Trudvang Chronicles, riders on the Stormlands

Malgré le fait qu’on ait déjà terrassé un dragon ou mis à mal une méga-corpo, il nous arrive, nous, humbles rôlistes, d’avoir nos doutes et nos interrogations. Par exemple, on se demande régulièrement si le jeu qu’on chérit tant se contentera d’être un simple livre de base ou s’il s’épanouira à travers une belle gamme, riche en background et en scénarios.

Si vous êtes du genre à vous poser ces questions existentielles, et particulièrement pour le jeu Trudvang Chronicles édité par Black Book Editions, sachez que l’éditeur lance ce mardi 12 janvier une souscription, sur GameOn Tabletop, pour financer la suite de la gamme. A savoir un livre de background consacré aux Stormlands et une campagne intitulée La Saga des Neiges (Snow saga en VO).(…) Oui, je sais (soupir). Vos joueurs vont vous chanter « Libérééééée, délivrééééeee » à tue-tête. Mon conseil : cachez leur le vrai nom de la campagne. Vraiment. Pour votre bien.

Comme pour toute souscription de cet éditeur depuis qu’il a pris conscience que trop, c’est trop, le foulancement sera très ramassé : une semaine tout pile.

A gauche : Stormlander / A droite : Snow Saga

Un bonner n’arrive jamais seul

Après le livre de base et le bestiaire, la gamme s’enrichit donc d’un supplément de background ET d’une campagne. C’est un peu fromage ET dessert. Alors, ne boudons pas notre plaisir et regardons de plus près leur contenu.

Le premier, comme son nom l’indique, vous apprendra tout le nécessaire sur les Stormlands ; la description de sa culture, sa religion, ses rituels, son histoire et la géographie des 10 régions qui le composent. En plus de toute cette partie background, vous retrouverez également quelques éléments techniques. Tel que de nouveau archétype (Sea Wolf, Storm Maiden, Battleborn, Vedun, Berserker), de nouveaux traits et compétences, ainsi que des traits « régionaux ».

Concernant la campagne, voici le pitch (Attention spoiler possible) :

Saga des neiges est la première campagne officielle pour le jeu de rôle Trudvang Chronicles. Elle propose aux joueuses et joueurs d’affronter une menace ancienne, son culte corrompu, le géant Blodughadda et son armée de trolls des glaces.

La campagne emmènera les PJ jusqu’aux portes de Helgardh (le sombre monde du dessous) et leur fera croiser la route du dragon logi albinos Nifelfand, d’une mine naine et de la terrible forteresse de Ysetur. Il s’agit d’une très longue histoire située dans la partie nordique du Stormländer, dont certains passages épiques sont très ouverts et permettront aux PJ de marquer l’histoire de leur empreinte.

Comme pour les précédents ouvrages déjà traduits, Black Book Editions proposera deux collectors, dont voici les visuels en exclusivité :

A noter que ce visuel vous permet aussi de remarquer d’un œil concupiscent que le foulancement va aussi permettre d’acquérir un nouvel écran du MJ, spécifique à cette campagne. (…) Vous allez faire quoi du précédent ? Bah, je ne sais pas moi : quand on aime, on ne compte pas. J’ai bon ?

En attendant, vous pouvez retrouver le scénario joué durant l’actual play dans le Casus Belli n°35 qui vient de paraitre en version papier (encore quelques jours avant sa dispo en boutiques quand même).

3 pensées sur “Trudvang Chronicles, riders on the Stormlands

  • 8 janvier 2021 à 14:43
    Permalink

    Encore merci pour tout le boulot !!! Depuis un peu plus d’un an je vous suis ici et quel plaisir.

    J’ai une question, pour ceux qui ont loupé la campagne du livre de base, etc…. avez vous une idée si le pledge sera de nouveau proposé en option ? Comme pour 7ème Mer par exemple.

    Répondre
    • 8 janvier 2021 à 21:30
      Permalink

      Merci pour les encouragements 🙂
      Pour Trudvang Chronicles, on ne sait pas encore quels seront les offres. Mais le livre de base et le bestiaires seront probablement disponible en option.

      Répondre
  • 10 janvier 2021 à 16:45
    Permalink

    Merci beaucoup pour la réponse. L’univers a l’air excellent en tout cas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *