Une Sombre gamme

Je dois confesser un truc : je ne suis pas un joueur de Sombre. Oh, je n’ai rien contre le jeu de Johan Scipion, bien au contraire. La pugnacité et les efforts sans équivalent sur le terrain (les conventions, salons, etc.) de son auteur/éditeur sont dignes de louanges. Juste : le genre horrifique, je peux pas piffrer ça. Point.

Du coup, quand je veux mettre le planning à jour à l’entrée Terres Étranges, je me galère bien comme il faut tant je m’y perds entre les numéros réguliers de la revue, ses hors-série, ses spin-off… le tout sous un look assez uniforme noir & blanc de rigueur. En général, c’est bien  simple : quand je vois passer une info sur Sombre, ma réaction est invariablement « mais c’est pas déjà sorti ça ?! ».

De ce fait, je tenais à partager avec vous la source de mon soulagement : j’ai enfin découvert que Johan tenait à jour un guide de survie du pratiquant de Sombre et, en particulier, du néophyte qui voudrait entrer dans la gamme. Le (long) message en question se trouve au détour du forum du jeu, pas évident à dénicher du coup, je vous mets le lien, faîtes en bon usage : https://www.terresetranges.net/forums/viewtopic.php?pid=14660&fbclid=IwAR2nxIvqd1xTicmT4Yil3P_iJlITgROgeHJy0wTE4m_UhvKDPleY4_96bcA#p14660

Ouf. Grâce à ce message, je m’y retrouve un peu mieux et je me rends donc compte que nous n’avons pas évoquer dans le Fix la sortie récente des Hors-Série #5 et #6.

Fascicule A5 de 72 pages, le cinquième numéro hors-série de la revue Sombre est consacré à la mythologie Frankenstein. Présenté sous le même format, mais avec une couverture claire, le Sombre HS6 l’enrichit et le complète.

Le premier contient un setting dédié au « genre » Frankenstein adapté à Sombre, des compte-rendus; des aides de jeu et un long article de game design sur la genèse du jeu. Le second contient les CR d’une dizaine de parties ainsi que des aides de jeu pour le HS #4.

(…)

Bon, OK, ça reste encore un peu cryptique mais ça aide quand même, non ?

Non ?

Pour commander, c’est tout façon old school : que du papier, que par la Poste et on peut même s’abonner comme à l’époque où tu recevais le Journal de Mickey dans ta boîte.

https://www.terresetranges.net/

2 pensées sur “Une Sombre gamme

  • 4 juillet 2020 à 11:15
    Permalink

    Alors moi non plus je ne joue pas beaucoup à Sombre, je dois l’avouer.
    Quelques parties en One-shot de-ci, de-là… Mais toutefois, lire les fascicules de Johan Scipion demeure un véritable régal.
    Vraiment.
    C’est très, très, très bien!
    Outre les règles et les scénarios, tous très bien faits et abondement playtestés (contrairement à bon nombre de produits, même pros, pour lesquels il manque même la relecture orthographique…), il y a là des myriades d’idées, de réflexions pertinentes, de compte rendu de parties qui valent le coup d’œil.
    Et en plus c’est bien écrit.
    C’est réfléchi et bien construit. En un mot: intelligent.
    D’une fluidité totale à la lecture malgré l’absence totale de concession à l’écriture. C’est dense mais c’est agréable.
    Hooo, certains critiqueront peut-être l’usage pas toujours parcimonieux d’anglicismes… mais ils sont de bon aloi dans ce contexte ma bonne dame!
    Bref, je ne peux que conseiller l’intégralité de ces revues à n’importe quel rôliste, même peu féru de « slashers » et autres horreurs…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *