Into the ODD – Les suppléments de contexte

Après notre chronique du jeu de base Into the Odd, il était temps de jeter un œil aux déjà nombreux compléments qui forment cette gamme.

INTO OUR ODD

Le principale « reproche » (sans en être vraiment un) évoqué lors de notre présentation d’Into the Odd était que Bastion, ville industrielle et point central du jeu, était au final une ville en kit, qui se construisait à partir de tables aléatoires.

Bonne nouvelle : le premier supplément de la gamme, intitulé Into Our Odd, propose des lieux plus construit, mieux pensés et plus cohérent que ce que peut offrir une table aléatoire.

A l’intérieur de ces 96 pages, sont présentés 10 lieux très variés et tous présentés sous le même canevas :

  • Points d’intérêts : présente les éléments qui rendent l’endroit attractif.
  • Pouvoir : Tous les personnages ou les organisations qui font le lieu, l’influence ou le convoite.
  • Complications : des idées d’intrigues avec lesquels vos PJ peuvent interagir ou prendre partie.

Comprenez bien que le supplément ne contient pas 10 villes, mais bien 10 lieux emblématiques : une échoppe d’Arcana, un quartier portuaire, une troupe de cirque, un repaire de corsaire, une taverne, un temple, etc.

Même si tous ces lieux présentés dans le supplément sont fidèles à l’univers « dark-steampunk » d’Into The ODD, ce supplément est assez générique pour convenir à n’importe quel univers med fan. Il serait dommage de vous priver de son contenu tant ses descriptions, appuyées par les magnifiques illustrations de Tithi Luadthong, sont inspirantes.

Into Our ODD est un très bon supplément. Indispensable pour Into The ODD et fortement conseillé pour tout autre univers Med Fan.

INTO YOUR ODD

Le supplément dont vous êtes l’auteur.

Le monde d’ODD ne demande qu’à être peuplé et pour nourrir votre créativité, les XII Singes vous proposent un supplément sans texte, uniquement composé de schémas (un numéroté pour le MJ et un vierge pour les joueurs) et d’aides de jeu.

Le supplément aurait clairement été un achat facultatif s’il avait été vendu seul, mais ce n’est pas le cas puisqu’il est inclus dans le coffret de la gamme complète Into The ODD.

Difficile de donner un avis argumenté sur ce « carnet de notes illustrés », mais même s’il peut donner l’impression d’être une coquille vide, il est à noter que ce livret a été traité avec le même soin (croquis, illustrations et mise en page toute en couleurs) que le reste de la gamme. Il est donc plus à prendre comme une aide de jeu (à l’instar des fiches de pré-tirés fournies dans le même coffret) que comme un supplément à part entière.

INTO THE EVIL

Jamais un bestiaire n’a aussi bien porté son nom

Into The ODD est un jeu au taux de mortalité élevé. Mais avec ce bestiaire, vos joueurs vont penser – à raison – que le jeu ne les aime pas.

C’est bien simple, les 15 créatures présentées dans ce supplément sont aussi charismatiques que dangereuses. Mais surtout, elles ont une histoire, une raison d’être, qui donne vie au monde de ODD. Ce ne sont pas juste des gobelins qui attendent là pour se faire taper dessus, une fois la zone d’aggro atteinte.

Ce supplément, comme le livre de base et le supplément Into Our ODD, confirme par son contenu et son originalité qu’Into The ODD est un jeu auquel il faut jouer et non pas simplement lire.

La Lune Rouge

Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire les suppléments « Lune Rouge « , des aides de jeu de contexte et d’intrigues disponibles uniquement en PDF. Mais, même s’ils ne sont pas proposés en boutique, ils complètent considérablement la gamme Into The ODD et démontrent, encore une fois, l’intérêt et l’enthousiasme que porte l’éditeur pour le jeu.

  • Lune rouge 01 (juin 2017) : Dretcher, descriptif de la baie et scénario bac à sable.
  • Lune rouge 02 (juillet 2017) : De Dunnholt il arrive, scénario sur l’île de Dunnholt pendant une -épidémie de peste.
  • Lune rouge 03 (août 2017) : La Forêt perdue 1/2, descriptif des factions, intrigues et enjeux de la région.
  • Lune rouge 04 (septembre 2017) : La Forêt perdue 2/2, descriptif des lieux et scénario hex crawl.
  • Lune rouge 05 (octobre 2017) : Knobkoster, descriptif du village aux plantes et scénario.
  • Lune rouge 06 (novembre 2017) : Silf, scénario dans une ville semi-engloutie et ombres secrets des ritualistes.
  • Lune rouge 07 (décembre 2007) : Le marché des goules, un endroit où le mercantilisme le dispute à l’horreur.
  • Lune rouge 08 (janvier 2018) : Le synode, un culte despotique, ses factions, ses complots et ses lieux étranges.
  • Lune rouge 09 (février 2018) : Spécial Thomas Novosel, arcana à partir de dessins du créateur d’Uldridge.
  • Lune rouge 10 (mars 2018) : Spécial Matt Morrow, adversaires à partir de dessins de l’illustrateur des couvertures de Lune rouge.
Notre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *