On devient accro à l’Hero

Oui, enfin, juste à l’Hero Kids, hein. Pas de panique. 😉

Il faut dire qu’avec toutes ces sorties de jeux estampillés « junior » chez les éditeurs généralistes, on avait un peu oublié l’existence d’un des pionniers des JdR pour faire jouer les enfants. Hero Kids, donc. Contrairement à ce qu’on pense souvent, le jeu est bel et bien traduit en français mais, hélas pour lui, il se cantonne au PDF vendu sur Drivethrurpg, ce qui lui laisse une bonne longueur de retard face à ses concurrents avec leurs petits gadgets en carton et autres grosses boî-boîtes de kits d’initiation dont certains sont en effet très utilisables avec des enfants. (…) OK, peut-être pas celui de Alien, c’est vrai.

Le jeu de base, traduit par Pierre Saliba, est toujours disponible sous le format d’un PDF de 50 pages. Il comprend toutes les règles et instructions de jeu, ainsi que 10 héros pour les enfants, un ensemble de 16 monstres de base. Tous les héros et les monstres sont également livrés avec des miniatures imprimables à utiliser lors des combats.

Oui, imprimables. C’est, à nouveau un peu la talon d’Achille commercial de la gamme qui est vendu sous forme de plein de petits bouts de machin à acheter, télécharger et imprimer à part. La gamme n’est donc pas vraiment un modèle d’ergonomie intuitive mais vous trouverez aussi des packs de cartes pour aider vos chères têtes blondes à matérialiser les héros, leurs animaux domestiques, les monstres, etc.

Si on vous reparle de ce jeu, c’est donc parce qu’il continue à avoir du suivi. Dernièrement, ce sont les cartes d’équipement qui sont passées en couleurs. Les enfants vont ainsi avoir plaisir à matérialiser leur inventaire avec ces cartes attrayantes (et en couleurs, donc, dans la VF, hein).

Surtout, Hero Kids dispose désormais d’un système de cartes de progression pour les PJ. Cette extension inclut 120 cartes permettant aux joueurs d’améliorer tous les aspects de leurs héros  comme par exemple augmenter une caractéristique (Mêlée, À distance, Magique ou Armure), ajouter un nouveau niveau de santé à leur héros, apprendre une nouvelle compétence, s’entraîner pour avoir une nouvelle action spéciale, maîtriser une nouvelle capacité bonus… Bref, un système d' »évolution » des héros à la Pokémon qui devrait bien parler aux plus jeunes.

Bon, prêts pour imprimer et découper 120 cartes ?

Comment ça « non » ?

Alors, à quand un foulancement pour une édition imprimée de Hero Kids avec tous ses bonus ?

 

Une pensée sur “On devient accro à l’Hero

  • 13 janvier 2021 à 13:35
    Permalink

    Je suis très déçu du manque d’offres qualitatives pour le JDR enfants.

    Pour moi, hero kids n’a pas vraiment de concurrence, surtout pour les jeunes enfants. Ou alors je ne les trouve pas. Il est évolutif pour s’adapter au niveau des joueurs et il propose plusieurs petits scénarios.

    Et au delà de 10-12 ans, on peut passer sur du jdr traditionnel je pense, avec des scenarios pas trop dark.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *