Dis-Sycko-lexie

 

uc.jpg

SYCKO annonce aujourd’hui la mise en place du label « L’Homme-Orchestre » à destination des auteurs de jeu de rôle dits indépendants.

Faisant le constat d’une création foisonnante mais souvent limitée à un public restreint et/ou à une forme basique parfois mal à même de mettre en valeur les oeuvres produites, SYCKO a décidé de mettre en place un label de publication libérant les auteurs indépendants des contraintes administratives et logistiques de l’autoédition tout en leur permettant d’augmenter la qualité d’ouvrage et l’accessibilité de leurs oeuvres.

L’objectif est de proposer une alternative à l’impression à la demande, en offrant une solution intermédiaire entre le POD et une édition dite « classique ».

Concrètement, cette solution allie la non-ingérence éditoriale chère à la philosophie indépendante et un véritable appui professionnel sur les questions de fabrication, de financement et de distribution.

Pour les auteurs qui désireraient plus d’informations :

homme-orchestre@sycko-fab.com

libreteLibreté

Le premier projet à bénéficier de ce programme d’accompagnement est Libreté, de Vivien Féasson, déjà auteur de Perdus sous la pluie et des Errants d’Ukiyo.

Libreté constitue une suite ou un spin off de Perdus sous la pluie, dans lequel les joueurs incarnaient des enfants perdus se faisant peu à peu engloutir par les sirènes de l’averse.

Mais et si certains de ces enfants avaient survécu ? S’ils s’étaient regroupés, et avaient formé Libreté, le dernier bastion contre les sirènes ?

Ce sont ces enfants que Libreté nous propose d’incarner, à travers un système de jeu inspiré de celui d’Apocalypse World.

Le jeu sera proposé en financement participatif sur la plateforme Ulule à partir du 27 octobre.

2 pensées sur “Dis-Sycko-lexie

  • 3 octobre 2016 à 22:13
    Permalink

    Sycko est très actif en ce moment avec également son projet Designers & Dragons sur Ulule ! (je dis ça, je dis rien… mais c’est un beau projet qui aurait besoin d’un peu de pub…) Perso je ne connaissais pas l’individu, mais tout ce que je vois dernièrement donne envie de saluer ses initiatives.

     
    Répondre
  • 4 octobre 2016 à 14:25
    Permalink

    On prépare justement quelque chose sur Designers & Dragons, on en a discuté avec Sycko à Octogônes !

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *