Laissez-vous prendre par les pièges de Chibi

Le nano-éditeur Chibi commence à se faire un méga-catalogue grâce à des sorties qui s’enchaînent sans même respecter la trêve estivale.

Ainsi, c’est au cœur de la touffeur du mois d’août (enfin, bon, on se comprend…) que Le Grümph a sorti par surprise la VF d’un jeu OSR, Pits & Perils de l’éditeur Olde House Rules (les mêmes que la sortie Chibi précédente : l’étique Diceless dungeons). Au début, il voulait l’appeler « Le regard sombre des fosses périlleuses » mais, bon, finalement, ça s’appelle aussi Pits & Perils dans la langue de Guiserix.

Éminent représentant du courant old school renaissance, ce jeu reprend donc les choses là où le original D&D les avaient laissées en essayant de les enrichir de quelques décennies de game design sans pour autant en dénaturer l’esprit d’origine. Est-ce un pari réussi ? Votre propre opinion sur l’OSR y répondra.

En tout cas, tradition Chibi oblige, vous en aurez pour votre argent. Dans ces 190 pages au format Chibig (16×9), vous trouverez non seulement le livre de base mais aussi le best of des deux suppléments « Fear Fire foes » et « Infernal Realms ».

Comme il se doit, c’est en POD chez Lulu, en format électronique, couverture souple ou couverture dure.

http://www.lulu.com/spotlight/ChibiLG

LG, on le connaît, c’est rare qu’il ne rajoute pas sa petite grosse touche personnelle dans quelque chose, même une trad’. Ainsi, on devrait voir arriver dans quelques semaines Britannica Obscura , un supplément made in Le Grümph qui proposera un cadre de jeu pour Pits & Perils. On y joue dans une Grande Bretagne en mode med fan certes mais aussi historique inspirée des dark ages de la fin de l’occupation romaine. Une sorte d’uchronie ? C’est pas faux…

On en sait également plus sur la suite du planning de Chibi qui puisera à nouveau dans le catalogue de Olde House Rules. LG assurera en effet la VF de Blood of Pangea et de ses deux suppléments (The Ophirian Scrolls et RetroSpace) réunis dans un seul volume. Il s’agit d’un jeu de Sword and Sorcery avec des règles courtes, narratives et OSR à la fois. Il fait aussi le café. En tout, le livre permettra de jouer dans trois contextes différents : du pulp 1930, un monde à la Elric et du rétrofutur spatial. Nan, pas quand même les trois en même temps.

Plus tard, Chibi pourrait aussi proposer Barons of Braunstein ou les scénarios déjà au catalogue de cet éditeur aux couvertures… euh… vintage.

Entre temps (cet automne), Chibi aura fait un retour vers la créa francophone mais, oh surprise, pas celle du prolifique LG. Il s’agira de Coureurs d’orage, un jeu medfan minimaliste. Le livre sera un petit tout-en-un autosuffisant : système, bestiaire, pré-tirés, règles optionnelles, conseils de jeu et un module bac à sable, le Val des corbeaux. Le jeu a l’ambition de proposer une expérience de jeu à la fois très OSR dans l’esprit et moderne dans le design. Si vous prenez une carte d’abonnement, vous pourrez ainsi faire la comparaison avec P&P. Cool.

Rappelons enfin que, toujours cet automne, Chibi assurera aussi la VF de TechNoir, le jeu cyber qui joue sur les mots. Et ça, on compte bien vous en reparler très vite (on vous a déjà dit qu’on adorait le cyberpunk ?).

2 pensées sur “Laissez-vous prendre par les pièges de Chibi

  • 12 septembre 2017 à 11:38
    Permalink

    Pis y’a aussi la sortie prochaine de Oltréé ! jeu de plateau, créé par Antoine Bauza…

    Ptète bien qu’il sera en démo, si le Grümph a le proto, les 22, 23, et 24 septembre prochains à Alençon, pour le http://www.festival-imaginaires-ludiques.fr/

     
    Répondre
  • 12 septembre 2017 à 17:18
    Permalink

    Le titre québéquois, c’est « Des Dangers dans un Trou » (à dire avec l’accent de la belle province). Normalement, on devrait avoir un proto du JdP Oltréé pour le FIL d’Aleçon fin septembre.
    Enfin, signalons que Coureurs d’Orages est signé Islayre d’Argolh, déjà auteur de la Cité Sans Nom ou de Carnet Rouge entre autres.

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *