C’est Lundi, c’est… gratuit !

Et ouais : toujours. Le Fix continue chaque lundi à valoriser ces innombrables publications gratuites qui font le dynamisme de notre milieu. En effet, parfois dans un anonymat déprimant, tous les acteurs passionnés de notre loisir, éditeurs, auteurs, simples rôlistes, mettent à votre disposition jour après jour des scénarios, articles, aides de jeu, kits de découverte voire des jeux complets.

Tout cela finit plus souvent qu’à son tour dans le warp du terrible web 2.0. Alors, à la mesure de nos maigres moyens, nous essayons d’attirer votre attention sur deux de ces pépites chaque semaine.

Ainsi, cette semaine, nous vous proposons :

  • Encore du suivi amateur pour Striscia ! : le jeu de Kobayashi n’est pas la plus grosse gamme du paysage rôliste francophone mais, grâce à une communauté des plus actives, il commence tranquilou à se doter d’un sacré suivi. En marge des suppléments officiels des Livres de l’Ours, Solaris (que l’on peut sans peine déclarer « plus gros fan de Striscia du monde ») propose pas mal de choses sur son site dont, le dernier trésor en date, Terres d’Exil #2, un véritable petit supplément de 72 pages. Celui-ci propose trois cadres de jeu pour lancer une campagne ou renouveler l’ambiance du jeu Renaissance. On y trouve une organisation criminelle urbaine, une citadelle perdue dans les confins et une cité du Nouveau Monde où tout est à construire. Comme pour le reste des productions de l’auteur, le supplément se télécharge gratuitement en PDF ou s’imprime sur Lulu à prix coûtant : https://www.lulu.com/shop/search.ep?keyWords=sol+solaris&type=

  • Un module pour Coureurs d’Orages : cela s’appelle Crise dans l’oasis et non, à ma connaissance, ce n’est pas une contrepèterie. Il s’agit d’une sorte de scénario mais qui ressemble plus à un bac à sable basé sur des hexagones à explorer qu’à un récit scripté, peu en harmonie avec l’esprit old school du jeu. C’est du matos demi-officiel. Bah oui, quoi : il a été écrit par un fan du jeu mais épaulé par un des auteurs officiels de la gamme alors, hein. Le module tient dans un PDF de 10 pages non-illustré mais proposant tout de même une carte (à hexagones, donc) de la région et un plan intérieur : c’est tout confort. Comme avec tous les modules CdO, c’est tellement léger en références techniques qu’en fait c’est quasi du med-fan générique sans système. Cela se récupère ici : https://drive.google.com/file/d/1vJXvRKN3cnI8hRof9hwx5d8XspAM_jK7/view?fbclid=IwAR36YiO6250DjecUoDAmf7d0C2Q2G53nLi2Cut7-EWIhd9yCd0B3_e2VR1U

Bonne semaine à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *