Vous ne les choisirez pas par hasard

Bah non. Parce que sur le créneau hyper-concurrentiel des foulancements de JdR francophone en pagaille, il faut déjà faire se rencontrer un projet et son public potentiel et ça, ce n’est pas si évident quand on ne bénéficie pas de l’aura d’un auteur connu, d’un éditeur respecté ou, mieux, d’un putain de bon vieux reboot des familles.

Tout cela n’est d’ailleurs pas sans risque car, depuis quelques mois, plusieurs projets un peu confidentiels ont eu du mal à franchir la barre des 100 % et d’autres ont tout simplement échoué.

Et pourtant, même pas peur, les p’tits gars de Chosen Ones se lancent fleur au fusil sur Ulule pour financer leur projet de jeu space op’. Oui, le genre même qui a si mauvaise presse en JdR francophone. Des vrais gueudins, les gars.

Pour éviter de finir dans le cimetière intergalactique d’épaves dans lequel rouillent déjà Empire Galactique, Multimondes, Alter Ego, la VF de Fading Suns, Mahamoth, les Métabarons, R.A.S. et j’en passe, les gens de l’éditeur associatif Posidonia (plutôt spécialisé jusqu’ici dans les LDVELH) misent sur une technique éprouvée, le « Reviens, Léon, j’ai le même à la maison ». Un peu de tout, quoi.

Pour une fois, on ne vous met pas un pitch mais un argumentaire de vente :

Chosen Ones est un jeu de rôle prenant place dans un multivers type space-opéra (aux inspirations Star Wars, Star Trek, Dune…), mais qui emprunte largement à des styles divers tels que l’héroic fantasy par la présence de magie et d’armes blanches; le post apocalyptique cyberpunk (Cyberpunk, Shadowrun…) avec la cybernétique et un univers matriciel ; et enfin aux univers de BD tels que Marvel et DC, par la présence de mutants.

Oh, vous ne pouvez pas quand même dire qu’il n’y a pas un truc qui vous plaît là-dedans, si ?

Keuwah, des zombies ? OK, attendez les suppléments pour voir.

On se retrouve donc avec un projet assez similaire à Starfinder qui a soulevé l’enthousiasme des foules… mais en profitant de l’aura du grand frère Pathfinder.

Même programme attrape-tout pour le système de jeu annoncé comme, je cite, « à la fois assez classique et innovant. » Il suffisait d’y penser. Loin de ces superlatifs au prix de gros, le peu que l’on en connaît via la page Ulule semble en tout cas assez intéressant avec des jets gérés par 2D10 lus indépendamment et qui permettent de gérer les réussites critiques (l’un devenant explosif) et les échecs critiques (l’autre les déclenchant en cas de 1). A voir. Car évidemment, il va y en avoir des choses à gérer dans ce projet : vaisseaux spatiaux, armes à distance, armes blanches, magies, super-pouvoirs, etc.

En attendant, tous ces trucs là, ça prend de la place dans un livre de base annoncé au calme à… 600 pages. Record à battre, non ?

Pour le reste, la campagne est assez sobre, ne visant guère qu’à financer, en plus de ce colosse, un écran du MJ, des dossiers de PJ et des dés spéciaux.

De même, les objectifs (6000 e) et la durée de la campagne (3 mois) indiquent bien qu’on est là dans un vrai projet de foulancement : financer avec le moins de risque possible un projet ne bénéficiant ni d’une notoriété évidente, ni du soutien d’un éditeur installé de longue date dans le paysage.

A vous de choisir ce que vous en ferez.

https://fr.ulule.com/chosen-ones/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *