Rien d’impossible quand c’est chez Chibi !

Et oui, même du suivi quelques semaines après la sortie du pourtant très compacté Cœurs Vaillants, le dernier jeu OSR en date signé du prolifique John Grümph sur son label Chibi (que l’on vous avait présenté succinctement ici).

Quand on est old school, un supplément, ça s’appelle un Compagnon et, astuce de vieux imparable, cela permet de s’affranchir d’un prétexte ou d’une ligne éditoriale (mais pas d’une solide table des matières, du coup !) : on met tout ce qui dépassait du livre de base et on vous livre tout ça avec deux agrafes. Et hop ! Vous ferez le tri vous-même. On peut rire mais cela a aussi un grand mérite : ça ne tire pas à la ligne. Pas le genre de supplément où vous trouvez une nouvelle pour remplir 4 pages, une intro qui ne sert à rien, des justifications vaines à l’enchaînement chelou entre deux chapitres qui n’ont rien à voir… Là, ce n’est que de l’utile.

Plus précisément qu’est-ce qu’on trouve dans ce Compagnon ?

Et bien, inévitablement, des règles additionnelles. L’univers de Cœurs Vaillants n’est guère qu’esquissé, le jeu se reposant essentiellement sur les codes d’un bon vieux dungeonverse des familles. Alors, quand Argosia est évoqué, c’est directement à travers un point de règle dans lequel s’insinue les particularités du contexte de jeu. On trouve ainsi le principe des prières aux divinités (lesquelles ? qu’est-ce qu’elles peuvent vous apporter ? etc.), une liste d’herbes médicinales et de composants alchimiques ou encore quelques rasades de monstres locaux.

(…)

Ouais, on est d’accord : un peu bof, pas vrai ?

Peut-être mais arrêtez tout. Ce programme classique tient sur à peine un tiers de la pagination. Presque tout le reste du supplément est occupé par une pépite : un système de génération de village. Localisation incongrue, nom rigolo, architecture atypique, système de défense intimidant… tout est proposé sous forme de tables très riches qui vont bien au-delà du simple mot-clef. En vous laissant guider par votre inspiration ou en faisant confiance à un D20, vous pourrez ainsi interroger pas moins de 32 tables sur une bonne quarantaine de pages qui vous livreront un village unique et, surtout, rempli d’idées d’aventure. Ces villages ainsi créés pourront faire une magnifique base de départ pour des PJ débutants, à eux de trouver des solutions aux problèmes locaux, sans doute en explorant les environs. Bien sûr, les villages peuvent aussi être des destinations pour des expéditions des PJ, attirés là par les rumeurs ou les perspectives d’emplois. Bref : un outil d’une rare richesse et d’une grande utilité… que vous jouiez à Coeurs Vaillants ou à tout autre jeu medfan, d’ailleurs.

Pour faire bonne mesure, LG a aussi prévu des fonds de carte avec vingt bases de villages différentes à compléter au gré de vos tirages.

Enfin, l’ouvrage se termine par quelques pages consacrées à la cité de Dernier Rempart. Elles sont signées Islayre d’Argolh, par ailleurs auteur de Coureurs d’orages chez le même Chibi…

…ahaha, mais transition, mon pote !

Et oui, l’actu chez Chibi, c’est aussi la sortie d’un nouveau module pour CdO. Intitulé Sous l’Ombre du Mont Yimsha, il propose un cadre de campagne en 48 pages qui renouvelle agréablement le genre. Loin des sombres couloirs du dungeonverse traditionnel, le module présente une Renaissance alternative dans laquelle les Grandes Découvertes ont conduit les Portugais à se frotter aux légendes perses et afghanes. Niveau ambiance de jeu, le module se situe dans la lignée de la Sword & sorcery. Mais avec des guns à poudre noire, quoi. Point pour lequel, d’ailleurs, des règles supplémentaires sont proposées. A noter aussi les nombreux portraits de PNJ ou de PJ prétirés signés LG.

Comme d’habitude, tout cela se vend à vil prix (dans tous les cas, une nouvelle fois, largement couvert par l’aide de jeu sur les villages en ce qui concerne le Compagnon) soit en PDF, soit en POD ici : https://www.lulu.com/spotlight/ChibiLG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *