Sans Détour vers l’infini et au-delààààà !

Pendant que certains éditeurs annoncent l’acquisition de dizaines de licences, parfois des années (oui, des années) avant que cela ne se transforme concrètement en foulancement puis en jeux, d’autres éditeurs préfèrent avancer masqués et ne dévoiler leurs intentions que peu de temps avant de passer à l’action.

Sans Détour entre plutôt dans cette catégorie. Certes, parfois, des annonces lancées malencontreusement tôt plombent un peu cette image ; on pense par exemple à la création originale, Les Tribus Oubliées, jeu dont on sait peu de choses (voir quand même la prometteuse illustration ci-dessous) si ce n’est qu’il est annoncé en vain depuis des années (il était annoncé pour… 2013). Mais, le plus souvent, on ne découvre le futur du catalogue de l’éditeur de L’appel de Cthulhu, qu’au coup par coup (ainsi en allait-il du dernier CF pour la double-campagne AdC).

C’est donc un événement rare que de pouvoir avoir un aperçu sur les projets d’avenir de Sans Détour. On a ainsi la confirmation ou, selon, la surprise de voir apparaître sur leur planning des projets concernant :

  • un jeu de rôle Aventures : dans un mois environ, SD lancera le financement (précommandes ou crowdfunding ?) de l’adaptation en jeu de rôles de la websérie Youtube à succès (plus de 10 millions de vues), Aventures. On imagine que l’expérimenté et tout-terrain Mahyar Shakeri s’occupe lui-même du boulot.
  • un jeu de rôle Confrontation : c’est sans doute à bien plus long terme puisque SD doit déjà relancer le célèbre univers de ‘gurines avant d’en imaginer une déclinaison JdR mais, en tout cas, le projet est prévu avec, je cite, « les signatures des meilleurs illustrateurs et auteurs français ». Hmmm, comme Cadwallon en son temps, c’est ça ? Gloups.

  • la (fameuse) boîte d’initiation Appel de Cthulhu : déjà annoncée pour 2016, la jolie boîte devra faire face à celle de Chroniques Oubliées Contemporain qui a choisi de venir marcher sur ses plates-bandes (qui va à la chasse, toussa…). Elle devrait contenir les règles simplifiées, un digest sur le mythe Lovecraftien à la portée des nouveaux investigateurs et, bien sûr, des scénarios découvertes pour permettre une prise en main rapide. Pour se distinguer de son concurrent Canada Dry, SD vise le très grand public avec une coédition avec l’éditeur de romans Bragelonne (Milady, Castelmore, etc.) et devrait être appuyée par des émissions de Youtubeurs connus (ahem, on se demande bien lesquels, du coup ^^).

  • la VF de Cultos Innombrables : ce jeu Nosolorol ne finira pas, pour une fois, dans l’escarcelle de La Loutre rôliste mais bel et bien dans celle de SD qui prévoit donc une prochaine VF à ce jeu court qui offre un regard différent sur l’œuvre de  H.P. Lovecraft en se plaçant du côté des cultistes et de leurs sociétés secrètes. L’ouvrage de base contiendra les règles de jeu, celles de création de personnages, de cultes, etc., ainsi que les descriptions de cultes , des conseils pour diriger les parties
    et des scénarios.
  • la VF de Mutants Chronicles : la 3ème édition du jeu « Allez-tu-vas-voir-c’est-pas-si-bourrin » a été assurée en VO par les gourmands de chez Modiphius. La VF, elle, sera donc pour SD.

  • la VF de Conan : Modiphius toujours avec ce nouveau jeu inspiré de l’univers du célèbre barbare.

https://cdn.shopify.com/s/files/1/0225/4035/products/Conan_Player_s_Guide.jpg?v=1492589966

  • des suppléments AdC de création originale dans la gamme « Le Mythe au Cœur de l’Histoire » : la suite de Byzance 800 (la cité de Constantinople et de ses environs) puis un tout nouveau titre, La Russie Soviétique.
  • d’autres suppléments AdC de création originale dans la gamme « La France
    des Années Folles » : après Lyon, Sans Détour met la touche finale aux Mystères de Marseille, qui se présentera sous la forme d’un livre de background sur cette région et de scénarios inédits. Après cela, le podium sera complété par un supplément du même type consacré à Paris.

Comme on le voit, tout en continuant à s’adresser à son habituel public de gros geeks (c’est vous ça, amis lecteurs !), SD entend élargir son audience en visant le grand public avec des projets qui relèvent du transmedia. Dans ce but, SD a profité de la remise à plat des réseaux de distribution au sein de notre loisir pour passer un accord avec Abysse Corp, un des acteurs majeurs du produit dérivé à licence (Dragon Ball, Naruto, Game of Thrones, Batman, etc.) C’est ce qui permet, notamment, aux ouvrages SD d’être désormais disponibles dans le réseau des Grandes Surfaces Spécialisées Cultura.

Si vous trouvez que tout cela fleure bon la belle ambition d’ouverture de notre loisir et que vous n’avez pas peur que l’éditeur y perde des plumes ou son âme, vous pouvez vous-même soutenir l’ouverture du capital de SD sur Raizers (attention, il reste une poignée de jours à peine) : https://www.raizers.com/

Bon, pour ce faire, il faut tout de même ne pas avoir trop abusé des foulancements ces dernières années et avoir conservé par devers soi quelques pièces d’or…

5 pensées sur “Sans Détour vers l’infini et au-delààààà !

  • 10 mai 2017 à 10:35
    Permalink

    je pense que la boîte de Cthulhu devra surtout se battre face à celle de DD5, qui devrait sortir dans le courant de l’été.

     
    Répondre
    • 12 mai 2017 à 09:57
      Permalink

      Il n y a jamais eu de concurrence avec DD5 comme le dit l’article la concurrence ça vas être CO moderne …

       
      Répondre
  • 10 mai 2017 à 11:50
    Permalink

    Y a t il une nouvelle date pour la boîte Cthulhu ?

     
    Répondre
  • 10 mai 2017 à 23:52
    Permalink

    Par contre pas d’informations sur Bimbo 3 ?

     
    Répondre
  • 12 mai 2017 à 15:42
    Permalink

    Et dire que le seul truc qui m’intéresserait vraiment dans tout ça c’est tribus oubliées…

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *