Matagot retourne à ses racines

Mais que c’est compliqué, que c’est compliqué !

Résumé des épisodes précédents : l’éditeur Matagot se lance avec succès dans le JdR et publie de belles gammes comme Te Deum pour un Massacre et Metal Adventures. Puis le Matagot se lasse et se recentre sur les jeux de société, laissant ses gammes de JdR avec un suivi médiocre voire inexistant. Du coup, Open Sesame Games, un éditeur franco-américain de jeux en tous genres, reprend le catalogue de tous les JdR du Matagot et relance en effet cette activité (voir notre récent article ici : http://lefix.di6dent.fr/archives/17810). Le tout sous la houlette de Hicham, désormais boss de OSG après avoir été celui de Matagot.

Et là, chute inattendue : Matagot se remet au JdR. Là, tout de suite.

En effet, dès ce 24 mai, Matagot va replonger dans le JdR en menant le foulancement consacré à la VF de Root, le JdR. Changement de cap, donc, avec le catalogue de l’époque Hicham qui, lui, misait uniquement sur la création francophone. A l’origine, on croyait savoir que ce retour vers le bon vieux JdR se faisait en partenariat avec Akiléos et concernerait aussi le JdR Talisman (si, ça existe) mais, là, pas de trace de tout ça pour le moment : on posera la question en temps utile.

En revanche, cela ne vous aura pas échappé, il y cohérence dans ces choix de traduction puisque Root, le JdR est bien entendu une déclinaison de Root, le jeu de plateau à succès avec les p’tits animaux mignons mais pas si sympathiques au final. En effet, Root est, finalement un peu à l’image des Légendes de la Garde (mais avec plus d’animaux !), surtout un jeu qui parle de choses bien humaines comme les manigances, les trahisons, les félonies… bref, au programme : intrigues politiques tordues au cœur de la forêt. Les PJ, eux, ne seront pas comme dans le jeu de plateau une de ces factions (et encore mois des factions concurrentes) mais des Vagabonds indépendants qui essaient de survivre et de prospérer entre ces conflits.

Côté règles, on est sur du Propulsé par l’Apocalypse très adapté et dont les premiers retours semblent positifs. On sait qu’il y a neuf playbooks de base dont on devine ci-dessous les premiers profils.

Le jeu avait fait l’objet en VO d’un foulancement à succès (600 000 $, ça fait rêver, hein ?), ce qui lui permet de bénéficier d’emblée d’une gamme composée non seulement du livre de base mais aussi d’un supplément avec pas moins de dix playbooks additionnels et d’autres règles pour approfondir le jeu, de deux decks de 54 cartes illustrées (équipement et PNJ) et, faut-il le préciser, de dés spéciaux (imaginez à quoi ressemblera la collection de dés d’un rôliste en 2050…). Il y a aussi un collector avec étui pour réunir les deux livres mais ça, vous vous en doutiez, n’est-ce pas ?

On ne sait pas si le foulancement de la VF comportera tout cela car Matagot n’est pour le moment pas très prolixe en infos. On se demande notamment si le quickstart en PDF sera traduit et diffusé avant le foulancement afin que chacun puisse se faire son idée. Si vous êtes à l’aise en anglais, vous pouvez aller y jeter un œil pour patienter : https://www.drivethrurpg.com/product/288366/Root-The-Tabletop-Roleplaying-Game-Quickstart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.