DI6DENT : 14 raisons d’aller aux urnes !

Le nouveau Di6dent sort aujourd’hui, en exclusivité à Octogônes !

Un numéro qui sent la poudre, et qui vous démontre que la politique, ce n’est pas sale. Enfin, si, parfois. Mais pas toujours.

Au sommaire :

À chaud

Vox Populi : éditeur, espèce en voie de disparition ?

L’interview 100% JdR : Grégory Privat

Avant j’étais rôliste : Stéphane Bura

Le syndrome du panda : Cadwallon

Avant-première : Itras By

À saisir : Vornheim / A Red and Pleasant Land

Mon truc à moi… : la recherche universitaire sur le jeu de rôle

Inspi : House of Cards

Le pain et la planche : concevoir des expériences intéressantes

 

THEMA le rôliste, animal politique

Panorama du jdr politique

Analyse  : cyberpunk not dead ?

Interview  : une Fédé pour tous les lier ?

Analyse  : savoir se tenir à table

Scénario Technoir : le Boudayin

[alt] Sur les Frontières : Enthousiastes !

 

à froid : Würm

Critique

Interview : Manuel Bedouet 

Scénario : Longue Route

 

Play

Scénario officiel Knight : Sous la montagne

Fiche de mission officielle Sweepers INC : Merci Patron !

Le gros morceau : Lady Rossa, jeu complet (46 pages)


DI6DENT#14 : le rôliste, animal politique

188 pages couleur – 12,00€

disponible courant octobre en boutiques ou immédiatement via www.di6dent.fr (abonnement ou à l’unité)

version numérique en vente sur drivethrurpg.com

4 pensées sur “DI6DENT : 14 raisons d’aller aux urnes !

  • Ping : Nouvelle boutique de jeux sur Dijon – Le Fix

  • 14 octobre 2016 à 22:00
    Permalink

    Bon il est toujours pas chez mon revendeur… Allez, je me risque à une petite critique / remarque… AUtant j’aime beaucoup Di6dent pour ses articles de fond, autant les scenarii me laissent beaucoup sur ma faim : les pitchs sont vraiment intéressants, mais ils nécessitent beaucoup de boulot avant d’être jouables. Je sais que ce n’est pas le cas de tous les MJ, mais je cours souvent après l’horloge et avoir du clef en mains c’est quand même bien sympa… Voilà, voilà c’était mon quart d’heure critique… Bon maintenant j’attends de voir ce dossier Würm !!

     
    Répondre
    • 20 octobre 2016 à 09:05
      Permalink

      c’est un avis intéressant, tiens. Pour avoir un scénario « clés en main », il nous faudrait malheureusement beaucoup plus de place (ou en mettre moins par numéro) /temps (pour l’écrire et le tester davantage) /ressources (pour l’illustrer/cartographier). Du coup, on s’adresse probablement plus à des MJ adeptes de sandbox, ou qui aiment mettre les mains dans le moteur, c’est sûr…
      Par expérience, je sais déjà que mes joueurs s’évertueront à ne rien faire comme je l’ai prévu, donc, je m’évite de perdre du temps pour tout jeter après ^^

       
      Répondre
      • 25 octobre 2016 à 23:00
        Permalink

        Ah ça, ce genre de gentils boulets je connais… C’est juste que je trouve que vos scenars se démarquent de ceux de Casus et JDR Mag mais qu’on les sent plus marqués par l’équipe avec qui ils ont été testés, donc pas toujours évidents à adapter à ses propres joueurs (par exemple le scenar d’intro à Eclipse Phase du Di6dent 8… oui ça date un peu 😉 )

         
        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *