (la suite du bestiaire, donc). Cette grosse campagn,e en préco est accompagnée en options de nombreux accessoires classieux (coffret, pions cartonnés, dés spéciaux – si, si, si des dés spéciaux faits pour cette campagne là en particluier, mon Dieu !). Un peu plus tard , il y aura aussi, comme il se doit désormais, une boîte d’initiation.
Monstres : est le nouveau gros projet maison. De la créa francophone : au Fix, on valide à 100 % ! Il s’agit d’un projet ambitieux drivé par le maître Joann Sfar en personne, assisté dans sa tâche par des noms prestigieux par chez nous comme Laurent Bernasconi (ce sera du CO modifié) ou encore Tristan Lhomme (qui signe la campagne de la boîte de découverte). Le jeu propose de faire évoluer vos joueurs dans l’univers de la plupart des BD de Sfar (Petit Vampire, Le chat du Rabbin…) : les PJ seront des monstres inadaptés au monde contemporain et banalement quotidien qui est le nôtre. Le CF vient de se terminer à plus de 600 %. Grâce à ce beau succès, on aura le droit à une boîte de découverte et deux livres de base, un pour les joueurs, un pour le meneur. Au rayon des petits goodies, tous dessinés par les bons soins du maestro, on peut noter l’écran du MJ, l’étui de rangement, les dossiers de PJ, les dés spéciaux et enfin le deck de cartes de voies.
Labyrinthe : BBE se lance dans la VF du « adventure game » adaptant le film Labyrinth, paru chez River Horse, par ailleurs éditeur du jeu Tails of Equstria. Il s’agit d’un beau livre au format A et servant aussi de livre d’aventure à la façon d’un livre dont vous êtes le héros à plusieurs. Deux dés spéciaux sont inclus dans une astucieuse cachette. Pas de PP, c’est direct en boutiques. Là tout de suite maintenant.
Capitaine Vaudou : aha, on dirait bien que la fin de plusieurs serpents de mer aiguise les appétits chez les hommes en noir. Du coup, les annonces de projet repleuvent comme en 40. Voici donc venir la surprise d’un reboot du mythique jeu publié jadis par Casus Belli. Des pirates, de la magie… Pavillon Noir 3 ? Point du tout. Capitaine Vaudou, motorisé par la dernière version du système Simulacres, est autrement plus light. Le foulancement a dépassé les… 1200 %. Nostalgie + pirates, tu peux pas test. La sobriété et la lisibilité de ce foulancement exemplaire y sont aussi pour beaucoup : un livre de base, des paliers pour y ajouter du matos à jouer (scénarios) et un écran du MJ. A la rigueur, et une bouteille de rhum et basta. Bon, il y avait aussi un collector et des dés inutiles mais bon… Résultat : les PDF sont déjà livrés (si) et le tout est espéré en physique avant la fin 2020. A noter que le projet est co-édité avec la nouvelle section JdR de Monolith.
Les Terres d’Arran : bah tiens, qu’est-ce qu’on disait ! BBE vient tout juste également de financer son projet d’adaptation de univers médiéval-fantastique créé par Jean-Luc Istin et Nicolas Jarry et qui a donné lieu à quatre séries de bandes dessinées publiées depuis 2013. On parle là de plus de 50 BD quand même : il va y avoir du sport pour rédiger le livre d’univers ! On commence par une ch’tite boîte d’initiation se concentrant sur les elfes pour ne pas trop perdre le béotien puis on enchaîne avec deux gros livres de base (un PJ, un MJ) et un écran du MJ. Mais là, cette fois-ci, on parle d’une PP a plus de… 2000 % !! Une crise ? Où ça une crise ? Du coup, vous me rajoutez plusieurs sets de dés spéciaux, des dossiers de PJ, des cartes posters, des decks de cartes; des pions en carton, etc. Un succès magnifique, rasurant pour notre loisir. En revanche, on espère que tout cela ne va pas à nouveau nous précipiter dans les affres des délais impossibles à respecter. Et, de fait, suprise… cela ne semble pas être le cas puisque les plus gros PDF (boîte + deux livres de base) sont déjà dispo en PDF et que el tout ne devrait pas trop tarder à se diriger vers l’imprimeur. Décidément, il y a quelque chose de changer dans l’univers des Hommes en Noir…
Würm 2 : c’est chouette de voir BBE se (ré-)investir dans de la création 100 % francophone. Et ça marche ! Le foulancement avait un format si court que le planning n’a même pas eu le temps de se mettre à jour entre son annonce et sa fin. Fin couronnée par un magnifique succès à hauteur de… 870 % de l’objectif ! Au programme, bien sûr, un nouveau livre de base bien étoffé (48 pages en plus grâce au CF), un supplément 100 % inédit (Terres ancestrales) et, comme il se doit, un écran du MJ, des cartes à jouer,d es cartes poster, des fiches de créatures tirées à part, des dossiers de personnage… Bref, de la belle ouvrage. Manu Roudier va donc avoir quelques petits miquets supplémentaires à dessiner mais, dans l’ensemble, le gros du travail est fait depuis belle lurette. Conséquence : le tout est dispo. Oui, oui : en version physique. J’ai envie de dire : l’école française du foulancement (genre XII Singes).
The Expanse : c’est confirmé ! C’est bien BBE qui va faire la VF du jeu de Green Ronin adapté de la série SF de romans et de shows TV. Il est motorisé par le système AGE (Adventure Game Engine) dérivé de Dragon Age, autre jeu justement traduit par BBE. Le foulancement devrait intevrenir avan tla fin de l’année. Bah, dans pas longtemps, quoi.
Monstrueusement mignons : est le nom de la VF des volumes 1 & 2 du Baby Bestiary. Un recueil avec des dessins et des descriptions de bébés monstres. Tel que. C’est disponible. Ouf, on est sauvés. (…) Nan, je déconne.
Beyond the wall : ouh bah dis donc, BBE vient de se rendre compte qu’il manquait un jeu medfan à son catalogue et s’est donc empressé d’y rajouter la VF de ce jeu old school au parti pris original : on y joue des aventuriers débutants qui s’aventurent pour la première fois au-delà de leur village. Création partagée et moult tables aléatoires au programme. Pas de date pour le moment. Le problème principal du projet est qu’il est piloté par Julien Dutel qui est… euh… un peu occupé avec Rôle ‘n Play. Disons : pas avant un moment, quoi.
Lamentations of the flame princess : la VF de ce rétroclone est enfin (le foulancement date de début… 2017) livré. Ouf. Backers, vous pouvez arrêtés de vous lamenter.
Héros & Dragons : le jeu de BBE avant-que-l’éditeur-n’ait-les-droits-de-D&D5-avant-qu’ils-ne-les aient-plus a eu le droit en 2019 a un nouveau foulancement, estampillé cette fois-ci Rôle’n Play, le JdR sur Youtube parrainé par BBE. En effet, la campagne de financement de l’actual play s’accompagne de goodies estampillés H&D (et CO aussi mais bon, ça va finir par être le bazar ce planning à ce compte-là…). Dans les vidéos, les joueurs se font une vieilllllle campagne D20 de l’époque Siroz : Oblivion (nan, pas le jeu vidéo, suivez un peu !). La boîte d’initiation H&D a été rééditée pour l’occasion façon collector : elle utilise la base de la boite d’initiation classique de Héros&Dragons, mais elle contient les fiches de prétirés de nos 6 héros (Ilzaach, Darkna, Leowen Ozyias, Malathor et Galefrin) ainsi que les instructions nécessaires afin de pouvoir les utiliser à la place des prétirés classiques Héros&Dragons. Elle est dispo. Attention, malédiction commune à tous les jeux qui ont « dragon » dans leur nom, la campagne initiale (4 livres de 64 pages) enfle et se transforme finalement en 6 livres de 100 pages chacun. Du coup, paf, retard et donc le début de la livraison des PDF a eu lieu cet été avec juste le 1er volume et le reste progressivement.
Un programme déjà copieux pour le clone qui s’alourdit pourtant d’une nouvelle préco pour une… traduction. De quoi H&D a été traduit en anglais et on  ne me dit jamais rien à moi ?! Ah non, en fait, c’est BBE qui traduit un ouvrage US para-DD5, Tome of beasts sous l’intitulé Livre des monstres (un bestiaire de 400 pages). Curieux. Dispo.
Dragon Age : tout est dispo. Pif-pouf, et une PP de terminer, une ! Pour autant, BBE n’abandonne pas le jeu puisque le travail de traduction avance sur le supplément VO Faces of Thedas, consacré aux PNJ importants de l’univers du jeu. Pas de date, toutefois.
Laelith : comme finalement, c’est mi-CO Fantasy, mi H&D et re-mi-générique derrière, on ne savait plus où mettre le CF en cours autour de la nouvelle édition de la mythique cité imaginée jadis dans les pages de Casus Belli. Alors, on lui fait son entrée rien qu’à lui. Na. Faut dire que l’énormissime succès du foulancement le justifie ! On aura donc un énorme (près de 500 pages avec les scénarios bonus débloqués) livre de base sans données techniques plus un guide technique d’environ 100 pages avec donc les données pour les PNJ, monstres, etc. des deux systèmes génériques med fan de l’éditeur. Il y aura aussi des plans format poster, des petits guide de 16 pages sur l’argot, les VIP, les lieux importants, etc., des guides du joueur, un tarot, etc. Une campagne de 112 pages intitulée Grandeur & décadence est désormais au programme également. Les derniers paliers comprenaient un livret d’adaptation de la cité à l’univers de Cthulhu, une compile d’anciens scénarios publiés dans Old Casus, des cartes ou encore un scénario inédit signé Maxime Chattam himself.  A noter que désormais, les fauchés dotés d’une bonne vue peuvent se procurer les version « de poche » des livres du CF. La base de la gamme (y compris la campagne L’ultime châtiment) a été livrée en PDF. Les autres ouvrages devraient l’être avant l’été. Le tout partira alors chez l’imprimeur pour une livraison espérée avant la fin de l’année 2020. (…) Quoi ? Qu’est-ce que vous ne comprenez pas dans le mot « espérée » ? On part donc sur un rythme qui devrait permettre de battre tous les records : oui, même celui de PN2.
Mythic Battles : Pantheon : BBE a développé (avec notamment Romain d’Huissier aux manettes) la version jdr de ce futur jeu de ‘gurines dans un univers Grèce antique bodybuildé. Dispo. Le projet d’un écran du MJ est finalement abandonné. Moche. Lex textes prévus pour son livret seront finalement publiés dans Casus Belli. Fin de la « gamme », donc.
Joan of Arc – Time of Legends : même combo que ci-dessus. Les gens de Mythic Games ont lancé un nouveau jeu de ‘gurines bien velu consacré à la Guerre de Cent Ans et BBE bosse, lui, sur la version JdR de ce jeu. Ce sera adapté de l’OGL 5e (D&D quoi, en gros) par une petite équipe maison qui a déjà bossé sur CO ou H&D. Alors, je n’ai pas tout compris mais, en gros, des versions en anglais ont été livrées par erreur et cela met le foutoir dans la chaîne de livraison qui, de ce fait, a épuisé tout le stock avant même la livraison en boutique. Par conséquent, BBE repasse le jeu en mode Préco avec une livraison et une sortie boutique désormais prévues début 2020. Il s’agira là d’un deuxième tirage du livre de base (qui intégrera les errata déjà remontés). C’est vrai que ça ne va pas vite un scriptorium quand même… Il y aura ensuite un suivi au moins sous la forme d’un supplément sur la chevalerie. Ce supplément a été financélors du Kickstarter (de suivi) anglo-saxon et sera produit et donc proposé en préco par BBE… quand ce sera prêt ! Il s’appellera En lices ! et contiendra pas mal de choses autour de la chevalerie comme un traité sur l’héraldique, un chapitre sur les tournois, avec des règles dédiées, 5 scénarios en rapport avec les thèmes de la chevalerie, etc.
Numenéra : le Guide du Neuvième Monde en est au stade de la précommande. Livraisons imminentes, paraît-il. Ouf. Le supplément de scénarios Weird Discoveries est lui en fin de traduction. Sans surprise, il s’appelera Etranges découvertes et sa traduction est pratiquement terminée.
The Strange : jeu parent de Numenéra (Monte Cook, cypher system), ce jeu contemporain sera lui aussi traduit par BBE. Le foulancement a été un succès avec toutefois un score assez modeste de 183 % Cela n’empêchera toutefois pas le jeu de sortir en VF avec son écran qui va bien et même un premier supplément de 96 pages, La spirale sombre (une campagne). Le tout vient (enfin !) d’arriver à bon port, c’est-à-dire en boutiques et chez vous.
L’Oeil Noir : aaaah, ce jeu de nos années Biactol nous avait manqué, pas vrai ? Après tout, l’Aventurie, c’est l’Aventurie. Bref, après un CF rondement mené, on a le droit à une boîte d’initiation, une boîte de base et même aux accessoires du MJ comme jadis (mais sans les silhouettes en carton et les socles en plastoc, snif). Grâce au succès du foulancement, trois livrets de scénarios s’ajoutent à tout ça. Ayé, après une kolossale attente, l’ensemble de la gamme a été livrée aux backers. Elle devrait déferler dans les boutiques quand les circonstances le permettront à nouveau. Malgré les difficultés de cette aventur(i)e éditoriale, il y aura bel et bien du suivi pour le jeu mais, attenton, petit changement : le prochain ouvrage sera finalement Le Legs de Niobara. L’Almanach est toujours prévu mais repoussé. C’était pas la bonne date, quoi.
Deadlands : les deux campagnes A Stone and a Hard Place et Good Intentions s’appeleront finalement La mort aux trousses et De bonnes intentions en VF. Elles sont en cours de distribution.
A noter que, plus tard, le spin off Deadlands Noir devrait également être traduit par BBE. Ou pas.
Chroniques Oubliées : du côté de la gamme Fantasy, la deuxième boîte d’initiation, curieusement appelée Vengeance #1 étend les règles et offre une campagne en 4 scénarios plus touts les petits bouts de carton qui vont bien dans ce genre de projet. Cela a été financé discretos et, vous le croyez ou non, mais c’est un CF réussi à près de 400 %. La boîte est désormais dispo. A noter que le recueil de 11 scénarios d’initiation offert durant le foulancement aussi.
Du côté de CoC (Chroniques Oubliées Contemporain, vous avez vraiment l’esprit mal tourné !), la magnifique Boîte d’initiation Chroniques Oubliées (celle estampillée Cthulhu) est désormais sortie elle aussi. Tout comme au bilan le livre de base, l’écran, la campagne Maudit, la mythique campagne L’Héritage Greenberg (époque Old Casus) et le recueil de scénarios : et hop, un autre foulancement bouclé. Ouf.
CO devrait visiblement pas être délaissé puisqu’un futur CF pour une publication estampillée « fantasy » autour du monde de Osgild semble être dans les tiroirs pour… plus tard. Une suite pourrait aussi voir le jour pour la version Cthulhu de la boîte d’initiation. Pourquoi se priver ?
Shadowrun : Anarchy (les fameuses règles alternatives) in the France est dispo. En plus du « livre de base' » (bah quoi, comment appeler ça sinon ?), le CF a aisément réussi à financer un livre de création originale sur le contexte français (Shadows of Paris… avec peut-être un scénario sur la Bretagne dedans… hum, sur Montparnasse, quoi), un nouvel écran du MJ et quelques goodies. C’est accompagné de Bloody Business VF, supplément 5e édition (un gros recueil de scénarios) consacré aux intrigues corpos qui regorge de scénarios.
Cette 5e se termine proprement avec la sortie de la VF de Data Trails (le supplément sur la Matrice, en fait) qui est désormais dispo.
Mais, en fait, le gros, gros truc, c’est plutôt le CF de la 6ème édition du jeu. Un run tellement rapide… qu’il est déjà terminé à… 923 %.  Au programme, le  livre de base de 320 pages, le recueil de scénarios Free Seattle (augmenté d’inédits de création francophone) mais aussi la traduction de la Neo-Anarchist’s Streetpedia pour assurer l’accessibilité de toute la méta-intrigue de Shadowrun en VF. On vous passe les collectors, étuis, dossiers de perso et, bien sûr, l’écran du MJ. Le PDF du livre de base et même le supplément Streetpedia sont déjà dispos. L’impression va donc bientôt pouvoir débuter. Wow, les temps changent définitivement chez BBE.
Casus Belli : le magazine historique continue implacablement sa route avec désormais son #35 dispo en PDF. Le papier dans 10D10 semaines.
Savage Worlds : après Beasts & Barbarians, le jeu de sword and sorcery bodybuildée et Lankhmar, la célèbre cité des voleurs, cette gamme continue avec Interface Zéro 2.0, le jeu cyber de la collection Icare. Il est actuellement en cours d’impression et devrait être distribué début 2020. On y trouve le livre de base, l’écran et les cartes action. En parallèle, BBE a sorti la VF du Compagnon Super-pouvoirs pour l’ensemble de la gamme. Oui, bientôt, vous pourrez ajouter des super-pouvoirs à votre barbabre avec hache et à votre hacker. Cool…
… ou pas si vous comptiez passer à la nouvelle édition du jeu, Savage Worlds Adventure Edition, déjà foulancée par BBE. On nous assure que cela reste compatible mais après, c’est vous qui voyez, hein. Donc, cette nouvelle édition a fait l’objet d’un raid éclair des désormais experts ès foulancements lyonnais. Outre le livre de base, vous pouvez ainsi compter sur un écran, des cartes, des jetons, des dés spéciaux et, surtout, sur le supplément Minivers & Aventures qui, grâce aux… 1600 % d’objectifs atteints (misère !), s’est pas mal étoffé et comporte pas moins de 4 mini-univers de jeu et 6 aventures. De quoi jouer un moment. Rédemption de BBE toujours : le PDF du livre de base est attenbdu pour le mois d’octobre. Si : 2020.
Pavillon Noir : le recordman toutes catégories des retards de CF est enfin dispo. Ouf, fin du feuilleton. Enfin, ceci dit, BBE vient de confirmer que des discussions sont engagées avec Renaud Mauroy pour réaliser la suite de la campagne des Cinq Soleils. Alors, un conseil : bloquer déjà des créneaux de jeu avec vos joueurs (…) nan, on déconne !
Polaris : alléluïa ! L’ultime supplément l’Amazonia ainsi que le livre noir des secrets, la carte poster, les cartes événements… tout est enfin disponible. ‘faut dire qu’on commençait à manquer d’oxygène là-dessous. 
Raôul : BBE vient de ressusciter le jeu des beaufs qui vont au campigne sous la forme d’un reboot.  Ce tout nouveau Raôul propose tout le matos publié à l’époque avec toutefois un nouveau système de règles subtilement appelé l’Apérocalypse (un PbtA, donc), des textes revus et augmentés, de nouvelles illustrations (sans Larcenet), du scénario prêt-à-jouer, un bac-à-sable (celui du campigne des Flots Bleus), des pré-tirés… Tout cela entre sous la couverture souple d’un hors-série Casus. Sorti.
No, thank you, Evil : BBE s’attaque aussi aux innocentes têtes blondes avec la VF de ce jeu de rôle pour enfants à partir de 5 ans. Pas de date précise.
Les ombres des seigneurs démon : sera la VF de Shadow of the Demon Lord (pour nous, Français, une seule ombre d’un seul démon, c’est p’tit joueur), jeu de dark fantasy dans lequel certains croient voir le fils spirituel de Warhammer 1. Le jeu devrait être financé finalement durant le premier semstre 2021, avec une sélection des meilleures scénarios parus et à ce jour et son supplément de règles.
Torg Eternity : ce jeu à l’univers foutraque précédemment paru en VF aux temps glorieux de l’époque Jeux Descartes a enfin été proposé en foulancement par BBE. Et ça a été vite avec une préco éclair d’une semaine seulement. Cela ne l’a pas empêché d’atteindre pratiquement les 500 % et de financer un livre de base, un écran, un recueil de 7 scénarios et, surtout, le deck de 80 cartes sans lequel Torg ne serait pas vraiment Torg. L’essentiel de tout cela est déjà dispo, même en boutiques si vous voulez. L’âge d’or des foulancements bien maîtrisés est-il en train d’advenir ?
Trudvang : ce jeu inspiré des mythes des sagas celtiques et nordiques est désormais bel et bien au copieux programme des traductions BBE. Le foulancement a connu un succès à plus de 800 % : un épais livre de règles, l’écran du MJ, les dossiers de PJ mais aussi un bestiaire et un recueil d’aventures sont désormais au programme de cette gamme magnifiqueent illustrée. Le tout est dispo.
Tails of Equestria : mais oui mais oui, BBE assure la VF de cette adaptation rôlistique de la série animée My Little Poney. Et le suivi tombe à un rythme très régulier. Au triple galop, quoi. La prochaine sortie pour ce jeu sera Aventures Taille Poney qui, comme son nom l’indique avec humour, est un recueil de trois scénarios courts. Il est en préco. En préco également la boîte d’auto-initiation du jeu, accessible dès le cours élémentaire. Evidemment bourrée de joli petit matos rose à paillettes. Un cadeau idéal pour Noël.
Eclipse Phase : BBE est encore discret sur ce sujet mais devrait bel et bien assurer prochainement la VF de la deuxième édition du jeu. Reste à savoir si, du coup, les suppléments annoncés pour la v1 seront bel et bien diffusés ou passés par pertes et profits…
Rumeurs, rumeurs… : aaah ouf, on a failli avoir cette section vide, ça faisait un peu mickeys. Heureusement, on vient d’apprendre que les auteurs de la BD Servitude travaillaient à une adaptation en JdR à sortir chez BBE.

Chibi

Coeurs vaillants : après avoir fait une infidélité à la langue de Marcela-Froideval en sortant Gallant & Bold, un jeu OSR de 80 pages, directement en VA, LG se ressaisit et propose donc aussi la VF. Une fois n’est pas coutume, il y a même du suivi sous la forme d’un « compagnon ». On y trouve des détails sur le monde, quelques règles en plus, du bestiaire supplémentaire et, surtout, un superbe système de création de villages à base de tables nombreuses et riches permettant en quelques instants d’inventer un lieu d’aventure ou un camp de base pour les PJ. A noter que le Tipeee dédié à Chibi comporte aussi un mini-suppléent PDF gratuit pour gérer les voyages. Pratique pour aller de village en village.
Pti6 : déjà dispo en gratuit, l’adaptation du système D6 par LG est désormais également proposée en version PDF illustrée ou, mieux, en POD. La base du système y est acompagnée par de nombreux points de règles et tables aléatoires permettant d’adapter le système à votre style de jeu préféré.
La Frontière : est le nom de la VF de The Frontier. Le saviez-vous ? Plus précisément, le jeu explore un univers post-apo planétaire avec des grosses armes et des grosses armures. Il repose sur une mécanique d20 simplifiée adaptée à la gestion du matos susdit. Grâce à des moyens inavouables, le nano-éditeur a obtenu de l’auteur de la VO une trentaine de pages en plus spécialement pour la VF en ajoutant plein de pistes de scénario, des factions, etc. Bon, bien sûr, – est-ce la peine de le préciser chez Chibi ? – la VF intègre déjà tous les suppléments gratuits disponibles – 12 classes au lieu de 4, plein de matos en plus, des adversaires, etc. Dispo selon les canaux historiques (PDF ou POD).
Cerbère : et hop, petite surprise made in LG avec ce petit 66 pages contenant la version générique du système de jeu d’autres réations Chibi (comme Le métal froid des anneaux de Cerbère, donc). Pas de tables ou de listes puisqu’il n’y a pas d’univers précis si ce n’est une mention assez vague (assortie de quelques références de sources d’inspiration) du genre de « l’aventure sérieuse ». Dispo.
Technoir : Chibi assure donc la VF de TechNoir, le jeu cyber qui joue sur les mots. Sorti. Toujours en PDF ou POD. C’est du Chibig, c’est abondamment illustré avec talent et c’est sans doute un des jeux récents parmi les mieux mis en page (à gacuhe, la règle sur une page / à droite, l’exemple et ainsi de suite). Qu’est-ce que vous faîtes encore là ? Vous n’avez pas l’adresse de Lulu ?
Les cahiers du Vastemonde : est un gros bouquin consacré à un univers déjà exploré par Le Grümph, le Vastemonde. Vous l’auriez deviné, pas vrai ? Proposée alors sur Tipeee, l’aventure avait permis d’aboutir à plusieurs « cahiers » thématiques. Le bouquin contient l’univers illustré et, en annexe, la dernière version du système-maison OSR Princes et Vagabonds. Il y aura aussi du scénar’ : quatre scénarios – un truc court pour une séance, deux bacs à sable et un gros donjon en dix niveaux à explorer. Plus des conseils pour créer son propre domaine en coopération et narration partagée. Du coup, pour compiler tout ce matos, LG a eu besoin d’un format Chibig de pas loin de 400 pages. Enfin, sous-titré « Volume 1 », le livre de base sera donc suivi de modules d’aventure. Dispo en PDF ou POD comme d’hab’. A noter que, désormais, un cahier de coloriages (si, si, si) est dispo avec des illsutrations tirées de ce volume.
Hârn :  et oui, le mythique et antédiluvien jeu « réalistico-médiéval » va connaître une étonnante renaissance en français grâce à la passion que lui vouent LG et Batro’. On commence avec la publication de la VF du HârnWorld de la 3ème édition du jeu. C’est un petit bouquin très synthétique qui présente l’ensemble du monde. Dispo. La suite sera HârnDex (un index, donc) puis quelques suppléments régionaux au gré des envies. Le jeu possède aussi des campagnes qui pourraient être traduites ; on parle ainsi de Trobridge Inn, un sandbox diplomatique et social. Ce sera plutôt pour courant 2020.
Aux seuils d’Abysses très-anciens : est le curieux nom d’un récent Chibi. Il s’agit en fait de la traduction du jeu de Olde House Rules, Stalkers of the Elder Dark. C’est une sorte d’Appel de Cthulhu ultra-simple avec des préceptes OSR qui tiennent en une soixantaine de pages aérées. L’idée est clairement de pouvoir se lancer illico dans des aventures à la Lovecraft pulpisées sans avoir à se taper les bouquins de la pantagruélique 7ème édition du jeu. PDF ou POD.
Donjon Sans Façon : est un petit jeu de rôle fantasy rapide et tout simple, qui utilise uniquement des dés à six faces. Accessible dès 9 ans. Il s’agit pour être précis de la VF de Dungeon Romp.
De Chorographia : après les plans et les logos, LG s’attaque aux cartes. Cette nouvelle production Chibi est en effet un recueil de trente cartes typées fantasy au format carré, qui peuvent s’utiliser isolément ou en combinaison. Dispo selon les modalités habituelles : PDF ou POD.
De Urbium Graphidibus : la même mais cette fois-ci avec des plans de villes et de villages. Dispo.
Les Carnets zoographiques du Capitaine Lalande : dans la série des aides de jeu medfan génériques (mais quand même orientées plutôt OSR), je demande le bestiaire. Et bien le voilà. C’est une centaine de pages. Une page par monstre. PDF ou POD, évidemment.
Raj Victoria : s’inscrit dans une veine steampunk à la sauce LG (avec pas mal de curry, du coup). Attention : contient des chats. Dispo en PDF et POD as usual.
Pits & Perils : est la VF d’un jeu OSR de l’éditeur Olde House Rules. Dans ces 190 pages au format Chibig (16×9), vous trouverez non seulement le livre de base mais aussi le best of des deux suppléments « Fear Fire foes » et « Infernal Realms ». Dispo en POD. En guise de suivi, on a désormais Britannica Obscura, un supplément made in Le Grümph qui propose un cadre de jeu pour Pits & Perils. On y joue dans une Grande Bretagne en mode med fan certes mais aussi historique inspirée des dark ages de la fin de l’occupation romaine.
Blood of Pangea : LG puisera bientôt à nouveau dans le catalogue de Olde House Rules et assurera en effet la VF de Blood of Pangea et de ses deux suppléments (The Ophirian Scrolls et RetroSpace) réunis dans un seul volume. Le livre permettra de jouer dans trois contextes différents : du pulp 1930, un monde à la Elric et du rétrofutur spatial.
Coureurs d’orages : Chibi fait aussi un retour vers la créa francophone avec Coureurs d’orage, un jeu medfan minimaliste. Le livre est un petit tout-en-un autosuffisant : système, bestiaire, pré-tirés, règles optionnelles, conseils de jeu et un module bac à sable, le Val des corbeaux. Le jeu a l’ambition de proposer une expérience de jeu à la fois très OSR dans l’esprit et moderne dans le design. Pour le suivi, on mise sur des modules d’une vingtaine de pages comme La mort bleue. Il est dispo. A noter qu’il s’accompagne d’un PDF gratuit de plus de 20 pages décrivant plus largement le cadre de jeu dans lequel il s’inscrit : c’est cadeau. Pour une poignée de Sapèques est lui un module autosuffisant (avec un rappel des règles essentielles et des prétirés) dans une ambiance antiquité chinoise. Mais l’actu fraîche, c’est Sous l’Ombre du Mont Yimsha, le nouveau module pour le jeu, dans une ambiance sword & sorcery mais aussi dans un contexte d’histoire coloniale alternative. Si, c’est possible. A essayer.
Diceless dungeons : LG sort sous format format Chibig (format roman 15×18) la VF de ce tout petit (36 pages) jeu medfan… sans dé. Nan ? Siiii. Dispo en POD ou PDF comme d’hab’.
La lune et douze lotus : le jeu sword & sorcery de LG ressort en format Chibig également, avec une couverture inédite.
Mordiou ! : le Chibi pour jouer des duellistes qui se suspendent aux lustres d’auberge en se lustrant la moustache avec les doigts est sorti. Chez Lulu comme d’hab’.
Le Métal Froid des Anneaux de Cerbère : ou LMFdAdC pour les intimes ; c’est du polar SF et c’est motorisé par un nouveau système de jeu. Comme d’hab, c’est du PDF ou de la POD sur Lulu.
nanoDex : est la surprise du chef. Il s’agit d’un catalogue de noms et logos de corpos et autres organisations pour tous jeux cyberpunk, espionnage, etc.
Rumeurs, rumeurs… : LG lancera bientôt Chibi-San, une nouvelle collection utilisant un système commun mais adapté à chaque fois, le système Yatta! basé sur les principes de Mordiou (le jeu de cape et d’épée de Chibi) mais en plus simples. Surtout, truc marrant, Chibi-San proposera des jeux dont les univers seront des licences de manga ou d’anime… imaginaires. Ouaip. Vous y trouverez donc des interviews de la scénariste, des articles de décryptage des images, des résumés des épisodes, des produits dérivés, etc. Mais tous pour de faux. Une mise en abyme assez vertigineuse.

De Architecturart

Aventures in Austerion : et bah voilà, eux aussi prennent la grosse tête et se mettent à causer l’angliche. Ce jeu hybride utilise les mécaniques et le matériel du jeu de société (tuiles quadrillées, cartes, etc.) pour proposer un jeu de rôle d’exploration accessible dès 12 ans pour des parties d’environ 2 heures. On a fini à environ 350 %, ce qui a permis de faire tomber des p’tits bidules sympas (des cartes en plus, des toiles en plus, etc.) en plus. Au final, il y a 24 tuiles, 74 cartes, 8 scénarios, les dés, les feuilles de personnage, une carte, un écran, etc. Le tout dans une boîte qui a tout du beau bébé. Dispo. Juste à temps pour se retrouver sur les lettres au Papa Noël. Je dis ça, je dis rien.
Les Brumes : il s’agit du nouveau projet de l’éditeur-illustrateur. Prévu pour le jeu solo, ce méga-donj’ convient aussi au planning du Fix car il peut être adapté au JdR classique. Le foulancement a tranquilou dépassé les 1000 %. De quoi remplir une chouette boîte avec la version solo mais aussi la version « j’ai des amis ». On trouve dedans toutes sortes de matos comme un écran du MJ, une grande carte A2 avec tout le réseau de galeries du donj’, des fiches réversibles avec le détail de ce méga-donj’, etc. La version PDF (pas hyper pratique non plus, hein=) est prévue pour octobre.
Tahala : Guillaume Tavernier publie une édition papier de ses créations pour Tahala, univers développé petit à petit grâce à son Tipeee. Au programme, un beau livre de compilation agrémenté de scénarios inédits. Dispo.
Longue-Ville : reprend la même recette, cette fois-ci pour présenter une cité nomade très originale. Il a fini tranquilou son foulancement (plus de 300 %). Au menu : un livre, une carte poster et des fiches d’aides de jeu. Dispo.
La seigneurie de Borth : est une série de fiches A3 recto-verso décrivant les lieux de ladite seigneurie. Dispo.
Tal’Tikûr : est un guide qui présente une région sauvage prête à être explorée par vos PJ. Dispo.

Département des Sombres Projets/Titam

Les Héritiers : ouf, ça y est ! après avoir hanté ce planning pendant des années, le jeu des fées Belle Époque est enfin passé à l’étape du foulancement. C’est un immense succès à plus de… 1100 %. De la création francophone sans réédition ni licence, rien : ça fait plaisir, sincèrement. Il faut dire que la gamme a de l’allure avec son livre de base de 240 pages mais aussi ses suppléments comme Objets aventureux dans lequel vous trouverez un écran en 3 volets rigide au format A4 paysage et une carte de Paris, le tout accompagné de Un Livret pour les Doctes, qui contient des fiches-intrigues et un scénario ou encore Arcanes et Faux-semblants (128 pages), le guide du MJ. Sur la fin du CF, l’éditeur a aussi ajouté le supplément Machines & Merrveilles (une campagne en 4 scénarios). On y ajoute, cela va sans dire, la farandole habituelle des goodies : étui, collectors, dossiers de PJ, portraits de PNJ, dés spéciaux… Plus original, notons aussi l’idée d’une sorte de périodique PDF envoyé aux souscripteurs pour étendre le suivi de la gamme même après la livraison physique (espérée dès la fin 2020). L’éditeur annonce d’ailleurs déjà une deuxième vague de suivi avec un roman, une campagne, etc. : sans doute à l’automne 2021. C’est bien simple : tout cela nous enchante (vous l’avez ?).
Mournblade : apparemment, les affaires reprennent au Département. Après le supplément consacré à l’Argimiliar, c’est au tour de celui du même format (96 pages) consacré à Pan Tang d’être dispo (sans passer par la case CF, cela mérite d’être signalé). Le tout forme une nouvelle série : L’Encyclopédie des Jeunes Royaumes. Le troisième tome sera consacré à l’île des Cités Pourpres. Il est quasi bouclé et pourrait (notez le conditionnel…) sortir avant la fin de l’année.
Hawkmoon : pas de jaloux ! L’autre jeu inspiré de l’œuvre de moorcock devrait lui aussi être repensé et édité, donc, par le même éditeur. Foulancement espéré courant 2020.
Wasteland : le jeu n’est pas abandonné par les Sombres Projets puisque un nouveau supplément intitulé Les loups du Nord pointe le bout du museau et c’est une belle bête : une boîte remplie de matos dont un nouvel écran du MJ. Quasi un stand alone. Il est dispo.
JDR Mag’ : le confrère continue sa belle deuxième vie avec des sorties trimestrielles très régulières. Le #51 est dispo en kiosques. Qui plus est, depuis peu, vous pouvez vous procurer en PDF tous les anciens numéros depuis la reprise du titre (le #28 pour être précis).

Edge Studio

D&D : techniquement, il faudrait donc rajouter aussi Asmodee/Novalis mais bon on s’en tient à notre précédent avec la fusion de toutes les entités Asmodée autour du label Edge Studio pour ne pas alourdir ce déjà [censuré] planning. Bref, c’est ici que l’on parle de la suite de D&D en VF. Na ! Du coup, la VF du recueil de scénarios Tales from the Yawning Portal est prévue pour ce mois d’octobre et celle du Volo’s Guide to Monsters pour octobre / novembre 2020 (…) Ah, excusez-moi, c’est le temps d’adaptation : pour le quatrième trimestre 2020, je voulais dire, bien sûr. Il pourrait aussi y avoir une ultime sortie en 2020 mais tellement top sicrète qu’elle ne serait pas encore sortie en VO alors…
L’Appel de Cthulhu : là aussi, comme pour la version espagnole, c’est donc Edge qui récupère les droits du fameux jeu lovecraftien. Après les amuse-bouche (boîte de découverte et recueil de scénarios), on passe aux choses sérieuses avec Le Manuel du Gardien et le Manuel des Investigateurs : règles avancées, des conseils, de nombreuses options, des descriptifs de l’univers, des informations de contexte, etc. Dispo. Inévitablement, ce dyptique est accompagné de l’Écran du Gardien et de son livret mais, attention, avec des scénarios différents de la VO (déjà traduits en leur temps par SD).
Outre ces ouvrages classiques, Edge va nous apporter de la fraîche dans les toutes prochaines semaines avec la sortie du très attendu supplément Berlin, la dépravée (la capitale allemande à ses heures les plus sombres, donc). Dans la foulée (février 2021 dans un monde idéal), Reign of Terror nous permettra de jouer à Cthulhu pendant la Révolution Française. Eh, ‘faut bien valoriser les spécialités locales, non ? Ces deux suppléments sont attendus avant la fin de l’année. La suite sera la traduction de Pulp Cthulhu (euh, tout est dans le titre) et de sa campagne de très bonne réputation, Two-Headed Serpent. Ce livre de base alternatif sera disponible au premier trimestre 2021. La campagne, plus tard.
Pour plus tard-plus tard, Edge annonce également un supplément de création francophone sur Marseille et devrait publier Macabre Joke, une aventure inédite qui se déroule au Caire dans les années 1920 ayant la particularité d’être signée du cinéaste espagnol Alex De La Iglesia. Deuxième trimestre 2021 pour les deux.
Mythos : c’est un véritable strike lovecraftien que vise Edge/FFG puisqu’on a appris depuis peu que l’éditeur allait mettre la main sur la licence VF du jeu écrit par le célèbre Sandy Petersen : jouer dans l’univers de Cthulhu (les monstres, les Grands anciens, les cultistes, etc.) mais avec les règles de D&D5. Pourquoi pas ? Le gros… euh… livre de base (?) est sorti et est accompagné d’un gros scénario PDF gratuit, Somerrisk la Silencieuse. Plus tard, il y auara aussi du suivi papier avec L’île aux goules, une grosse campagne de presque 250 pages. On ne sait pas en revanche s’il y aura un écran du MJ.
Midnight : dans le chaos de la réorganisation interne autour de Edge Studio de tout ce bazar, on a failli rater l’info. Pourtant, c’est du lourd puisque Edge va s’occuper d’une réédition du setting medfan crépusculaire (en gros : Sauron a gagné mais il reste quelques résistants qui se dressent face au nouvel ordre) à la sauce 5E. Pas encore de date mais il paraît que le jeu est déjà traduit et sortirait ainsi en même temps que la version espagnole. (…) Quoi ? Elle sort quand cette version espagnole ? Roooh, ça va, hein.
Degenesis : le supplément Black Atlantic vient de sortir. Cela mérite d’être signalé : vu la lenteur des sorties en VO, l’éditeur francophone est désormais à jour dans cette gamme. La suite sera un gros supplément de règles nommé Artefacts. Il est attendu pour la fin de l’année 2020. En 2021, cela devrait être au tour des deux tomes de Justitian En attendant, pour faire genre, les gens de Degenesis appellent le bon vieux suivi PDF des « DLC » et ceux-ci sont désormais également traduits et distribués par Edge sur leur site.
Genesys : ouaip, j’ai fait exprès de mettre ça là pour vous faire comprendre à quel point ce n’est pas évident de rédiger le planning du Fix ^^ Cette fois-ci, c’est sûr, c’est bien Edge Studio (sa nouvelle entité JdR qui englobera tout Edge et FFG mais ça le Fix le faisait depuis des années ^^)  qui va traduire la version générique du système utilisé dans les jeux Star Wars. D’ailleurs, le livre de base est déjà traduit et en cours de relecture. Hélas, compte tenu des délais habituels chez Edge et consorts, la sortie n’est prévue qu’au deuxième trimestre 2021.  Il sera accompagné de l’écran et, surtout, d’un premier setting qui sera l’adaptation de l’univers de Keyforge en JdR.
L’Anneau Unique : les suppléments Les serments du ridder et Bree sont dispo. Le rire du dragon devrait sortir au 4ème trimestre 2020. Sans rire.
Surtout, grosse et bonne nouvelle pour la suite. Après quelques atermoiements bien de notre temps, la licence du jeu était devenue incertaine ava,nt de basculer finalement entre les bonnes mains de Fria Ligan qui a d’ores et déjà confirmé Edge comme porteur de la version française de ce qui sera donc L’Anneau Unique 2. Pas encore de dates mais disons… dans pas mal de trimestres, quoi.
Aventures en Terre du Milieu : est la VF de la gamme Adventures in Middle Earth qui permet de jouer dans une ambiance Tolkien avec les règles de D&D5. Le supplément A l’orée de la Forêt noire et son Ecran du Gardien des légendes vient de sortir. Il est accompagné en boutiques des Contes & légendes des Terres sauvages. Avec ça, vous avez (enfin) tout le nécessaire pour jouer. Pour la suite, la traduction de « The Road Goes Ever On » est terminée et passe en relecture. Sur les rails également « Rhovanion » (dès ce mois de janvier 2021) et « Mirkwwod Campaign » (plutôt février 2021, du coup). Surtout, même remarque que pour L’Anneau Unique : c’est bel et bien Edge qui continuera la gamme après le changement d’éditeur VO.
Le Livre des Cinq Anneaux : la v5 est d’ores et déjà dotée d’une magnifique boîte de découverte qui vient de sortir en boutique. Le livre de base et l’écran sont également désormais disponibles. Le supplément L’Empire d’Emeraude doit sortir là tout de suite maintenant début octobre. A noter que le début de la gamme, lui, est déjà en cours de réimpression, signe d’un succès certain. La suite devrait être Les cours de pierre et le scénario qui va avec L’étreinte de l’hiver. Janvier 2021. Bah oui, l’étreinte de l’hiver, quoi. La Voie des vagues et son scénario Les Fantômes du passé sont eux attendus pour le deuxième trimestre 2021.
Star Wars – Aux confins de l’Empire : après une longue attente, Special Modifications, un guide pour les bricolos de service, est désormais dispo. D’ailleurs, l’éditeur a été obligé de réimprimer le kit du MJ tant ces derniers, sur les nerfs, ont mâchouillé leur vieil écran. Moche.
Star Wars – L’Ère de la Rébellion : le supplément Officiers de terrain (le guide pour les stratèges) est dispo. Le scénario Entente forcée est désormais prévu pour le premier trimestre 2021 : cela ne cesse de reculer de mise à jour du planning en mise à jour du planning, c’est effrayant. Le guide pour les soldats, Forged in Battle, est déjà traduit mais pas encore sur le planning des sorties.
Star Wars – Force et Destinée : le supplément Keeping the Peace (Les Garants de la paix… parce que les gardiens de la paix, c’était déjà pris) est dispo. La suite sera Les domaines de la Force qui présente les planètes où la Force tu ressentiras. Au début de l’année prochaine. Enfin, au début d’UNE année, quoi. Il devrait y avoir dans la foulée la réimpression kit du MJ (ce qu’on appelait sobrement jadis : l’écran du MJ, quoi).
Star Wars – Le réveil de la Force : la boîte d’initiation stand alone, VF de The Force Awakens Beginner Game, est dispo. Vous pouvez y retrouver l’ambiance du film avec les règles communes aux autres jeux SW. Pas de suivi prévu, toutefois.
La fin du monde : est la VF de The end of the world/El fin del mundo. Le 3ème volume, Alien Invasion, est dispo. En revanche, faute de succès, il est peu probable que la VF du 4ème volume voit le jour.

Les Éditions du Troisième Œil

Rue Morgue : et hop, un nouveau jeu sur le planning pourtant déjà pas mal chargé de LETO. Il s’agit d’un jeu campagne qui se passe à Paris dans les années 1950. Il y a des espions, des anciens nazis mais aussi des cultistes et des êtres démoniaques. Ce sera motorisé par une variante du système de Valérian. Un foualncement est envisagé pour le deuxième trimestre 2021.
Wraith : ah tiens ? Après avoir crié haut et fort qu’il souhaitait réduire la voilure et se concentrer sur les gammes en cours, le patron de LETO a finalement craqué pour la licence de ce jeu, souvent mal aimé, du Monde des Ténèbres. L’éditeur assurera donc une VF de l’édition 20e anniversaire. Au programme, le livre de base, l’écran, la carte de Stygia et deux suppléments : Mémoire du Néant et Mémoire des Derniers-morts. Il y aura peut-être aussi du contenu de création francophnone : à voir. Pas avant de nombreux mois, toutefois. Je sens que ce jeu va hanter le planning pendant un moment, quoi.
Valerian : l’éditeur réalisera bel et bien le JdR officiel de la série de BD (et de film maintenant mais bon, on n’avait dit qu’on n’en parlait pas…) Valerian & Laureline. Le foulancement s’est terminé à environ 700 %. Il s’agissait de financer le livre de base et son collector à l’effigie de Laureline mais aussi  l’écran de jeu (3 volets cartonnés), le set de 6d6 spéciaux, la carte spatio-temporelle répertoriant tous les cadres d’aventure (dans l’espace et le temps),  des fiches cartonnées de PJ/PNJ, des fiches cartonnées de décors, etc. Surtout, bien dans la tradition LETO, un supplément à géométrie variable intitulé Les Archives du SST  (scénarios, des aides de jeu, etc.). Les textes sont en fin de maquette et une livraison peut encore être espérée pour fin 2020. Du coup, l’éditeur peut songer au suivi : cela devrait être pas moins d’un volume des Archives du SST par an. Un foulancement aura lieu prochainement pour une livraison de chaque volume en septembre de chaque année durant cinq ans (renouvelables).
Kabbale : est la nouvelle incarnation d’un vieux projet alors nommé Insane Kultists et qui devait être un spin off du jeu d’horreur Dés de sang. Finalement c’est donc un jeu à part entière dont le principe est d’inverser les rôles dans le petit monde bien balisé des jdr lovecraftiens. En clair, on jouera les sectateurs. Muhahaha. Le CF s’est achevé avec grand succès (genre 500 %). Outre le livre de base, le foulancement a permis financer un certain nombre de gadgets utiles à la mécanique du jeu (dés spéciaux, fiches, cartes à jouer, etc.) ainsi que des suppléments à la Nouvelle-Orléans, au Maroc et dans les Highlands. Enfin, une campagne et un petit livret de 32 pages décrivant par le menu un cabaret plutôt chelou sont aussi au programme en version papier. Les PDF sortent régulièrement mais pas encore de version finale ni de date de livraison précise pour la version papier : là aussi, il reste encore un peu d’espoir pour la fin 2020. A noter qu’il n’y aura – curieusement – aucune distribution en boutiques pour ce jeu.
Après le livre de base et la première vague de suppléments courts thématiques, il y aura bel et bien une édition « heroic-fantasy » ou « médiévale » (nos sources divergent !) du jeu. Sous-titrée, Les Royaumes infidèles, les PJ y seront les adeptes d’un dieu impie (ainsi que son propre avatar) qui complotent pour conquérir les terres des mécrééééééaaannnnnts ! Il y aura ainsi un aspect gestion et stratégie pour s’accaparer des cités qui ont un rôle clé dans le développement du monde. A suivre en 2021.
Devâstra 3 : et ouaip, encore une réédition pour le jeu « shonen » indianisant. A priori, bien plus que des retouches, on devrait avoir un changement complet sur la forme,  tout en couleurs, mais aussi sur le fond avec des compléments d’information sur l’univers et une évolution des règles. Au programme : la troisième édition du livre de base, un écran cartonné et une grosse campagne. Le travail sur les textes et la mise en page se fera avant le financement participatif (courant 2020) afin de livrer immédiatement le PDF et limiter le délai de livraison à l’exécution des illustrations. A noter qu’un kit sera édité pour tester la nouvelle mouture du jeu plusieurs mois avant. Selon nos informations, ça devrait sortir un lundi…
Feng Shui : la v2 du jeu a réalisé son foulancement avec un relatif succès (260 % quand même). Tout n’est pas complètement financé mais vous aurez quand même le livre de base, son édition collector à couverture rigide mais aussi un écran rigide (à l’illustration refaite au goût frenchy, si possible) ainsi qu’un supplément inédit proposant des scénarios et des Jonctions (dimensions spatio-temporelles parallèles) inédites intitulé Aux portes de l’Outre-monde. L’énorme livre de base de plus de 500 pages est dispo. L’écran du MJ est en cours de distribution. En revanche, le supplément Aux Portes de l’Outremonde n’est pas achevé car en partie composé de créations originales qui n’avancent pas aussi vite qu’espéré.
One% : le jeu des méchants bikers sexistes (roooh, blague, quoi) disposera à terme de quatre suppléments contextuels  (3 sont déjà écrits et vont passer en mise en page) : Un guide du biker : Boston, Un guide du biker : Scandinavie, Un guide du biker : Moscou), et enfin le dernier (en chantier ; pour une publication courant 2020) : Un guide du biker : Tortilla border (Mexique) qui clôturera la gamme. Bon, on commence léger avec le guide de Boston qui est enfin terminé : il est en cours de distribution. Vroum, vroum. Steve Goffaux, l’auteur, prépare en outre un recueil de scénarios, From Hell They Came, qui s’insèrera entre deux suppléments. La gamme v1 sera alors terminée… pour mieux rebondir sur la v2 ! Celle-ci promet un changement de contexte en se concentrant cette fois-ci sur la tumultueuse frontière américano-mexicaine. Changement de système aussi avec un moteur (vroum, vroum) adapté de celui d’un autre jeu de LETO, Kabbale. Pas avant fin 2020 voire 2021.
Wulin : comme prévu, un foulancement éclair a eu lieu pour financer les 2 tomes des Chroniques du Jiang Hu soit, en fait, l’intégralité du suivi du jeu. Le tome 1 est une réédition augmentée d’un ouvrage épuisé quand le tome 2, lui, compile du matos inédit pour le jeu (un chapitre sur l’administration impériale, un sur le fantastique et pas moins de 4 scénarios, entre autres). Comme il se doit pour tout foulancement digne de ce nom, on a aussi le droit à des petits bonus comme une belle carte de la Chine ou des dés spéciaux. Le 1er volume des Chroniques ainsi que la 3ème (et dernière ?) version du livre de base du jeu sont désormais imprimés. Le 2ème volume est, lui, au stade de la maquette. Quand celle-ci sera bouclée, l’éditeur repassera par la case foulancement pour financer la campagne « Sur les cendre de l’Empire » vers la fin d’année, début 2021. (…) Ouais, OK : plutôt début 2021.
Cobra : la nouvelle édition – l’édition noire – est toujours en chantier, avec un retard lié aux changements entrepreneuriaux, la collision des plannings Wulin/Feng Shui et bien des remaniements.  Un livre de base et son écran sont prévus (avec les dés spéciaux). Un nouveau système de résolution sans table (en réalité le système Valérian adapté à Cobra, avec une poignée de 6d6 spéciaux) devrait être adopté.
Dés de Sang : et oui, une quatrième édition du jeu est en chantier. Ça va saigner ! Sans doute courant 2020. Cela devrait passer par un CF. D’ici là, l’ancienne version retouchée devrait être dispo en PDF. Etrange marketing à vrai dire…
Rumeurs, rumeurs… : ehe, on ne se refait pas. LETO rajoute une petite ligne à son planning en évoquant un mystérieux jeu d’aventures tiré d’une prestigieuse licence pulp américaine (comics + cinéma). Flash Gordon peut-être ? A suivre, donc.

Elder-Craft

Oreste : est un gros projet de space opera de création francophone qui a réussi son foulancement à plus de 600 % ! Il prend place dans un univers qui n’est pas sans rappeler celui du jeu vidéo à succès Mass Effect. La gamme est composée de deux livres de base : un beau livre décrivant l’univers et un livre plus technique avec les règles. Ils sont accompagnés de cartes utiles à la gestion des combats et, bien sûr, d’un écran du MJ. Le tout est dispo (à l’exception de quelques scénarios bonus). Pour faire bonne mesure, ces braves gens y ont ajouté un kit de découverte PDF de… 215 pages ! Faîtes-vous plaisir.
Aria : si on a bien tout compris les trucs de djeunes à base de live play et tout ça, l’éditeur enchaîne avec un JdR medfan situé dans Le royaume d’Aria, l’univers maison dans lequel jouent les gens de l’émission Game of Rôles. Il vient de terminer son foulancement et a atteint les… 2375 %. Ah ouais, quand même. Le modne fascinant des actual play, quoi. Du coup, ça va être trop long de tout lister : deux livres de base/campagnes, un écran du MJ, un deck de cartes de magie, etc. Il y aura aussi (c’est la mode) un coffret de découverte avec tout ce qu’il faut pour jouer à coût réduit (prétirés, version réduite des règles, set de dés, etc.). Le tout est espéré en PDF pour novembre 2020 puis la version physique pour le premier trimestre 2021.

Le Grimoire

Naheulbeuk : Le Grand Bestiaire des environs de la Terre de Fangh et ses bonus (écran, règles de base…) sont dispo.

James Tornade

Sherwood : après Brigandyne, James Tornade propose en POD sur Lulu (ou en PDF) ce jeu dans une ambiance Robin des Bois survitaminée. L’écran du MJ est désormais dispo. Il est accompagné d’un livret proposant trois scénarios. 
FACES :  c’est le système générique de l’auteur/éditeur. Il est destiné à des aventures plutôt pulp ou héroïques. Il se présente sous la forme d’un livre d’environ 200 pages comprenant toutes les règles du jeu (action, combat, magie, course-poursuites, exploration…), la création des personnages et cinq « visages » (aaaaaaah, d’accord, j’ai compris !) : le médiéval-fantastique, le pulp, le post-apocalyptique, le cyberpunk et le space-opera. Comme pour le reste, c’est en POD avec le niveau de qualité que vous souhaitez : couverture rigide ou souple, intérieur couleurs ou N&B. Bref, ami consommateur, tu lui donnes le visage que tu veux. D’ailleurs, des courts suppléments pour ajouter au jeu des univers sont désormais disponibles : un pour jouer dans une ambiance western, un autre dans un cadre espionnage et le tout dernier qui vient de sortir sur les super-héros. A noter que l’écran du MJ est aussi disponible par les mêmes canaux (m’enfin, les écrans en PDF…).
Deepsyx : est un jeu de rôle tactique, aux règles simples et rapides, spécialement conçu pour l’exploration de donjons. Il utilise des plans et de bonnes vieilles ‘gurines. POD. Il a connu cet été une édition révisée qui comporte des précisions, quelques nouvelles règles, une présentation plus soignée et un 6e Talent pour chaque classe. Elle s’accompagne d’un supplément de 64 pages, L’Aventurier (égaré dans la vallée infernale…), qui contient six classes de personnage, de nouvelles origines, des règles optionnelles, des objets magiques, mais aussi de nouveaux monstres, pièges, sortilèges de magie noire et un long scénario. On peut aussi commander l’écran du MJ accompagné de son traditionnel scénario.

JdR Éditions

Majie : sera le prochain gros projet de chez JdR Ed’. Continuant de décliner les thèmes emblématiques de la pop culture, l’éditeur s’attaque cette fois-ci au genre « manga » en mettant en scène des adolescents magiciens. La gamme devrait débuter par une boîte façon Tiny. Ce ne sera pas un kit de découverte mais une sorte de « starter » : en clair, il n’y aura pas de livre de base à acheter ensuite. Les extensions prendront la forme de booster pour les sorts et de boîtes pour le lore et les règles spécifiques. Le tout devrait être très accessible, y compris aux enfants. Avant la fin 2020.
Imperator :  l’auteur de Antika, Bruno Guérin, est en train d’écrire un nouveau projet antiquisant, cette fois-ci situé dans la Rome antique pour JDR Editions. Ah bon ? Il ne l’a pas proposé aux Ludopathes ? Bizarre… Le jeu a fait l’objet d’un foulancement qui a tranquilou dépassé les 450 %. Au programme : un livre de base d’environ 200 pages couleurs sous couverture rigide (y a aussi un collector mais, bon, on avait dit qu’on ne parlait plus de ça,, OK ?), un écran du MJ (souple pour le moment), des livrets de PJ, une carte de l’empire… Les PDF ont déjà été livrés et la sortie papier est espérée pour fin novembre. En cas de succès, le jeu devrait donner naissance à une véritable gamme puisque l’auteur travaille actuellement sur une campagne autour de la vie de César, permettant de vivre le dernier siècle de la République. Suivra un supplément sur Pompéi (avec une gestion d’un ludus et de ses gladiateurs).
Le Club : est un JdR où vous endossez le rôle de monstres bien décidés à protéger l’humanité des invasions et des créatures maléfiques. Il est dispo. La gamme livrée comprend un livre de base, un écran du MJ rigide (l’écran, bien sûr, bande de mal-pensant(e)s !) et des suppléments en PDF. Il y aura aussi du suivi sous la forme d’une campagne : L’Empire des Vampires, une vaste exploration des coulisses du pouvoir français.
Tiny : ce jeu dans lequel on incarne des jouets qui s’animent dans les rêves de nos chérubins va boucler la boucle en proposant une boîte d’initiation rendant le jeu accessible au plus jeune (10 ans environ). ‘falait y penser ! La boîte propose en outre deux scénarios inédits et tous les éléments pour les jouer : livrets, plans, écran, cartes, pions, dés, fiches… Déjà dispo. Ce succès de chez JdR Ed’ n’en reste pas là : un nouveau foulancement a eu lieu et a atteint les… 840 % Il s’agissait de permettre la sortie d’une campagne de plus de 200 pages (Une vie de jouet) ainsi que celle d’un bestiaire (Akymérides). Quelques tirés à part, un livret d’idées de scénarios ainsi que la réédition de l’écran du Mj (épuisé) sont aussi au programme.
Friday’s night zombies : le jeu ne semble pas être abandonné du côté de l’éditeur qui dit avoir en préparation une nouvelle campagne et, peut-être, une réédition de l’écran en version plus solide.
Aventurii : là aussi, une gamme que l’on croyait abandonnée pourrait resurgir dans une étonnante version consacrée à un setting pirates d’abord puis spatial ensuite. On parle d’un livre de base mais aussi d’un kit de découverte en boîte façon Tiny. A suivre.

Editions John Doe

Donjon & Cie : ce jeu parodique « à la Dungeon Keeper » (on gère donc le donjon côté méchants un peu comme une entreprise) sera bien la prochaine création de chez JD. Il est désormais co-édité avec BBE mais… bon, disons que c’était full là-haut question planning alors on le laisse ici. Son système de jeu est basé sur le Macchiatto Monsters d’Eric Nieudan. IL est en foulancement dans quelques jours. Ce sera l’occaison, notamment, d’acquérir l’écran signé Thierry Ségur.
Meute : le jeu des loups-garous qui parlent avec l’accent berrichon (ou picard, c’est selon) a largement réussi son foulancement. Le livre de base (au format assez ramassé, 160 pages), l’écran du MJ, le livret de scénarios complémentaires et la grande carte du Gévaudan sont disponibles. Bonne nouvelle, le jeu qui fait graou sera accompagné d’un futur sypplément, Errances. Il contiendra la description de 4 régions de France et leur utilisation en jeu. Le travail d’écriture est en voie d’achèvement.
Bloodlust Metal : enfin des nouvelles du suivi papier ! D’abord, le livre de base et le Mois des conquêtes #1 vont être réédités. Le supplément de contexte Silences sera aussi publié. Enfin, une compilation augmentée des fameux Le chagar enchaîné, webzine officiel de la gamme, revient aussi au programme. Pas de dates précises pour tout ça, toutefois. En attendant, donc, le webzine continue son chemin avec régularité (un numéro toutes les deux semaines) et sort en ce moment même son… 200e numéro ! Féloches et encore bravo à l’équipe !
Stars Without Number : le jeu a du se perdre dans un trou de ver, c’est pas possible. La traduction et les illustrations sont bouclées et il reste du boulot de relecture et de mise en forme. Il devrait être là en 2020 ou… Enfin, bref, sans nombre qu’on vous dit.
Oltréé! : le jeu sandbox du Grümph fera l’objet d’une v2. Pas de précision pour le moment. Pas de date non plus, du coup.
Icons : après un foulancement modeste mais rondement mené, le jeu des super-héros sous Fate simplifié conaît donc une VF de sa v2 intitulée Icons : rassemblement. Outre le livre de base, son écran du MJ et ses scénarios inédits signés de créateurs-maison, c’est toute une gamme qui a ainsi pu être financée. Il y a donc les suppléments Adversaires, De grands pouvoirs ainsi que le recueil de scénarios L’ascension de la cohorte. Après un copieux retard, c’est enfin sorti. Ouf.
Rumeurs, rumeurs… : le jeu des hoplites de l’espace, Quantiquité, et même la v2 de Exil sont toujours sur l’établi de l’éditeur.

Khaos Project

Warhammer 4 : c’est donc finalement cette nouvelle structure éditoriale (Khaos Project, une alliance comprenant donc AKA Games) qui assure la VF de cette licence très attendue. Le livre de base est sorti directement en boutiques, sans passer par la case foulancement. Une belle boîte de découverte à la mode FFG vient de sortir : elle contient un livret de 40 pages de scénarios, un livret de 64 pages décrivant l’histoire et les 70 lieux emblématique de la ville de Ubersreik, un résumé des règles, des dés, des personnages pré-tirés, des jetons « avantages », un écran pour le meneur, etc. L’écran du MJ et la version collector sont aussi attendus… mais sans cesse repoussés. Pas de précisions non plus sur la suite de la gamme. Ah, OK, c’était ça le projet chaos.
Wrath & Glory : Khaos Project a annoncé avoir également obtenu la licence de Wrath and Glory (habilement sous-titré Warhammer 40,000 roleplay), publié en anglais par Ulisses North America, sous licence Games Workshop. Ce jeu bénéficiera d’une gamme dédiée réalisée en parallèle du grand frère medfan. Surprise, même, c’est lui qui démarre puisque le kit de découverte papier, intitulé Sombres bénédictions, est disponible en boutiques. Après qu’un Space marine dégaine plus vite qu’un arbalétrier nain, ça peut se concevoir, hein. Donc, ce kit assez velu comporte un livret de 32 pages avec quand même 18 pages de règles et un scénario mais il prévoit aussi 4 prétirés sur feuille volante et, enfin, une planche de pions à découper et un plan quadrillé pour les utiliser. La sortie du livre de base VF est, elle, contrairement à son demi-frère tueur de trolls du chaos, en retard. Et même très en retard, en fait.

Lapin Marteau

Ryuutama : et hop, un lapin sorti du chapeau ! L’éditeur sort ces jours-ci une nouvelle édition du jeu nippon-dragon. Au programme : passage à une couverture dure, intégration de tous les erratas depuis la création du jeu, une nouvelle variante de classe de personnage (le cuisinier), évolutions de profils de monstres, modification de certains talents, clarifications de règles, etc. A noter que, du coup, l’écran a également été adapté et est lui aussi à nouveau disponible.
Sortir de l’auberge : le dernier livre de la bande, La boîte à outils du meneur de jeu (on dit pas « meneuse », du coup ?), vient enfin de sortir. Ouf ! Après, quand on voit l’engin à plus de 700 pages, on comprend que l’acouchement ait été un poil délicat.
Partir à l’aventure : bah voilà, une fois qu’on est sorti de l’auberge, qu’est-ce qu’on fait ? Direction le donjon ? Pas vraiment avec cette gamme de jeux assez expérimentaux, le plus souvent issus du catalogue de feu La Boîte à Heuhh. Les titres Agôn, J’y suis pour rien !, On Mighty Thews, Perfect unrevised, Remember Tomorrow, Sweet Agatha sont à présent disponibles. attention toutefois, ce n’est qu’en PDF et sur le site de l’éditeur.
Dogs in the vineyard : la VF du célèbre jeu dans lequel on incarne des justiciers pas commodes dans l’Ouest américain sera le projet suivant de l’éditeur. Pas encore de date précise, du coup. Certes, le jeu est déjà illustré, sa traduction est terminée, les relectures ont commencé… peut-être le prochain projet de l’éditeur, non ?
Monsterhearts 2 : après-après, le lapin se chargera d’une VF de la nouvelle édition de ce jeu labellisé Apocalypse dont, en son temps, La Boîte à Heuhh avait assuré la VF.

Leha Editions

MEGA, Le 5ème Paradigme : est le nom de la nouvelle édition du mythique jeu du non-moins mythique Didier Guiserix. Le jeu prend la forme d’un livre de base et d’un supplément constitué d’un écran du MJ et de son livret. Dispo. Par la suite, l’éditeur prévoit la publication d’une « campagne univers » pour courant 2020
Star Marx : après le guide, dispo dans les bonnes librairies, Léha s’attaque logiquement au jeu. Un livre de base vient de sortir, comme ça, hop, directos en boutiques. En plus, il est tout aussi directement acccompagné d’un supplément sous la forme d’un pack d’accessoires avec les écrans (oui, un écran par PJ) mais aussi des précisions sur des races d’aliens complémentaires et des scénarios. Enfin le grand soir.
Rumeurs, rumeurs… : Leha a enfin confirmé les rumeurs qui traînent dans le calendrier du Fix depuis des mois !  On sait ainsi que le fameux François Marcela-Froideval prépare une adaptation en romans et, surtout, en JdR de son succès BD, Les Chroniques de la Lune Noire. Ouaip, en JdR : la boucle sera alors bouclée. Il s’agira d’un système générique. Du coup, son adaptation au monde du futur roman de Pierre Bordage sera aussi proposée. On a aussi confirmation que le jeu – en développement de longue date – autour du Cycle d’Alamänder du très rôliste Alexis Flamand )dont les romans sont justement édités par Leha) sera aussi prochainement édité.

La Loutre Rôliste

Stalker : est l’adaptation en jdr du roman de Boris Strougatski Pique-nique au bord du chemin lui même adapté au cinéma par Tarkovski. Du coup, c’est officiel : la Loutre ne fait pas que dans l’hispanique. Ouep, on est loin de l’ambiance jabugo et sangria, là… Il s’agit donc d’une sorte de mélange SF/occultisme dans lequel des « zones » mystérieuses (sans doute des lieux de contact ET) suscitent les convoitises et les interrogations de tous. Le jeu est soutenu par l’auteur du roman lui-même. Il est motorisé par un système diceless. Le projet est enfin passé au stade du foulancement : il vient tout juste de le terminer après avoir réussi à franchir la barre fatidique. Ouf. Il y aura donc un livre de base (avec une couverture souple, du coup) et un écran du MJ. C’est tout.
Blacksad : le jeu consacré au célèbre chat détective privé est à nouveau disponible. ^
Hitos : est la version générique du système utilisé dans Blacksad. Le livre de base est un manuel de 256 pages sous couverture rigide et il est désormais dispo, accompagné d’un écran trois panneaux au format paysage et de deux suppléments de cadres de jeu : Matrioska (SF-Anticipation) et Dernier Coup (Western). La Loutre entend bel et bien développer cette gamme. Ainsi, le module Chasseurs de légendes (Indiana Jones-like) est dispo. La VF de Paradox (voyages dans le temps) aussi mais seulement en PDF (pour le moment ?). Des scénarios postapo et cyberpunk sont aussi au programme à plus long terme. De plus, une version couverture souple et moins chère du livre de base devrait paraître bientôt.
Petits Détectives de Monstres : se voit doté (des années après sa sortie, enfin bref…) d’un écran original (comprenez : qui n’existe pas en VO) accompagné de petits bonus : deux nouveaux monstres et un nouveau gadget.
Dreamraiders : ce jeu onirique situé quelque part entre Inception et La Méthode du Dr Chestel (donc : loin, très loin !) est le nouveau projet de l’éditeur au p’tit poil. Le jeu est  disponible. L’écran du MJ est désormais disponible.
Fragmentos : ce jeu d’horreur est une nouvelle licence acquise par la Loutre. Il s’agit d’un jeu qui se veut très accessible avec une version allégée du système générique Hitos et, surtout, une belle collection de PJ prétirés (12) accompagnée de dix scénarios courts (4 pages) permettant d’explorer tour à tour tous les aspects du genre horrifique. La place de ce jeu dans le planning de publication de l’éditeur n’est toutefois pas encore déterminée.
La puerta de Ishtar : est un jeu ibérique qui met en scène un univers fantastique inspiré des mythes et légendes de la Mésopotamie antique. Il possède son propre système de jeu mais pourrait aussi être proposé en version Hitos pour mieux se fondre dans la politique éditoriale de la Loutre. Ce sera le prochain jeu (après Stalker) au planning de la Loutre mais un gros retard dans celui-ci nous renvoie à … euh… plus tard.
Magissa : est un jeu medfan ibérique de l’éditeur NoSoloRol. L’un des principaux intérêts du jeu est de proposer un système évolutif selon l’âge des joueurs, de 6 à 14 ans environ. Pas encore au planning.
La torre de Rudesindus : est un autre jeu NoSoloRol dans lequel on interprète de petits serviteurs d’un puissant mage. Pas encore au planning.

Les Livres de l’Ours

Rats in the wall : et hop, encore un jeu original pour l’Ours ! En fait, ce RitW existe depuis longtemps mais… en anglais. Allez comprendre. En tout cas, on est contents : ce jeu d’ambiance lovecraftienne existe enfin en VF.
Striscia : est un jeu court (64 pages petit format) qui vous propose de vivre la vie d’un soldat de fortune dans une ambiance proche de la Guerre de Trente Ans, des aventures du Capitaine Alatriste, ce genre de choses. Dispo en PDF ou POD. Le jeu dispose déjà de suivi. Ainsi, A la conquête d’Hexenberg. Le livret (même format que le livre de base : 64 pages) aborde à la fois le sujet des campagnes militaires (conseils et outils pour le MJ) et la description d’une cité convoitée, celle d’Hexenberg, donc. L’actu, c’est toutefois la sortie d’un nouveau supplément, Mémoires d’un spadassin, un recueil de scénarios. Par la suite, le jeu devrait encore s’enrichir des Mémoires d’un spadassin II (quasi-terminé) puis du supplément Par-delà les Mers (avanetures maritimes), de Sur la piste du pendu (campagne) et enfin de Éminences grises (complot, espionnage, magouille). Pas forcément dans cet ordre, encore moins de dates.
Into the dark : suit le même format que Striscia mais sur un tout autre sujet. C’est un jeu de SF hard science dans la lignée de Transhuman Space, Eclipse Pjase, Mindjammer… mais en beaucoup, beaucoup moins de pages.  Dispo en PDF ou POD. Du suivi est prévu, notamment un livret de scénarios prêt-à-jouer.
Deathriders : sera le prochain jeu des Livres de l’Ours. Ce sera un jeu de sword & sorcery dans lequel les joueurs incarnent des Mangeurs d’âmes capables de changer de corps lorsque la mort approche. Un pouvoir qui leur a permis de devenir les mercenaires les plus redoutés des Derniers royaumes. Le système est celui de Striscia, légèrement retouché sur certains points pour correspondre à l’ambiance du jeu. Pas encore de date.
WWII Operation Whitebox : est en 150 pages environ l’adaptation du système de règles original de la Whitebox au contexte Seconde GM mais aussi des règles de combat entre véhicules, la présentation de plusieurs unités de forces spéciales de l’époque, un résumé de nombreuses opérations historiques pour vous inspirer et même un scénario complet. Tout cela se veut tout à fait historique mais, pour ceux qui aiment rajouter une couche de distance imaginaire avec ce genre de setting, vous trouverez aussi trois mini-univers apportant une touche de surnaturel, de science-fiction ou d’uchronie

Les Ludopathes Zéditeurs

Ars Magica : aussi improbable que paraisse cette news, oui, les Ludopathes sont de retour. des souscripteurs auraient (notez le conditionnel) reçus de nouveaux colis avec des livres Ars Mag’ dedans.
Shade : tu le crois ou pas, ami lecteur, mais le supplément que l’on attend depuis quelques temps (oh, presque rien : fin 2012…), Confidenza 2, est en cours de distribution. Tel que. Dinguerie.

Mnémos

Nephilim Légende : la réédition du mythique jeu occulte a déjà livré une première « saison » bien costaud mais Mnémos persiste et signe en réussissant avec succès (oh, presque rien : 1200 %)  un nouveau foulancement pour financer la « saison 2 » : un premier ouvrage consacré à une vaste campagne (L’Atalante fugitive), un autre dédié à la réédition augmentée de L’Assemblée du Seuil, l’une des campagnes emblématiques de Nephilim et un ouvrage qui détaille Arcadia et en fait un background complet ainsi que des règles complémentaires aussi bien pour les MJ que pour les PJ. Grâce à ce magnifique succès, on ajoute une campagne inédite de 120 pages (Le théâtre de la mémoire) et un autre supplément Le Grimoire du 3e cercle des Sciences occultes. Je vous passe les cartes, livrets de PJ, tirés à part, livrets d’aides de jeu, cartes au format poster, etc. Bref, une gamme complète en guise de saison. A ce rythme là, ‘va falloir penser à racheter des étagères pour suivre.
A noter que Mnémos sort un peu de sa grotte en signant sous le nom de Ludika un accord avec les XII Singes. Cela permettra de dsitribuer les ouvrages foulancés en boutiques (sous un format parfois léggèrement différent) et cela assure aussi la publication prochaine d’un opus de la série Initiative ! consacré à Nephilim.
Thoan : dun coup, Ludika oblige, on met ça là mais on aurait aussi pu le mettre chez les XII Singes. Toujours est-il que sous ce nouveau label sortira un tout nouveau jeu de rôle inspiré du cycle de Thoan, la saga des Hommes-Dieux de Philip José Farmer, publié en intégrale par Mnémos. Un foulancement est prévu pour le premier trimestre 2021.
Jadis : le beau livre sur l’univers picaresque crréé par plusieurs auteurs Mnémos devrait devenir prochainement un JdR à part entière. A suivre.
Trégor : c’est le scoop délivré à nos confrères de JdR mag’ ! Mnémos envisage une réédition très augmentée de cet univers medfan des années 1980 connu tout particulièrement pour son extraordinaire cartographie. Sûrement pas pour tout de suite.
Rumeurs, rumeurs… : tiens, on met ça ici pour la route mais on n’en sait pas plus : Fabien Cerruti, l’auteur à succès de la série Le bâtard de Kosigan, publié chez Mnémos, prépare actuellement un JdR dans le cadre de ses romans. Est-ce que, pour autant, cela sortira chez Mnémos ou ailleurs, mystère…

Mr. Frankenstein

Contes de Minuit : et oui, Yno a profité de l’été pour sortir en toute discrétion ce nouveau jeu. Et c’est loin d’être un format court ! Ce livre de base contient en 240 pages tout ce qu’il faut pour faire jouer des enquêtes dans un contexte de fantasy urbaine victorienne : système de jeu original, contexte, conseils et même trois scénarios. A noter que contrairement à certaines publications d el’auteur, c’est certes un peu curieux et macabre mais très largement tous publics quand même. Comme d’hab’ avec Monsieur Frankenstein, c’est soit PDF, soit POD.
Channel Fear : est le premier Serial de Yno, c’est-à-dire une série de scénarios courts liés entre eux par une ambiance et un groupe de PJ. Les neuvième et dixième épisodes de ce premier Serial dans une ambiance Projet Blair Witch sont dispo. C’est fini. Désormais, vous pouvez aussi commander les compiles doubles en papier sur Lulu (#1 + #2 ou #3 + #4 ou #5 + #6 ou #7 + #8 ou… ou… ? OK, je vois que vous pigez vite : #9 + #10). Enfin, la grosse compile des dix épisodes est, elle ausi, disponible.
Macadabre : ne zappez pas ! Le serial continue, certes, mais Yno s’offre une récréation avec ce jeu « pour adultes consentants » tiré d’un hack de Chevalerie & Sodomie. Comme c’est encore plus raide, Yno voulait d’abord l’appeler « Avec des graviers » avant de laisser tomber…Il s’agit donc d’un jeu medan très sombre et qui peut fait des misères à vos personnages. Vous voilà prévenus. Cela vient tout juste de sortir.

Odonata

Insectopia : pas de bug, le livre de base et l’écran sont dispo. De plus, grâce à un foulancement réussi, il va pouvoir se doter d’un suivi ça-comme avec, au programme, une petite gamme de trois livres de 128 pages qui explorent les différentes façons de jouer dans Insectopia : un recueil de scénarios one shot d’auteurs variés, le début d’une campagne au long cours et un supplément de contexte consacré à Alan Bara, la cité du commerce. Le tout est désormais disponible. La suite sera vraisemblablement le second volet de la campagne. Des suppléments sont également en cours d’écriture par des membres de la communauté : une vraie ruche, quoi.
Omega : c’est le nouveau projet des auteurs de Insectopia ; on y jouera des robots dans un monde de SF. Ce sera motorisé par un système dérivé de celui de Insectopia. Avec des bugs à la place des blattes ? ^^ Le livret de découverte du jeu est disponible (pile à la date annoncée : cela mérite d’être signalé). Il en existe une version light dispo en PDF gratuit et une version papier plus complète (deux scénarios de plus, 120 pages en tout) que vous pourrez acquérir en boutiques dans les jours qui viennent. Une souscription est prévue en janvier 2021 pour financer le jeu complet.
La Brigade du Steam : ce roman steampunk (de l’espionnage dans le cadre des Brigades du Tigre) connaîtra prochainement une adaptation en JdR chez Odonata. Un foulancement est prévu en 2021.
Around : on n’arrête plus la petite bêbêe qui monte qui monte ! Les éditeurs d’Insectopia assureront donc plus tard la publication de ce jeu médiéval fantastique « d’ambiance « .

Oh My Game !

Broken World : la menace d’une action en justice contre l’éditeur, lancée par des souscripteurs qui se sentent floués, a peut-être finalement débloqué les choses (ou bien est-ce le simple fruit du hasard ?). Quoi qu’il en soit, l’éditeur parle désormais de sortir le guide du maître et le premier volet de la campagne d’ici la fin 2020. Allez, on y croit. (…) Nan, je déconne.
Histoire de Dungeons & Dragons : ce livre qui porte bien son nom et signé de Fabrice Sarelli est disponible.

Open Sesame Games

Metal Adventures : le jeu des pirates de l’espace fête dignement son dixième anniversaire avec le foulancement de sa version 1.5. Après un premier échec, le capitaine a activé les turbo-propulseurs et, cette fois-ci, c’est parti vers l’infini et au-delà. Enfin, à 670 % plus exactement et c’est déjà pas mal. Cela permet donc de financer la version revue, corrigée et augmentée des livres de base (Manuel du Joueur et Guide du Meneur), un supplément PDF inédit d’une centaine de pages (avec notamment des scénarios) plus quelques goodies reliftés comme l’écran du MJ, des livrets de PJ, etc. A noter qu’il s’agit là du premier projet financé sous le nom d’Open Sesame Games qui reprend le catalogue JdR de l’éditeur Le Matagot.
Ecryme 2 : la loooongue aventure de la réédition du remake du jeu inspiré des premières amours steampunk de Mathieu Gaborit voit enfin le bout du tunnel. L’éditeur distribue en ce moment les 2 boîtes de base (édition normale et collector) qui contiennent les 3 livres de base du jeu (quand on aime, on ne compte pas…), l’écran du MJ, les suppléments Première Trame et Chemins de traverse, les dossiers de personnages, la campagne, etc. Ouf.
D-Start : Fabien Fernandez (Nécropolice, Islendigar…) connaît un beau succès avec ce jeu de rôle dédié à l’initiation. Cet outil promet des parties d’une heure à une heure et demi, amenées sur la table dans une boîte bien garnie (45 dés, un écran, des plans à découper, etc.) et avec un grand nombre (10, en fait) d’histoires permettant à chacun de retrouver des codes visuels ou thématiques comme ceux de La Guerre des Étoiles, Harry Potter, Les trois mousquetaire, etc. Du coup, en toute logique, l’éditeur prévoit courant 2020 la publication d’une suite qui permettra à la fois de diversifier encore plus les univers abordés mais aussi et surtout de découvrir le plaisir du jeu en campagne : ainsi, certaines de ces nouvelles aventures feront directement suite à celles de la première boîte.
Les Chants de Loss : le jeu écrit et illustré par Axelle Bouet (qui publie régulièrement des extraits et illustrations du work in progress) et sa team a fini bien tranquilou son foulancement à plus de 700 %. Le jeu aura donc droit à une édition sous forme de boîte contenant le livre Le monde de Loss (env. 200 pages), le livre Les Règles de Loss (env. 225 pages), le livre Les secrets de Loss (env. 145 pages, avec un décor d’aventures complet et des scénarios), la carte des Mers de la Séparation avec un livret de guide et de scénarios, l’écran du MJ  avec le livret de supplément Voyages, des dés personnalisés, des jetons, etc. Le tout est dispo.

La plume de Cyrano

XVII : au fil de l’âme : échappé du giron de JDR Éditions, le jeu de cape et d’épée poursuit son développement avec un kit du MJ contenant l’écran et un livret de 4 scénarios. Dispo.
Le D sur la table : après XVII, le nouvel éditeur publie ce burst dans le genre fantastico-contemporain. Dispo (oui, je sais : sans foulancement).
Tylestel : le prochain projet de l’éditeur est la publication de ce jeu se déroulant dans un univers fantaisiste inspiré de la mythologie grecque. On y incarne un Héros, choisi par une divinité pour accomplir une quête divine. Il a réussi son foulancement pour un ambitieux début de gamme comprenant une boîte avec trois livrets, des cartes à jouer, des scénarios suppélmentaires, etc. Avec un peu moins de 300 %, le résultat peut sembler modeste par rapport à certains mastodontes mais le plus important n’est-il pas que le jeu puisse être lancé ? Sa sortie est espérée pour la fin 2020.

Posidonia Editions

Emysfer : on n’arrête plus l’éditeur associatif qui ajoute à son catalogue Emysfer, un planet opera présenté comme de la « science fantasy médiévale » (si, ça existe). Le foulancement vient de se terminer à hauteur de 170 %.Il va permettre de financer toute une boîte contenant les trois livrets de base du jeu mais aussi un écran du MJ, des dossiers de PJ, cartes poster, etc. Pas juste la moitié du jeu, quoi.
Ynn Pryddein : et allez ! Ce jeu historique dans un contexte celte, en développement depuis de longues années, a été aussi proposé en foulancement par Posidonia. On ne les arrête plus. Le jeu a atteint les 230 % et verra donc bien le jour. Au programme : un livre de base, une carte du monde sur tissu, l’écran du MJ, etc.
Les Terres de Matnak : voici un nouveau jeu medfan de création francophone qui tente sa chance dans le grand cirque des foulancements. Cest bon ! La barre fatidique a été franchie et le jeu verra donc bel et bien le jour. Il y aura un livre de base, une carte du monde et des livrets de PJ (mais pas d’écran, zut).
2103, la fin d’un monde : est le titre d’un nouveau jeu post-cyber au système de jeu assez classique. Il a tenté son foulancement sur Ulule mais c’est un échec. Alors, il revient sur Game on Tabletop, na ! Ayé, le CF au long cours a dépassé les 150 % et le jeu verra donc cette fois-ci le jour.
Gobelin qui s’en dédit : explore le terrain toujours fin et délicat du JdR humoristique. Ici, on joue les streumons (pas que des gobelins, en fait) qui s’en prenent plein la mouille à cause des méchants aventuriers. Oui, Krok le Bô, en somme. Son foulancement a été une réussite. Limite mais une réussite. Ouf. Le jeu est désormais dispo.
Les apprentis sorciers : quelque part entre Fantasia (celui avec Mickey et les balais magiques bien sûr !) et Harry Potter, ce jeu humoristique vient de réussir son petit foulancement à hauteur de 170 %. Il y aura donc le livre de base amélioré et les 6 livrets de PJ. Par contre, pas d’écran et pas de carte poster. Eho, ce ne sont pas des magiciens non plus, hein ? Le jeu est désormais dispo.
Chosen Ones : les grands esprits, toussa, toujours est-il que pile au même moment on voit débarquer en foulancement cet autre jeu de SF prenant place dans un multivers type space-opéra (aux inspirations Star Wars, Star Trek, Dune…), mais qui emprunte largement à des styles divers tels que l’héroic fantasy par la présence de magie et d’armes blanches; le post apocalyptique cyberpunk (Cyberpunk, Shadowrun…) avec la cybernétique et un univers matriciel ; et enfin aux univers de BD tels que Marvel et DC, par la présence de mutants. Bref, ils n’ont pas su choisir, quoi. La campagne de foulancement était assez sobre, ne visant guère qu’à financer, en plus d’un énorme livre de base, un écran du MJ, des dossiers de PJ et des dés spéciaux. Elle est résussie à 160 %. Le jeu est désormais dispo.

Raise Dead

In Nomine Satanis/Magna Veritas : les petits suppléments PDF de 16 pages Causa Mortis en sont au #6. Ils sont aussi disponibles à l’achat pour les non-souscripteurs. Même si le rythme de parution est assez lent, l’éditeur assure continuer à soutenir cette gamme : deux nouveaux Faits Divins sont en finalisation d’écriture et une campagne serait même en gestation.
Bitume : la réédition de cet autre jeu signé Croc a réussi un très gros foulancement. Outre le livre de base, on aura beaucoup de choses dont du classique (écran, dossiers de PJ, cartes poster, etc.) mais aussi, bonne idée, une boîte d’initiation complète (avec son propre écran et tout). Enfin, on compte aussi un début de gamme avec un recueil de scénarios et un catalogue de matos. Cette nouvelle édition change assez peu le background mais, par contre, elle est motorisée (arf) par le système Chroniques Oubliées Contemporain. Le livre de base est dispo… en PDF depuis cet été. Le reste avance. Lentement. Le fameux dieselpunk quoi.

Editions Sans-Détour

Cet éditeur a définitivement mis fin à ses activités. Les souscripteurs de Aventures et ceux ayant précommandé Cultes Innomables n’ont plus que leurs yeux pour pleurer.

Le Scriptarium

Rêve de Dragon : la réédition des règles de la deuxième édition du jeu de Denis Gerfaud a été foulancée avec très grand succès (plus de 800 %). Outre la réédition des règles, on compte aussi un nouvel écran, toujours illustré par Florence Magnin, un gros recueil de tous les scénarios écrits par Gerfaud pour la presse rôliste de l’époque (on parle quand même de plus de 30 scénarios, hein !) et un recueil sur la faune et la flore des rêves explorés par les Voyageurs. Au rayon des gadgets et autres goodies, on trouve aussi un tarot inédit de 21 lames (illustré par Florence Magnin aussi), des dés spéciaux, un autre jeu de cartes avec les queues de dragon, etc. Le tout est dispo. La suite est confirmée : ce sera un ensemble de recueils des anciens miroirs des Terres Médianes. Ces nouveaux Miroirs prendront la forme d’un coffret similaire à la réédition du jeu. Le travail semble bien avancé puisque des pages colorisées et maquettées circulent déjà.
Défis Fantastiques : la nouvelle campagne de création francophone Maudit Trésor ! est disponible. Elle s’accompagne d’une réédition du livre de base sous couverture rigide. La suite de la gamme sera la traduction d’un des plus récents suppléments de la gamme anglophone : Travels in Arion. La ville d’Arion y est décrite sous forme de récit d’un cartographe et ses proches environs sont également évoqués.

Sethmes

NOC : le collectif Sethmes, qui met notamment à disposition gratuitement les excellents Kémi et Etherne, travaille d’arrache-pied sur ce jeu dystopique intrigant. Une campagne de financement participatif a été lancée et a dépassé les 500 %. La gamme sera donc composée d’un livre de base sous couverture rigide, d’un écran du MJ, du suppélment Le guide de Prague, des recueils de scénarios PDF, des plans, des cartes à jouer, une bande son, etc. La parution de NOC est prévue pour le début de l’année 2021. En attendant, rappelons qu’un superbe et colossal kit PDF de plus de 100 pages est disponible.
Aventures dans le Monde Intérieur : allez savoir pourquoi, les auteurs de AMI n’ont pas voulu continuer avec les Ludopathes. Ils rappatrient donc les droits du jeu vernien chez Sethmes. Le supplément Alamnach Arcadien 3, foulancé mais jamais publié par les Ludopathes, ne verra pas le jour mais le collectif réfléchit à un geste en faveur de ces fans de la dernière heure.

Stellamaris

The Nightstalker : est un jeu de rôle où l’on joue des anges ou des démons. Oui, je sais, un peu comme dans… Mais, là, rien à voir, c’est l’émnation d’un groupe de métal qui a mis en jeu son univers artistique. Oui, je sais, un peu comme dans… Bon, bref : un copieux kit d’initation est dispo, en PDF ou en version imprimée. Désormais, place au foulancement qui vient tout juste de commencer. Le livre de base fera environ 160 pages (voire un peu plus avec les paliers) et présentera entre autres la version du système FU (cher à l’éditeur) utilisée ici ainsi que deux scénarios. Le CF est aussi l’occasion d’acquérir les dés FU (pas des gadgets mais vraiment utiles ici) et l’écran du MJ. Projet transmedia oblige, il est aussi possible d’acquérir le roman et, bien sûr, la BO de cet univers crpéusculaire. Un suivi est aussi envisagé sous forme de deux campagnes et d’un supplément de contexte sur l’Enfer. La livraison est espérée dès janvier 2021.
Abracadabra Schola Magisteria : sera le prochain projet de Stellamaris. C’est un jeu « Harry Potter like » plutôt destinés aux enfants. Il propose de jouer les étudiants d’une école de magie cachée aux yeux des profanes. Originalité : elle se situe chez nous, quelque part dans la forêt de Brocéliande.
Sorcière & Sortilèges : ce jeu pour enfants signé Pierre Saliba a brillamment réussi son foulancement à hauteur de 600 %. Le livre de base ainsi que l’écran du MJ ont ainsi pu être financés. Dispo. Un supplément contenant des scénarios est prévu pour la fin de l’année.
L’agence barbare : le jeu « d’rôle » sera prochainement réédité dans un CF qui permettra aussi d’obtenir les BD qui ont inspiré le jeu.
Millevaux : Thomas Munier vend son âme au jeu commercial (roooh, blague !) et adapte son univers forestier et horrifique au système FU. Le livre complet, un joli bébé de 352 pages, est désormais dispo. Un écran accompagne le tout. Contes et légendes des Millevaux (tome 1) est un supplément de contexte pour Millevaux. C’est-à-dire qu’il peut être utilisé avec le jeu ou tout autre système explorant les sombres forêts de Millevaux. Dispo aussi.
Friponnes : le jeu coquin de Etienne Bar est dispo avec son livre de base, l’écran et des aides de jeu à découper. C’est parti pour le financement de… Mon ennemi, c’est la finance. Oui, je sais, ça fait bizarre. C’est une campagne sous couverture souple, format carré de 188 pages. Avec plus de 300 %, c’est un succès discret mais assuré. Dispo. Il se murmure que l’auteur prépare désormais une v2 de son jeu mais avec un changement de contexte (ambiance steampunk). A suivre.

Studio09

Verne et associés, 1913 : est un nouveau jeu exploitant le système D6, cher au studio. Il met en scène des personnages du grand Jules que celui-ci, pas du tout mort en 1905, manipule en coulisses pour résoudre toutes sortes de problèmes dans le Monde. Le jeu inaugure une nouvelle gamme, Feu !, dédiée aux jeux oneshot. Il est dispo.
Altro Mondo : le livre de base de ce jeu Med Punk (euuuh ?) est désormais dispo chez Lulu. Un supplément sentant bon le latin de cuisine, Chronica Magistériale, vient de sortir.
LA 2045 : le déjà quatrième supplément du jeu, Black Files #3, vient de sortir. Cet ouvrage de 114 pages (couverture couleur, intérieur en NB, format A4) présente une campagne qui marquera durablement l’univers du jeu des policiers du turfu. POD ou PDF as usual.
D6 Galaxies : la gamme historique de cet éditeur reçoit son Epilogue sous la forme d’une campagne en trois volets qui dévoile des secrets importants de l’univers de jeu. 150 pages environ, dispo en PDF ou POD.
ForSats : le jeu de SF du studio est désormais disponible également en version PDF.

Studio Absinthe

Le Roi est mort : est la VF d’un jeu du dernier projet des célèbres D. Vincent et Meguey Baker (Dogs in the vineyard, Psi*Run, Apocalypse Woorld…) : The King is Dead financé sur Kickstarter voici quelques temps déjà. Le Roi est Mort (donc) est un jeu narratif qui se veut très accessible, une sorte de party game de rôle si on veut. Bien que le jeu se joue avec des cartes à jouer, l’éidteur a fait le choix de s’abstenir de tout le matos physique prévu durant le CF original (un plan, des cartes spéciales, une boîte pour enfermer tout ça, etc.). Le Studio n’édite que le livret d’environ 50 pages. Économique. Par contre, mauvaise nouvelle, il en faut un pour chaque participant. Dispo (en PDF et POD).
The Sprawl : la publication de la VF du jeu cyberpunk motorisé en Apocalyspe se termine, chomba’ Après le livre de base et le supplément alternatif Augmented Reality, c’est le supplément Métapole (des cadres de jeu à foison, des scénarios, des conseils, etc.) qui est disponible à l’impression à la demande en couverture souple ou rigide, aussi bien pour les souscripteurs que pour les autres. Le supplément Mission Files, un recueil de dix missions écrit dans le cadre du financement participatif américain, a également été traduit sous le nom Missions en souffrance. Pour la route, la VF vous rajoute 4 missions iéndites portant le tout à 160 pages. Dispo selon les canaux habituels (en PDF et POD).
La chute du réseau Fahrenheit : est un jeu issu du Tipeee de l’auteur (voir ci-dessous) et qui existe désormais en version longue sous forme de PDF. Au programme : espionnage, jeu sans MJ, système à base de cartes.
Le fer et le froid : même topo que son voisin du dessus. Là aussi espionnage mais cette fois-ci avec MJ et système plus velu descandant (comme on dit…) de Blades in the dark. PDF seulement.
EchO : est un bundle de deux jeux (vous avez l’astuce du titre ou pas ?) narratifs qui… euh… ne semblent pas avoir tant de rapports que cela entre eux. Un est pour trois joueurs et parle des souvenirs de guerre quand l’autre est pour deux et aborde le sujet de deux esprits amenés à se partager un seul corps. PDF seulement.
Forged in the Dark : la VF du SRD (cœur des règles adaptable) de Blades in the Dark est disponible sous forme d’un joli livret couverture souple en POD (ou PDF bien sûr).
Dominion : mettant en scène des jeux de pouvoir et maisons nobles façon Dune ou Game of Thrones , ce jeu « Propulsé par l’Apocalypse » signé Khelren a connu une première édition grâce au Tipeee de l’auteur. Il a réussi un foulancement pour lui offrir une édition refondue, augmentée, illustrée, bref : complète. Le succès est modeste (150 %) mais l’objectif est atteint : le livre de base de 256 pages est d’ailleurs désormais dispo (en PDF et POD).
Le tyran tombé du ciel : est une campagne medfan de création francophone prévue pour être jouée avec les règles de Dungeon World. Cela tient en une cinquantaine de pages et est disponible selon les canaux indés habituels (PDF ou POD).
Magistrats & Manigances : le jeu pour faire tout comme Ti, d’abord paru en trois parties dans Casus Belli, connaîtra prochainement une réédition augmentée au Studio Absinthe. Le background y sera plus détaillé et le système de jeu sera assorti d’exemples de mise en œuvre et de conseils. Les auteurs s’engagent aussi à décrire de nouveaux districts et de nouvelles affaires pour permettre de jouer une grande campagne à travers tout l’empire et suivre le magistrat dans sa progression. Sans doute courant 2020.
Sur le Tipeee de Khelren : OK, techniquement, ce n’est pas Absinthe m’enfin bref… le même homme-orchestre, Khelren, est à l’origine de jeux originaux, entre JdR et jeux narratifs, qu’il diffuse via un Tipeee à la mise modeste. Parmi les jeux ou suppléments disponibles : Trois fois trois minutes décisives (boxe, sans MJ, cartes), Donjon en kit (la version « donjon » de Augmented Reality – voir plus haut – en quelque sorte), etc.
Rumeurs, rumeurs… : on n’arrête plus le buveur d’absinthe qui envisage de publier dans le courant de l’année la VF de la seconde édition de Legacy: Life among the ruins, un jeu post-apo. A suivre.

Studio Deadcrows

Aquablue : nouveau projet de création francophone pour les Corbeaux avec cette adaptation ludique de la série de bande dessinée de science-fiction française créée par le scénariste Thierry Cailleteau et le dessinateur Olivier Vatine. Le jeu proposera aux joueurs d’incarner des membres de la fondation Aquablue, généralement envoyés en mission pour des sauvetages écologiques. Le système sera apparemment très simple pour séduire les nouveaux joueurs. La gamme de départ se composera d’un livre de base encyclopédique de l’univers et d’un écran avec un scénario bac à sable. Le foulancement est encore en cours pour à peine quelques jours. Le score est de 320 % : modeste mais largement suffisant. La mise en page a commencé et livraison physique est toujours attendue avant la fin de l’année.
Runequest : eh oui, dans la foulée de l’adC, Edge (non, ce n’est pas une coquille du planning) a récupéré la licence de la VF du nouveau Runequest (re-Gloranthisé si on peut dire)… pour ausitôt la sous-traiter auprès du Studio Deadcrows. Sage décision. Les Corbeaux ont ouvert le feu avec la VF du kit d’initiation, en PDF gratuit et en version papier payante en boutiques. C’est bien simple : il est dispo et il pèse tranquilou ses 64 pages. Mais, surtout, c’est le foulancement qui a été une grosse folie avec un résultat de plus de… 1100 % ! Le CF va donc financer le tryptique livre de base + bestiaire + kit du MJ (avé l’écran) mais aussi le quatrième larron, le Glorantha sourcebook, ainsi qu’une foultitude de paliers et options au goût parfois discutable (des T-shirts, des trousses, des runes en bois, des ratons-laveurs du chaos, etc. Heureusement, dans le lot, il y a aussi du chouette matos à jouer comme des scénarios suppélmentaires, la description d’un clan, des aides de jeu façon ex-libris (pratiques à table), des cartes grand format, etc. Un supplément de création française, Les enfants de la flamme, présentera la tribu Dundealo, un cadre prêt-à-jouer. Enfin, on a aussi la certitude que les suppléments Chaosium seront traduits au rythme de leur sortie. Les deux premiers seront : The smoked ruins puis Pegasus Plateau & other stories. Le livre de base est disponible ainsi que le recueil de cartes de Glorantha. Le reste du CF est en cours de finalisation et ne devrait donc pas tarder à être expédié chez l’imprimeur. Pour plus tard, les Deacrows ne s’interdisent pas des créations locales pour lesquelles, apparemment, ils ont l’autorisation de Chaosium.
The Fall of Delta Green : la traduction de ce jeu dérivé du setting lovecraftien contemporain est la première réalisation concrète du nouveau partenariat noué avec l’éditeur Pelgrane Press. L’éditeur a réussi à foulancer le livre de base, sa version collector, un scénario supplémentaire (« On a bank, By moonlight ») et des dés Gumshoe. Le livre de base est dispo. Après The Fall of Delta Green suivront deux autres jeux lovecraftiens de cet éditeur britannique : Cthulhu Confidential et The Yellow King. Oui, ça va poulper. Cela dit, les deux autres jeux devraient plutôt se retrouver sur le planning 2020. Ou 2021.
Cthulhu No Kami : la nature ayant horreur du vide, les projets poulpesques fleurissent chez les autres éditeurs. C’est ainsi qu’un ancien projet en développement chez SD va devenir cet automne un jeu à part entière chez les Deadcrows. Ce « Cthulhu Japon » aura la particularité de se dérouler à pas moins de quatre époques emblématiques de l’histoire du Japon. Plus l’époque actuelle. Wow, ambitieux. Au niveau système, c’est là aussi Chroniques Oubliées Contemporain qui s’y colle. Ça devient tendance. Le foulancement vient de s’achver et a fini au-delà des 650 % : ça continue de payer le double supplément de tentacules, hein. Au programme : deux livres de base (PJ et MJ) sous couverture rigide, un écran et pas moins de 5 livrets (64 p.) présentant chacun un setting différent. A cela s’ajoute un recueil de scénarios à géométrie variable du coup bien garni et divers goodies. Ouf. Le projet a toutefois pris un peu de retard et ne sera livré qu’au printemps 2021. Pour atténuer la déception, les PDF seront livrés au fur et à mesure de leur finalisation.
Monster of the week : la VF de ce jeu « Propulsé par l’Apocalypse » est désormais dispo. Il y aura du suivi pour le jeu puisque l’éditeur lance cette année la rédaction de plusieurs settings de création francophone. Au menu : Scooby-Doo, Ghostbusters, Sabrina, The Office… Bref, la Pléiade. Pas encore de date de publication, toutefois.
Venzia : Ok, ça pourrait aussi être chez le co-éditeur Les XII Singes mais leur planning est déjà plein comme une gondole le jour de la Regata Storica alors… Les mini-suppléments pour chacune des six cités importantes arrivent enfin. Ils sortiront à raison d’un par mois depuis tout de suite maintenbant jusqu’à mars 2021. Le premier est consacré à la cité d’Ublis. La suite devrait être un supplément (de taille normale) consacré aux pèlerins. Il clôturera la campagne.
Mindjammer : ce jeu de SF transhumaniste motorisé sous FATE a réussi son foulancement. Toujours en partenariat avec Les XII Singes. Mais sur la plate-forme BBE. Suivez un peu, quoi ! Le Livre du joueur, celui du Livre du meneur, L’Amas de Corvus et le Dossier du personnage sont disponibles. Le supplément Les colons (The city people) est également sorti. Celle de De gré ou de force (Hearts & Minds) est terminée et en cours de relecture. La sortie est espérée pour le début de l’année. Par la suite, l’éditeur veut soutenir cette gamme transhumaniste en publiant si possible 3 suppléments en 2020. Le premier sera la VF de Childrens of Orion.
Colonial Gothic : tabernac’, voilà que la VF de ce jeu publiée par Batro’games passe chez Studio Deadcrows ! De quoi lui assurer un suivi plus abondant à l’avenir puisque un supplément sobrement intitulé le Compagnon va regrouper le guide de Québec, des scénarios, des détails sur les comptoirs coloniaux mais aussi sur les secrets de la Compagnie des Cent Associés. Ce gros supplément vient de sortir. Ostie !
Capharnaüm : pour ses 10 ans, le jeu arabisant sera réédité courant 2017 dans une édition prestigieuse en deux volumes qui intègre divers erratas et précisions de règles sous une toute nouvelle maquette plus aérée. Une souscription bien réussie permet aussi d’éditer l’Atlas du monde connu, un supplément très attendu et qui n’avait pas eu l’occasion d’être édité lors de la première incarnation du jeu. Les ouvrages physiques sont désormais distribués. A noter que le jeu va aussi bénéficier d’une traduction en langue anglaise.
Tecumah Gulch : ce sont donc bien les Deadcrows qui assurent le nouvelle et ambitieuse ré-édition de ce jeu western spaghetti motorisé par le système Open D6 (ex-Studio 09). Cette nouvelle édition propose un cadre de jeu « bac à sable » proche de la frontière mexicaine pour les fans de duels dans la poussière. Le foulancement est terminé et il va permettre de financer le livre de base, l’écran du MJ avec son livret, la carte de la ville éponyme, une campagne et, évidemment, quelques bricoles supplémentaires. L’ensemble du matériel de cette gamme est désormais disponible.
Awaken : le prolifique éditeur a signé avec The Games Collective pour assurer la VF de Awaken, un jeu de rôle de « Dark Fantasy » assez velu. Le kit d’initiation est d’ores et déjà dispo en PDF et va arriver en boutiques en version papier ces jours-ci. Le livre de base est déjà au stade de la mise en page et le tout sera foulancé dans les prochaines semaines.
Opus Anima : est un jeu de rôle allemand dans une ambiance steampunk et sombre (décidément, il y avait bien un sens au nom du studio, en fait). Il est en cours de traduction et reste, lui, inscrit au planning 2020.
Les écureuils attaquent ! : l’éditeur vient bel et bien de sortir la VF de Squirels attacks !, le jeu où on joue des écureuils agressifs. Plus qu’une traduction, les Deadcrows proposent une solide adaptation avec un tout nouveau système de jeu ainsi qu’une réécriture de l’univers. Enfin, elle compile aussi l’ensemble des settings existants. Bref, on nous prend pas pour des glands, quoi. Sortie directement en boutique sans passer par la case foulancement. Dispo.
Nautilus : le studio développe également en interne un intrigant projet nommé Nautilus un jeu de rôle qui propose d’incarner les héritiers du Capitaine Nemo à la tête du célèbre submersible. Le fameux projet développé en sous-marin, quoi. On sait que l’équipage embarque Batronoban et Didier Graffet (aux illus) et que le jeu sera propulsé par une version retravaillée du Corpus Mecanica d’Yno. Le foulancement s’est achevé à environ 500 % et permett donc de financer un livre de base, un écran, des cartes, des dossiers de PJ, quelques D10 spéciaux, etc. Le tout est dispo en PDF  mais le départ chez l’imprimeur a été retardé. Cela devrait quand même arriver avant la fin de l’année.
Rumeurs, rumeurs… : il semblerait que le nouvel éditeur planche très sérieusement sur des rééditions de leurs anciennes productions. Après Capharnaüm, c’est pour Amnesya qu’il existe un projet de deuxième édition qui dès les premières pages donnerait toutes les réponses laissées en suspends par la fin précipitée de la gamme et permettrait un nouveau départ (nouvelle timeline, nouveaux plots, nouveau système,etc.).

Sycko

Crimes : l’éditeur est finalement repassé par la case foulancement pour accélérer la sortie des versions poches de Crimes (découpé pour le coup en 7 volumes thématiques). C’est financé. Enfin, doublement financé, quoi. En tout cas, ça  a fini par sortir : ouf. En revanche, le recueil Scènes de Crimes lui aussi foulancé dans le CF originel attend toujours son heure. Toujours à la recherche de nouveaux formats éditoriaux, Sycko a lancé une série de Tipeee pour fidéliser une clientèle sur plusieurs suppléments. Le premier est consacré à la réédition des suppléments épuisés de la V1 ainsi que de l’inédit. Le second à la publication d’un fanzine officiel entièrement dédié à Crimes : L’Heur du Crimes.
Designers & Dragons : la VF de cette histoire de l’édition du jdr anglo-saxonne en 5 volumes sera donc partiellement éditée par Sycko. Les PDF sont désormais arrivés. Pour ce qui est des ouvrages physiques, leur publication a pris beaucoup de retard. Les deux premiers doivent partir chez l’imprimeur… euh… bientôt. Les autres… bah, plus tard. D&D6.
D&D and philosophy : est le titre de la VO d’un autre livre de réflexions « autour du jdr » que Sycko se propose de traduire. A priori, la traduction et la maquette sont terminées. Pas encore de date, toutefois, pour le foulancement. Il faudra donc rester philosophe et prendre son mal en patience.
Empire of imagination : ce livre « à propos du JdR » évoque le rôle de Gary Gygax et le contexte de naissance de D&D. Dispo.
Infected : rayon jeux, Sycko se lance aussi sur le créneau de la traduction avec la VF de ce jeu de zombies. Le livre de base, l’écran, ainsi que plusieurs scénarios ont été traduits et sont en cours de maquette. Foulancement prévu… on ne sait pas quand. Bah, disons que c’est en cours d’incubation, quoi.
Libreté : le supplément De bile et d’acier, récemment foulancé, est désormais dispo.
Within : le jeu qui fait peur même sans jets de dés derrière le paravent devait être doté d’un supplément sous la forme d’une réécriture du vieux scénario Kath, du même auteur (Benoît Attinost), anciennement publié en tant que scénario générique. Toutefois, une fois n’est pas coutume, le foulancement est un échec et sera retenté un peu plus tard : on vous tient au courant. En attendant, les textes sont bouclés et la maquette est en cours. On appelle ça : le bon côté des choses. Within devrait ensuite être doté d’un supplément dédié à la ville de Détroit (Urban Legend) puis d’une campagne, L’œil du dragon. Elle devrait même constituer la première saison de la Collection Maxbrown. Pas de dates. Un conseil : ne compter pas trop dessus pour votre planning JdR des 6 prochains mois…
Mesnie : le nouveau projet de Yann Lefebvre (Crimes) se déroule dans une fin de Moyen-âge assez réaliste. Il est au planning de l’éditeur mais sans date précise pour le moment.
Rumeur, rumeurs… : il se murmure très fort que le mythique Hurlements, de Jean-Luc Bizien, pourrait bien se réincarner chez Sycko. En 2020 ? C’est possible. Ou pas.

Terres Étranges

Sombre : le HS #7 et le #10 canal historique de Sombre sont désormais dispo. Ils sont tous les deux remplis de matos à jouer, de compte-rendus et d’articles de game design et plus généralement autour de la pratique de Sombre. Sur papier, par correspondance et même par abonnement. Old school.

Les Vagabonds du Rêve

Chiaroscuro : le supplément Ponant qui aborde l’ouest du monde, au delà des frontières de l’Empire de Celalta est dispo. Ce sera le dernier de la gamme.
Terres Suspendues 4 : une version « apéritive » (un kit de découverte, quoi) d’une vingtaine de pages est désormais disponible pour vous faire une idée du jeu.
L’Empire du Soleil Défunt : est un jeu de rôle au format court (44 pages) offrant un système de jeu minimaliste, une brève description du monde et des accroches d’intrigues. De quoi ça parle ? Un indice : contient des ninjas. Ce coup d’essai ne devrait pas rester un one shot. L’éditeur souhaite en effet inaugurer là une véritable collection de jeux mini intitulée Pico. Au moins un autre ouvrage de cette gamme devrait ainsi paraître, cette fois-ci dans un univers de SF. A suivre, donc.

Les XII Singes

Medium Aevum : il y a un truc qui a l’air de bien plaire chez les Singes, c’est la traduction plus  adaptation à leur sauce de systèmes de jeu légers et audacieux (genre Into the Odd, Maze Rats, Chtulhu Hack, Index Card, etc.). Là, sous ce nom latinisant, ils nous refont le coup en prenant le jeu d’ambiance émdiéivale Chronica Feudalis et en lui ajoutant tout plein de choses. Le livre de base sera enrichi d’exemples et d’un setting écossais prêt-à-jouer. L’écran du meneur de jeu sera lui vendu avec une campagne en six actes, La flamme verte. Le foulancement prévoit aussi une autre campagne : Bras de Fer (une grande saga dans laquelle les personnages participent à un moment-clé de l’histoire de l’Écosse médiévale), un supplément intitulé Par monts et par vaux (six lieux bac-à-sable à placer au gré des pérégrinations des personnages dans l’Occident médiéval), l’Encyclopédie médiévale (une sélection de textes éclairant la vie au Moyen-Âge) et enfin Le guide de survie du MJ médiéval (des listes et des tableaux permettant aux meneurs de jeu de pouvoir improviser en cours de partie). Le bon gros ajout, quoi. Le foulancement continue pour encore quelques jours et frise désormais les 600 %.
Limbes : est un des deux nouveaux Clés en Main dernièrement foulancé en compagnie de son cousin (voir ci-dessous). Il a été conçu pour mettre en jeu en tout confort (5 scénarios prêts-à-jouer, prétirés, aides de jeu, etc.) le pitch le plus vieux du monde : vous avez hérité d’une maison hantée… Comme pour Héritages ci-dessous, le foulancement permettait d’acquérir l’écran générique de la gamme Clés en Main (accompagné de son livret d’aides de jeu) ainsi que le livret de règles avancées du système utilisé (déjà vu dans la gamme Pax Elfica). Le jeu va bientôt entré au stade de la maquette.
Héritages : est un des deux nouveaux Clés en Main dernièrement foulancé en compagnie de son cousin (voir ci-dessus). C’est un setting post-apo mais pas que puisqu’on y joue en effet systématiquement (à chaque scénario de la campagne) deux personnages différents ayant vécu à deux périodes différentes : avant et après la catastrophe. Voir les détails du CF ci-dessus.Même niveau d’avancement.
Maze Rats : bon, on met ça sous cette entrée mais, techniquement, c’est plus du générique (y a aussi les stats pour D&D5). Lieux d’aventures est un recueil de 24 lieux med fan cartographiés et détaillés. Détaillés notamment en stats Maze Rats dont les règles complètes (13 pages à l’origine !) accompagneront donc ce livre. Comme pour Into the Odd ou Abstract Dungeon, les Singes livrent leur version de ce système minimaliste en y ajoutant toutes sortes de créationde leur cru pour étoffer l’expérience de jeu. Il y a donc aussi un recueil d’aventures, un écran spécifique, des plans, des cartes à jouer, etc. Le foulancement de tout ce joli petit monde s’est terminé tranquilou à 450 % et, magie des Singes oblige… C’est dispo.
Cthulhu Hack : à l’origine prétexte pour motorisé la campagne L’affaire Jonathan Deluze, les Singes ont décidé de faire de ce hack (un système type OSR pour faire du Keutulu) une vraie entrée de leur gamme.
La campagne Les encagés signée d’un certain Tristan Lhomme a été conçue pour casser les codes du Cthulhu à Papa : là on joue non pas des investigateurs mais des flics. Vous savez ? Ceux qui vous poursuivent d’habitude pour vous demander pourquoi vous tracter un canon de 75 derrière votre Ford T. Le foulancement s’est bien passé et donc même constat que pour le jeu des Deadcrows : ça roule tout seul pour les jeux lovecraftiens avec ici plus de 500 % de l’objectif. La base du CF est simple : il s’agit de produire le gros livre renfermant la campagne écrite par Tristan. Cela dit : le combo Maxime Plasse + foulancement permet également d’accumuler cartes au format poster et pochette bourrée ras la gueule d’aides de jeu à dsitribuer aux joueurs. Pour faire bonne mesure, vous me rajouterez un écran spécifique à la campagne, des livrets pour chaque prétiré, un petit sac avec des jetons de fortune (« ah, mince : pas de chance »), des scénarios flashbacks, etc. Les PDF viennent d’être livrés aux souscripteurs qui, dans l’attente, tournaient comme des lions en cage. On reste sur l’idée d’une publication avant la fin 2020.
Une autre campagne pour la gamme vient d’être foulancée à son tour. Intitulée La ville en jaune, elle se déroule en Alsace dans les années 1920 et s’accompagne d’un supplément de contexte sur la ville et sa région à l’époque. Le CF a finalement atteint les… 1200 % confirmant le succès de cette nouvelle gamme poulpesque qui grandit à vue d’oeil. En plus des deux livres, il y aura donc aussi un beau kit du MJ qui ne fait pas semblant : écran spécifique à la campagne (mais ça fait combien d’cran Cthulhu au final ?!), livrets de PJ, carte poster des lieux, pochette d’aides de jeu tirées à part… Enfin, les ultimes paliers du CF ont permis d’ajouter un livret de scénarios, un deck de cartes « chaotiques » et des dés spéciaux Chtulhu Hack. Grand luxe.
On sait aussi désormais que Éric Dubourg, auteur de Byzance An 800 (chez SD), prépare un Chtulhu Médiéval qui abordera le doublement ténébreux sujet du Mythe durant les Âges Sombres. Pour rester dans le latin de cuisine, cela s’appelera Cthulhu Codex Ténébris et ce sera proposé en foulancement courant 2020.
Le cabinet des murmures : ouf, on va pouvoir faire du ménage dans le planning ! De fait, ce jeu fantastique (les PJ sont emprisonnés dans le même corps au XIXe siècle) quitte la case « rumeurs » pour devenir un véritable foulancement des Singes. Il a achevé son CF à 200 % et prévoit la publication du livre de base, d’un écran du MJ et d’une sorte de « piste » au format poster ou plateau de jeu. De plus, un supplément papier avec du contexte parisien et des scénarios est désormais ajouté à la gamme. Les PDF sont désormais dispo et la livraison physique de l’ensemble est toujours prévue pour ce mois d’octobre.
Dieux Ennemis : et oui, retour de cette gamme dans le planning avec le foulancement réussi du nouveau supplément, La Justice. Dernier supplément pour la gamme, le supp’ a été financé en compagnie d’un kit de démonstration (faisant partie de la gamme « initiative ! » initié par Skull & bones 1918), un livret noir (tome sur les adversaires, les fameux Dieux Ennemis), ainsi que des cartes expurgées des informations dédiées au MJ, pour que les joueurs puissent les annoter eux-mêmes. Dispo.
Pax Elfica : les tauliers Claude Guéant et Jérôme V. reviennent aux affaires avec ce Clé en main également proposé comme une campagne jouable avec les règles de D&D5. Il s’agit d’un univers medfan dans lequel les elfes sont péniblement impérialistes. Heureusement, les PJ veillent. Foulancement en cours avec déjà plus de 600 % de l’objectif. On est loin des clé en main d’autrefois et c’est du lourd que les Singes envoient là : un livre de base, un écran, quatre livrets supplémentaires (Intrigues supplémentaires, Marche de Valseptente, Bestiaire et Outils de maîtrise), un livret dédié à la version étendue du système de jeu des Clé en mains, des plans au format poster, des petits livrets de PJ, etc. Le tout est désormais disponible.
Abstract Dungeon : comme annoncé ici de longue date, les Singes ont tout récemment foulancé le suivi de leur gamme autour de ce système de jeu étonnant en lui adjoignant une campagne steampunk et ses accessoires. Le CF a assuré le job à… plus de 800 %. En plus du livre consacré à la campagne, nous avons donc Le Guide de survie du MJ steampunk (recueil de conseils et aides de jeu), le recueil Crimenls, comploteurs & criminels (des factions steampunk inventées par un florilège d’auteurs-maison) et bien sûr quelques goodies façon cartes-poster, aides de jeu tirées à part, etc. C’est dispo.
Hexagon : ah bah voilà qu’il faut même remlettre au planning les gammes que l’on croyait close ! En effet, la réédition 1.1 du livre de base Hexagon Univers (aux règles très légèrement reliftées) ainsi que le  kit Hexagon Initative ! sont dispo. Le spin off ambiance Seconde Guerre Mondiale a lui bel et bien été foulancé ces dernières semaines sous l’intitulé Les partisans. Il a rencontré de nombreux partisans puisqu’on a presque atteint les 600 % quand même. La gamme contient donc un nouveau livre de base (avec les règles et tout : on parle bien d’un spin off), une campagne et même son propre écran. Un livret d’aides de jeu intitulé Le guide de survie du MJ superhéros  a été ajouté au fil du foulancement. Dans le plus pur style 500 NDG, les Singes y ont ajouté la VF d’un ouvrage de Kenneth Hite Le Livre Noir de l’occultisme nazi. Romain d’Huissier oblige, l’ensemble des textes a déjà été livré et la gamme en est donc au stade de la maquette. La livraison du tout est espérée pour la fin 2020. 
Trinités : même topo pour le jeu à l’origine de toute l’aventure des Singes. Son Initiative ! bien à lui est désormais dispo puis sera enrichi courant 2020 d’une nouvelle série de livrets de Vies antérieures.
Index Card RPG : dans le même genre d’initiative que pour Into the Odd et Abstract, les XII Singes ont obtenu la licence pour faire une VF augmentée de ce petit système de jeu au nom tout pourri mais au concept très intéressant. Cela avance : la traduction du livre de base semble terminée.
Skull & Bones : ouf, pressés par le temps (1918-2018, toussa), les Singes n’ont pas tardé et ont foulancé dès la rentrée le dernier opus de la gamme : 1918. On a un pack aussi gros que celui de base avec les trois livrets règlementaires, une grande carte mais aussi un livret bonus consacré aux Années Folles pour étendre l’univers du jeu au-delà de l’armistice et peut-être quelques autres bonus (notamment Initiative, un livret d’initiation au jeu). Le tout a été livré aussi sec. Pfffff, les gars qui cassent le game du championnat des retards de foulancement, quoi. Pire même : ils impriment aussi les bonus PDF ! En effet, le livret Missions et Contre-Missions (des scénarios) qui n’existait jusqu’alors qu’en PDF, est dispo en version papier avec un scénario supplémentaire.
Les Oubliés : devient un projet des Singes après avoir longuement encombré le planning de Sans Détour sous le nom « Les Tribus oubliées ». Il s’agit a priori d’un jeu de dark fantasy dans lequel on joue des membres du petit peuple. Bon, bah, on va tenter de s’en souvenir d’ici la sortie. Le système de jeu semble dérivé de celui de Trinités, le premier jeu maison. Le foulancement s’est terminé à plus de 400 % Il était pourtant ambitieux puisqu’il s’agissait, outre quelques goodies, de financer le livre de base de la gamme, L’encyclopédie du Petit Peuple (présentation détaillée des tribus et des intrigues qui les animent, présentation détaillée de la vie quotidienne du Petit Peuple, révélation de secrets, règles de gestion des adversaires), Le guide de la Terra (un recueil de 400 pages passant en revue la ville humaine où vit désormais le Petit Peuple) et enfin Les convois du remord (une campagne qui plonge les personnages dans les manigances de comploteurs de leur propre peuple, les conduit dans un périlleux voyage et les confronte à un terrible secret, fondateur de l’univers du jeu) qui s’accompagne en outre de l’écran du meneur de jeu. Effet magique aussi sur les délais puisque tout, absolument tout est livré à peine 6 mois après la fin du CF. Oui, en version physique. C’est arrivé aussi en boutiques. Ouch, petit (peuple) mais costaud quand même.
Necropolice : le vrai problème, avec les revenants, c’est qu’ils reviennent. Et bien, c’est exactement ce que fait Necropolice avec Necromundo, un supplément modulable avec des contextes géographiques accompagnés d’un scénario et d’une carte. Ce tour du monde nous emmène à Tokyo, en Ecosse, à Rome, à Prague et même au Maroc. Le tout est désormais disponible.
Aegyptus : le jeu égypto-fantastique à l’origine prévu chez Orygins (gag !) se fera finalement chez les Singes. Pas encore de date toutefois.
Spooky South : la mode semble être aux deuxièmes éditions des classiques des XII Singes. En tout cas, ça bosse fort sur la nouvelle édition de ce jeu bluesy plutôt connu sous le titre Mississippi jusqu’ici. De manière un peu surprenante, cela aboutit à la publication d’un « beau livre » (comprendre : pas de jdr dedans) via un CF sur Ulule. Curieux ; d’autant plus que le foulancement permet aussi d’acquérir le kit de découverte du futur jeu et même un jeu de cartes spcial qui semble taillé pour le jeu. Cela dit, l’éditeur confirme bel et bien pour plus tard la publication d’un ouvrage de JdR qui exploitera ce sourcebook. En attendant, le CF a été un beau succès à plus de 300 %. Dispo.
Into the Odd : les Singes ont réalisé un foulancement très réussi pour la VF de ce rétroclone à l’univers plus original que la moyenne (pas d’orques et de couloirs sombres mais du steampunk alternatif). Comme pour Dieux Ennemis, les XII Singes ont pris le jeu original de 48 pages et  lui adjoignent toute une gamme avec écran, campagne, magazine PDF dédié (Lune rouge), etc. Tout est désormais dispo. La VF du zine PDF, Lune Rouge, en est quant à elle à son 10ème numéro. Oui, dix. Du coup, pour fêter ça, les Singes en ont édité une version compile imprimée. Dispo elle aussi.
Egrégore : les Singes éditeront prochainement ce jeu signé Sokol et motorisé par une variante de FU (comme Wastburg… mais pas pareil : une variante, quoi). Pas encore de date toutefois.
Man in the Maze : est le nom déroutant d’une grosse campagne de création française (appelez-moi Jacques Toubon, tout de suite !) dans une ambiance occulte contemporain. Elle a été financée via un CF (et oui, les XII Singes s’y mettent pour de bon) sur le site de BBE (on s’y perd). Le jeu se présente donc sous la forme d’une boite contenant un livret de règles, un livret de contexte, un écran et cinq livrets de scénarios formant une grande aventure. Dispo.
Terra Incognita : après une petite période d’inactivité, la gamme repart fort avec un gros supplément consacré à Paris, la capitale du Roi-Soleil. Présenté sous forme de pack, il contient 4 livrets, une carte de la ville au format poster et même un nouvel écran spécial aventures urbaines. Le supplément est désormais disponible en boutiques. La suite devrait être un Mercure Céleste consacré à l’Afrique noire. Pas encore de date toutefois.
Wastburg : le jeu des gardoches aura droit à une deuxième édition. L’idée principale est qu’on puisse aussi bien y jouer des gardoches que des truands. Le tout restera toutefois compatible. Le foulancement a rencontré un très beau succès avec pile 900 %. Au programme, un beau livre de base qui a pris du bide avec plus de 224 pages désormais mais aussi un écran du MJ (toujours illustré par Gary Chalk) accompagné du livre du gardoche et d’une carte de la ville, des dossiers de PJ, des fiches illustrées de lieux emblématiques de la ville, etc. La gamme comprendra également une mini-campagne inédite (Seul contre tous), un supplément sur la justice (Les coulisses de l’injustice) et le recueil de scénarios Les risques du métier. Une version spéciale du jeu de cartes d’inspiration Imagia a aussi été débloquée ainsi que le traditionnel Intititive ! de découverte. On notera pour la bonne bouche les sous-bocks « à jouer » spécial Wastburg. Tout cela serait malgré tout prévu dès la fin 2020. Hum, on verra alors si on paye une mousse aux auteurs.
Krystal : un futur supplément intitulé Menaces est en cours d’écriture. Mais la (petite) actualité du jeu, c’est d’abord la sortie de son Initiative !, c’est-à-dire un kit de découverte à faible coût du jeu.
Faust Commando : le jeu n’est pas voué aux enfers éditoriaux puisque la deuxième partie du supplément Hell City est désormais dispo.

Divers

Batman Gotham City Chronicles RPG : eh oui, après Mythic Battle : Pantheon et Joan of Arc, l’éditeur de jeux de ‘gurines Monolith va poursuivre dans la voie des JdR. Cette fois-ci, ce sera produit en interne. Mais ils restent quand même copains avec BBE puisque ce sera motorisé avec Chroniques Oubliées Contemporain. A défaut d’hommes-chauve-souris, les PJ y seront des justiciers, des criminels ou encore des membres de la police, le tout à Gotham City, bien sûr. C’est d’emblée une gamme ambitieuse que Monolith veut lancer avec le livre de règles, intitulé Les Héros de Gotham, mais aussi Le Guide de Gotham City, écrit par des spécialistes de Batman, qui sera, lui, le beau livre de la bande. On y ajoutera également Les Chroniques de Gotham, un recueil de scénarios. La campagne de foulancement promet de permettre de financer également pas moins de deux campagnes complètes en cas de succès. Le CF est programmé pour mars 2021.
Lore & Legacy : est le gros projet perso de Julien Pirou (entre autres, l’ancien Monsieur JdR de la chaîne de TV Nolife). C’est un jeu de science fantasy conçu comme un hommage aux grandes sagas du genre en jeu vidéoludique (d’où le nom…). Il est motorisé par un système original nommé Moteur 3D. Il existe un beau kit de découverte que vous pouvez acquérir en PDF ou POD mais, surtout, depuis cet été, il y a livre de base d’environ 250 page qui contient toutes les règles, des personnages pré-tirés, un bestiaire, une présentation globale de l’univers, une région détaillée, une mini-campagne clés en main, etc. Mieux même, le suivi du jeu est déjà en route avec un foulancement conçu pour sortir à la fois une campagne et un atlas réunis dans un seul gros ouvrage intitulé Planète Caravane (et non pas Univers Camping car comme chez le concessionnaire en face). Il s’est terminé sur un score modeste mais suffisant pour permettre la publication de ce gros bébé d’environ 400 pages.
La grande aventure du JdR : bien que ce soit édité chez Ynnis Editions (généralisto-geek, on va dire), on met ça pas loin de L&L because Pirou. En effet, l’auteur signe ce beau livre qui retrace tout simplement l’histoire du JdR avec beaucoup d’illustrations et des entretiens avec des acteurs clefs du hobby. En librairies ce mois d’octobre. Pile pour les listes du Papa Noël. Malins.
Rafiot Fringant : Cégé (Christaian Grussi), ancien du bon vieux temps où Sans-Détour était vivant, créatif et (presque) ponctuel, se lance avec cette structure dans le jeu auto-produit. Au programme, un reboot de son jeu pulp Arkeos sous le nom Arkeos Adventures. Changement de système de jeu, de format (fini les livrets) mais aussi de registre puisque, comme le nom l’indique, on ne jouera plus une campagne scriptée mais de multiples petites aventures indépendantes. Cégé travaille aussi sur un système de jeu à base de cartes, Tribute.
JdR Lab : après Légendes des Elements puis Magical Fury, ce petit studio dynamique s’attaque à sa troisième publication avec la VF de Epyllion, un jeu tout pulic parlant d’amitié et de dragons. Ouais, un peu comme les licornes. Sauf que eux, ils crachent du feu.  Le foulancement, bien que discret, a réussi à atteindre les 175 % et permettra donc l’édition du livre de base et celle du deck des dracocartes. Les PDF sont espérés pour février et les ouvrages physiques dans la foulée.
Légendes du Nouveau Soleil : ce projet a encore peu fait parler de lui mais cela pourrait changer car cela a l’air ambitieux. Déjà, il s’agit d’une licence mondiale détenue par ces petits frenchies : celle du cycle de science-fantasy le « Cycle Solaire » de Gene Wolfe (très récemment décédé). Pour débuter et faire connaître leur projet, ces jeunes gens proposent un copieux kit de découverte de près de 90 pages ainsi qu’un site web dédié. Mais, surtout, désormais, le jeu complet est passé au stade du foulancement. Il vient tout juste de franchir le cap fatidique. L’objectif principal est de financer pour l’été 2021 la publication d’un gros volume de plus de 400 pages en guise de livre de base. Comme il se doit, un écran du MJ est également au programme, ainsi qu’une carte au format poster. En cas de succès, des petits livrets d’aides de jeu thématiques (sur un quartier, sur la pègre, etc.) ainsi qu’un scénario supplémentaire pourraient être débloqués.
For the Queen : l’éditeur de jeux de société Bragelonne Games semble lui aussi vouloir tâter du JdR et autres jeux pour se raconter des histoires. Non seulement ils devraient assurer dès cet automne la VF de cet excellent jeu à base de cartes mais devrait aussi lui adjoindre une sorte de collection avec d’autres jeux déclinant le même principe de se raconter des histoires à plusieurs à l’aide de quelques cartes et questions. De plus, Bragelonne pourrait aussi ensuite publier du « vrai » JdR. Un jeu d’enquêtes sans dés est évoqué. Une nouvelle édition des Lames du Cardinal aussi : les romans éponymes sont en efet édités chez Bragelonne, la maison mère. Logique.
Conan : et oui, le barbare est de retour en VF dans sa version 2D20 de Modiphius. Et, surprise !, c’est l’éditeur de jeux de plateau Funforge qui se lance dans cette aventure. Une campagne de financement a eu lieu et a atteint plus de 350 % de ses objectifs. Elle permettra donc de financer la VF de trois premiers ouvrages : le livre de base, le Gamesmaster Toolkit (avé l’écran) et le supplément Jeweled Thrones of the Earth Adventures (7 scénarios). Vous pouvez aussi compter sur des dés spéciaux, des tuiles à poser sur la table, etc. Le recueil de quatre scénarios originaux sera finalement imprimé grâce à une petite rallonge de l’éditeur (palier non atteint). A priori, le travail avance bien et la livraison physique est espérée pour décembre 2020.
Dungeon Crawl Classics : le jeu old school de Goodman Games va avoir le droit à sa VF et, surprise ! (bis), c’est un éditeur généraliste, Akileos, qui va s’en occuper. L’éditeur a récemment proposé un foulancement pour financer la traduction du solide livre de base de DCC (la VO pèse quand même ses 484 pages). On y ajoute une édition collector sous couverture noir et or, un écran du MJ et les premiers modules de la très riche gamme du jeu. A l’origine, on ne devait avoir que les trois premiers mais le succès est tel (650 %) qu’on part déjà sur la traduction de 11 modules plus un module de création francophone signé Eric Nieudan. Du coup, avec tout ça, il reste du boulot. Oh, pas pour la production des gadgets et accessoires, déjà terminée mais sur la traduction du livre de base. Comme quoi… Pas de date précise, du coup.
Shaan : un nouveau supplément, Itinérances – tome 2, composé de 13 scénarios en tout sur 168 pages est disponible. Et comme les fans du jeu semblent avoir une créativité (et une fidélité !) sans limite, on murmure déjà la possibilité d’un tome 3 sur le même principe. La campagne Le Feu sous la Glace ( en 3 tomes quand même !) est désormais disponible en compagnie des accessoires financés lors de cette campagne : les dés spéciaux, les cartes, le manuel du joueur (une version plus compacte du livre de base à destination des joueurs, donc) et, surtout, la belle et grosse boîte d’initiation. Une grosse, grosse gamme.
Antika : allez savoir pourquoi, Bruno Guérin, l’auteurs de Antika n’a pas voulu continuer avec les Ludopathes (running gag). Du coup, avec le soutien de JDR Editions, il a lancé son propre foulancement pour l’aider à sortir une v2 de son jeu antiquisant. Il aurait eu bien tort de se gêner puisque, sa passion et son engagement sans faille pour son jeu payent : les souscripteurs sont au rendez-vous, à environ 500 % de l’objectif. Au programme, juste le nouveau livre de base (qui propose un contenu augmenté d’environ 30 % ainsi qu’une remise en beauté du livre) et c’est très bien comme ça. Vous pouvez certes acquérir un écran, des PDF et quelques autres bricoles mais ce sont essentiellement des reliquats de l’édition passée. Pour le suivi, il faudra attendre de prochains foulancements car l’auteur entend bien donner des versions augmentées des anciens suppléments (le premier sera le bestiaire) mais développe aussi de nombreux inédits prometteurs. La livraison du PDF est imminente et le papier devrait suivre à brève échéance.
40 ans de JdR : suite à une initiative lancée sur Internet, des auteurs passionnés se sont réunis pour livrer des scénarios inédits illustrant toute l’histoire du jdr sur ces 40 années écoulées. Ils seront publiés sous forme de plusieurs recueils chronologiques en PDF et POD (sur Lulu). Après le tome 1 consacré aux années 1974-1983 (12 scénarios, y en a même un pour Bunnies & Borrows alors…), voici (enfin !) le tome 2 avec ceux dédiés aux jeux de 1984 à 1993. Cette fois-ci, il y a quand même 26 scénarios. Un bon pavé, donc.
Melville : l’auteur indé publiera son jeu Bois Dormant – Vivre avec les ronces chez l’éditeur associatif Dystopia. En attendant, il propose de nombreux jeux narratifs, avec ou sans MJ, sur sa page itch.io. On y trouve même une sorte de kit de découverte de Bois Dormant intitulé Love Berlin.
L’auberge de Tantie Bofruit : est un supplément générique medfan mais quand même plutôt prévu pour D&D5.  Il s’agit d’un projet porté par Fabien Fernandez (auteur notamment de D-Start, Necropolice, etc.). Il prend la forme d’un PDF d’environ 80 pages couleurs. On y trouve la description d’une petite région marécageuse, de ses habitants, de sa fameuse auberge et des intrigues qui s’y nouent, le tout, agrémenté, cela va sans dire, des meilleures  recettes de cuisines végétariennes de Tantie Bofruit. En vente sur le site de l’auteur.
Dystopie : est un projet auto-édité de jeu de SF sombre. Doté d’un stsème assez traditionnel, il propose de jouer dans trois ambiances différentes (cyberpunk, survivalisme et exploration). Le foulancement n’a pas pété les scores mais a largement suffi pour financer le jeu. Celui-ci est en cours d’écriture. Avec un nom pareil, qu’est-ce qui pourrait mal se passer, hein ?
Vallées exaltées : est une campagne-setting indépendante compatible D&D5 mais aussi H&D pour la bonne bouche. Bilingue, elle a été financée sur Kickstarter. Succès, évidemment. Elle prévoit donc la publication d’un gros livre de 250 pages mais aussi d’un paquet de cartes avec tous les monstres, PNJ, objets magiques… rencontrés et quelques autres gadgets.
Le petit guide du JdR en solo : est proposé par Onirarts pour détailler en un peu plus de 200 pages les dispositifs et conseils permettant de s’initier à cette pratique en solitaire. Il est disponible en PDF ou POD. A noter : Onirarts propose aussi des cahiers d’aventures en solo adaptés à la trace écrite liée à ce type de jeu.
Root : le JdR du jeu de plateau avec des p’tits animaux tout mignons devarit avoir le droit à une VF publiée par Le Matagot… kwaaaah ? je vas devoir refaire une entrée Matagot après l’avoir supprimé au profit de Open Sesame Games !? Pffff… ah, heureusement, la VF n’arriverait pas avant… fin 2021. J’ai le temps de m’organiser.
Non, merci : est le nom surprenant du nouveau jeu de Elecric Goat (après la VF de Psi*Run). Il s’agit d’un jeu dans lequel les PJ cherchent à… ne pas partir à l’aventure. J’ai envie de dire : pour public choisi. Le jeu est dispo.
Larousse : pionnier dans le domaine, le célèbre éditeur remet le couvert avec une compile reliftée de ses deux premiers essais dans le domaine du JdR grand public. Cela s’apelle Petit manuel d’initiation au JdR et c’est dispo en librairie.
Fleurus : l’éditeur généraliste se met à son tour au JdR en visant plus spécifiquement les enfants. Au programme, des livrets de 48 pages accompagnés de quelques cartes et pions en carton et des QR Codes de façon à pouvoir faire jouer soi-même des séries de 4 scénarios dans un même univers avec des PJ prétirés. Un livret medfan classique et un Potter-like légèrement SF. C’est sorti. Une boîte avec plus de gadgets devrait sortir à la fin de l’année.
404 : les grands esprits, toussa… l’éditeur pour geeks a sorti une boîte intitulée Mon JdR junior destinée à l’auto-initiation des plus jeunes (dès 8 ans). A noter que, dans un registre différent, l’éditeur vient également de sortir les deux premiers tomes de la série de livres de pas-JdR intitulée D&D, le guide pour les jeunes aventuriers. Il en existe pour le moment deux déclinaisons : Armes & Guerriers et Monstres & Créatures. Il s’agit d’expliquer les fondamentaux du dungeonverse aux plus jeunes : qu’est-ce qu’un beholder, une armure de plates, un ranger, etc. Pas d’info sur l’éventuelle publication des guides suivants, en revanche.
Hachette : ah bah il manquait Hachette dans le lot, le voilà ! La division Heroes, réservée aux geeks en tous genres, lance des boîtes d’Apérôle pour jouer au JdR sur le pouce avec vos invités. Cela prend la forme de petites boîtes syympathiques avec tout le nécessaire pour jouer : mini-livrets, mini-fiches, mini-écran et même les dés biscornus qui vont bien. Il existe déjà deux boîtes. Je vous le donne en mille : une medfan avec des dragons et l’autre ambiance LOvecraft avec des tentacules. (…) Mimile, remets-moi une Suze comme d’habitude.
Barbarians of Lemuria : la boutique Ludospherik poursuit son travail d’éditeur sur ce jeu de barbares avec haches. Un nouveau supplément contient plusieurs aides de jeu (majoritairement du background géographique) et une grande campagne héroïque intitulée « Le Dieu voilé ». Il est dispo.
Escape from dino island : l’ami Gulix sort la VF de ce jeu PbtA très simplifié dans lequel les PJ sont des aventuriers modernes qui doivent s’échapper d’une île habitée par des dinosaures hostiles que le MJ se fera un plaisir de leur envoyer dans les pattes. PDF ou POD.
Green Dawn Mall : ce jeu de Côme Martin propose à des PJ ados d’aller explorer un centre commercial mystérieux. C’est court mais bourré de tables permettant de jouer sur le pouce. Le jeu a fait l’objet d’un brillant foulancement à… plus de 800 % ! Il est dispo. Quand les indés font la leçon.
Pack Horse Library : ce jeu indé au contexte surprenant (des femmes menant des bibliothèques attelées dans l’Amérique des années 1930 !) est disponible en PDF ou POD.
Vous êtes dans une auberge : est un jeu issu du Zine Quest 2 a connu un foulancement bilingue sur Kickstarter (ah, ces indés !). L’idée est que l’aventure ne débute pas à l’auberge… elle s’y déroule entièrement ! On est sur du jeu court, sans préparation.
Les chroniques de l’ombre : premier projet d’Avalon Editions,  il s’agit d’un jeu de dark-fantasy et de voyages dans le temps au look plus que sympathique. L’univers est un mélange d’époque médiévale saupoudrée de technologie ancienne et très évolué, mais oubliée. Il a conduit un foulancement modeste mais suffisant. On aura donc un livre de base de 300 pages et… bah, non, c’est tout en fait. Modeste qu’on vous dit. La livraison était prévue pour fin octobre mais pas de news récente sur les délais.
Projet Lokation : Josselin Grange, maquettiste et infographiste réputé dans notre petit milieu, lance à son tour l’idée d’ouvrages de para-JdR, en l’occurence un recueil de plans et de coupes iso de bâtiments pour tout JdR contemporain ou futuriste. Le foulancement s’est terminé sur un beau succès. Dispo. A noter qu’il ya aussi désormais un lot de plans dans une ambiance antiquisante. Mais en PDF seulement.
Hero Kids : la VF de ce jeu pour enfants déjà ancien (le jeu, pas les enfants, hein…) surprend tout son monde avec la sortie surprise d’une VF en PDF. Au programme, le livre de base de 50 pages, plusieurs modules et des paquets (enfin, on se comprend…) de cartes pour fluidifier le jeu. D’autres scénarios existent en VO et sont aussi attendus en VF plus tard.
Ciels de Cuivre : est le nom du premier projet de l’Organisation Dunwich. C’est un jeu situé dans un univers steampunk mais qui s’intéresse surtout à la chasse aux monstres (enquête, traque et hallali !).  Comme on pouvait s’y attendre, le financement a (largement) échoué mais les auteurs espèrent revenir plus tard et mieux armés. A suivre, donc.
Quantiques : et bien, la SF revient à la mode chez les indépendants qui tentent leur chance dans l’univers merveilleux des foulancements. Celui-ci se déroule en 2 399 au moment où la nouvelle humanité a colonisé la quasi-totalité du système solaire. Dans son expansion elle se trouve confrontée à de nouvelles formes de vies, les Quantiques, des créatures ancestrales. Foulancement réussi.
Oreinidia : est un JdR autoproduit à l’ambiance poétique mariant, notamment les thèmes du voyage, de la magie et des furries. Il a réussi (certes un peu ric-rac) son foulancement. Au menu : deux livres de base (règles et scénarios) et des cartes A3 de l’univers de jeu. Le livre de base est disponible et, surprise, il est même finalement en couverture rigide ! Voilà un projet indépendant qui tient ses engagements.
Archipélia : est un jeu de rôle fantastique marin ou l’on joue des pirates rêvant de libertés et d’aventures. Étonnant : il se joue avec des cartes hexagonales. Après avoir échoué (arf) dans sa tentative de foulancement, les auteurs sont remontés à l’abordage et ce deuxième CF a atteint ses objectifs à 188 %. Hurrah, et une bouteille de rhum ! Le livre de base de 250 pages est encore en cours d’écriture donc patience.
Damnés : est un jeu à propos d’êtres immortels qui luttent contre leur nature inhumaine. On peut se risquer à le classer parmi les indés. Il est disponible en POD.
Nihil Sub Sole Novum : est un jeu autoproduit qui vient lui aussi de finir de justesse son foualncement. Il s’agit d’un univers mêlant post-apo, magie ou encore Petit Peuple. Au menu : un livre de base d’environ 200 pages, un écran du MJ et quelques bonus. Le tout est livré en temps et en heure : bravo ! Un supplément serait maintenant en cours d’écriture. Une chaine youtube permettant aux personne souhaitant découvrir le jeu et son univers sans lire le livre est également au programme.
Macchabées : est un JdR humoristique dans lequel vous incarnez des morts-vivants fraichement revenus à la réalité dans un monde où la mort elle-même ne fait plus peur à personne. Il vient (lui aussi !) de franchir de peu la barre de son foulancement. Au programme : un livre de base, un écran et un livret de scénarios. Toujours pas livré. C’est pas mort, Macchabées, au moins ?
Terre² : bon, on met ça là car rien ne dit que l’éditeur Blam ! (Celestia…) va ensuite persister dans le JdR. Terre² offre un cadre de jeu assez atypique avec une terre alternative et uchronique avec des monarchies mais des voitures volantes, des campagnes moyenâgeuses mais des pouvoirs PSI, etc. Le tout est curieusement motorisé par le système du classique COPS. C’est directement en boutique sans passer par la case foulancement. Dispo, donc. Comme; il se doit, la suite sera l’écran et son livret (des textes d’ambiance, des personnages pré-tirés, des éléments pour créer et gérer une cellule de Héros, des nouveaux pouvoirs pour les quatre classes de Héros, des éléments de contexte sur un pays d’Europe et au moins un scénario) : pas encore de date.
Darkrunes : longtemps, longtemps après Ji-Herp, l’éditeur Yggdrasil revient avec ce nouveau projet historico-fantastique (des celtes, des vikings, etc.). Il est actuellement en re-foulancement après un premier échec. Là, ça passe ! Le livre de base et l’écran du MJ (avec quelques gadgets habituels : dés, jetons…) sont disponibles. L’éditeur est donc revenu à la charge du foulancement pour financer une campagne pour le jeu répondant au doux nom plein de promesses de Ragnarok. C’est une réussite. Elle fait une centaine de pages avec quelques goodies : livrets de PJ, fiches et plans tirés à part, etc. Le tout est dispo.
Tunnels & Trolls : ne l’oublions pas ! Grâce à l’action des fans de Grimtooth, T&T est dispo en VF en POD. On trouve le livre de base, une dizaine de modules et, désormais, La terre des Trolls, un livre de background (avec deux scénarios) présentant l’univers de ce vénérable jeu. Dispo.
Mythras : compte tenu de leurs contraintes de distribution (par correspondance via un distributeur anglo-saxon…), on a parfois tendance à ouvblier que leurs ouvrages sont dispos et c’est vraiment dommage. Rappelons donc l’existence de cette copieuse gamme qui décline le système classique de Runequest autour d’univers med fan de création. La dernière parution est le supplément L’Empire taskien, situé dans le monde antique-fantastique de Thennla.
La Croisade Ninja :  qui en est, au calme, à sa seconde édition, est un jeu de rôle d’action écrit par Eloy Lasanta et son équipe chez Third Eye Games. Plutôt peu connu sous nos latitudes, il a tout de même reçu la mention spéciale du jury (« Judges’ Spotlight Winners ») des ENnie Awards à GenCon 2017. Alephtar Games va traduire ce jeu fantastique en français prochainement.
Stella Nova : repris par ses auteurs en prévision de l’arrêt de l’activité de Icare, le jeu des révolutionnaires SF a lancé une campagne de financement sur Ulule pour continuer à faire vivre la gamme. Au programme, une grosse campagne (10 scénarios) intitulée fort justement Un nouveau monde ? et l’écran du MJ. Tout cela commence à prendre pas mal de retard : pas de date de livraison annoncée.
Soleil Noir : ce jeu indépendant sur la Seconde Guerre Mondiale continue son petit bonhomme de chemin. L’écran est dispo.