Dragons continue à s’extraire des Enfers

La gamme 5E de chez Agate a, il faut bien l’admettre, traversé tel Orphée bien des épreuves dans les Enfers éditoriaux avant de se matérialiser enfin pour le commun des rôlistes (même si la disponibilité en boutiques, elle, se fait encore largement attendre), six longues années après avoir été triomphalement financée pour la première fois (et oui, on était alors en mars… 2016 !).

Ne revenons toutefois plus sur ce passé tumultueux (ce qui est amusant, c’est que l’éditeur, lui, le fait pour ceux qui ne suivraient pas au fond : https://dragons-jdr.blogspot.com/2022/04/retrospective-sur-laventure-dragons.html) et souvent frustrant compte tenu des immenses promesses (graphiques, en particulier) de cette gamme. Aujourd’hui, au Diable les retards, les changements de format, les re-changements de format, les explications alambiquées… Dragons est désormais jouable et continue résolument son développement en enchaînant les Kickstarter bilingues (pour la version anglophone, Fateforge mais qui a tendance à s’effacer derrière du générique 5E) à succès pour ses séries Encyclopédie et Créatures.

C’est cette dernière qui nous occupe aujourd’hui avec l’actuel foulancement pour Créatures : Inframonde. Cela a commencé depuis quelques jours ici : https://fr.ulule.com/dragons-creatures-de-l-inframonde/news/ Tranquille, on en est déjà à plus de 500 % et il reste encore 4 semaines : ça devrait bien se finir, donc ^^

La série Créatures relève essentiellement du genre bestiaire et on trouve donc ici pas moins de 180 créatures illustrées pour tous les niveaux, dont 150 totalement inédites et 30 reprenant des classiques issus du SRD de la 5E. Mais, comme le nom l’indique, le thème des Enfers souterrains les relie et le livre est aussi un sourcebook sur cette sombre partie de l’univers de Dragons.

Le livre ajoute par ailleurs cinq espèces jouables (Drows, Duergars, Sidhes des profondeurs, Torves et Svirfnebelins), des pistes d’aventure, des dons et handicaps inédits, de nouveaux objets magiques, 8 nouveaux archétypes, de nouveaux familiers pour les PJ, etc. C’est du Agate mais on est quand même aussi dans un supplément 5E (d’ailleurs présenté comme générique dans la version anglaise) : il faut du crunch comme on dit là-bas !

Ce serait être de mauvaise foi que de ne pas souligner que Agate apprend largement de ses erreurs passées. Ici, l’ouvrage en cours de financement est entièrement bouclé, textes, illustrations, mise en page et tout. Et vous savez quoi ? On a vérifié pour vous et on peut vous le garantir à 100 %. Alors, bien sûr, la crise du papier, la guerre en Ukraine, un porte-conteneur qui part en vrille dans le canal de Suez… tout ça, on ne le maîtrise pas et il est possible que de nouveaux retards affectent la disponibilité de cet ouvrage mais, a priori, toutes les garanties ont été prises du côté de l’éditeur et les délais devraient être tenus : le PDF dès la fin de la campagne (qui dure quand même un mois) et les ouvrages physiques, normalement, vers novembre 2022.

Autre amélioration (à notre goût, en tout cas) pour ce CF avec le recours à une plate-forme spécifique (Ulule) pour la version française du livre : les pages bilingues de Kickstarter étant souvent d’abord un peu hostiles pour les francophones. C’est plus limpide comme ça. Les résultats des deux plate-formes seront ensuite additionnées pour calculer les paliers et tout ça. Si vous êtes francophone, rien ne vous empêche de pledger sur le Kickstarter pour faire genre mais, en fait, pourquoi voudriez-vous faire ça ?

Ce qui ne change pas vraiment, en revanche, avec Agate, c’est la profusion des bonus, paliers, early birds et tutti quanti, parfois difficiles à décrypter et la question favorite des pledgers de Dragons (ça marche aussi avec Esteren…) est le plus souvent : « OK, j’ai pledgé mais… qu’est-ce que je vais bien pouvoir recevoir exactement ?! »

Ici, si on essaye de trier le bon grain de l’ivraie, on peut retenir :

  • Tunnels de l’inframonde, un recueil de scénarios uniquement pour les early irds (désolé :-/)
  • Résurgences de l’Inframonde, un livre contenant 5 scénarios exploitant le thème du livre
  • Un autre recueil de 5 scénarios permettant d’opposer vos PJ à l’Aboleth

  • Une battlemap liée au recueil précédent
  • Un jeu de 30 cartes illustrées au format tarot avec de potentiels familiers pour vos PJ
  • Un nouvel écran du MJ (enfin, avec une nouvelle illustration, surtout)

Comme on le voit, la gamme Dragons semble décidée à rattraper un de ses points faibles : les scénarios. Jusqu’ici, il n’y en avait que… 4 de disponibles et encore souvent écrits indépendamment du riche contexte du jeu. Là, ça va de beaucoup augmenter le ratio !

Vu le temps restant, vous pouvez vous attendre à plus. Espérons que tout ceci ne viendra pas invalider les bonnes intentions sur une livraison rapide…

La suite de la gamme Dragons est déjà programmée et passera en premier lieu par le foulancement d’un volume d’Encyclopédie qui décrira les civilisations et les lieux emblématiques de l’Inframonde en détail ; le livre pourra donc être utilisé pour compléter ce volume de Créatures. Malin. Le principe sera d’ailleurs systématisé : un volume thématique de Créatures et paf, un volume d’Encyclopédie autour du même thème.

Bref, dans tous les cas, vous n’êtes pas prêts d’avoir la collection de Dragons au complet !

2 pensées sur “Dragons continue à s’extraire des Enfers

  • 10 mai 2022 à 13:35
    Permalink

    C’est très chouette comme gamme. Par contre, entre le moment du lancement et le jeu avec des sorties classiques, je ne sais pas si beaucoup ne sont pas déjà partis ailleurs, vers d’autres gammes JDR?

    Répondre
  • 10 mai 2022 à 21:39
    Permalink

    question, quand sera present le livre encyclopedie et creature 1 dans les boutiques?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.