Les plus tout Jeunes Royaumes

Fort de gammes ambitieuses (comme le très beau Wasteland), d’un magazine en kiosques (JdR Mag’) et de projets alléchants (Les Héritiers, par exemple), on pouvait légitimement penser voici quelques temps de cela que Titam/Le Département des Sombres Projets allait devenir un éditeur qui compte dans la place.

Et puis, le destin en a décidé autrement, conduisant presque le rédacteur du planning du Fix que je suis à se demander s’il ne devait pas définitivement retirer l’entrée à leur nom, celle-ci ne servant plus qu’à mettre à jour le numéro du JdR mag’ actuellement en kiosque (tiens, d’ailleurs, le #45 vient de sortir avec une régularité de métronome). Snif.

Sauf que là, presque aussi improbable que le retour des Ludopathes, voici que cela semble à nouveau sérieusement bouger du côté de l’éditeur qui vient de lancer de nouvelles précommandes pour ressusciter sa gamme Mournblade, le jeu se déroulant dans les Jeunes Royaumes de Moorcock. La gamme remonte en effet à… 2012 et n’avait plus connu de sortie depuis… 2015. Ouch.

Là, il est possible de commander l’écran du MJ qui, jusqu’ici n’était disponible que dans l’épaisse boîte-écran collector (celle avec la couverture de l’ancien Stormbringer), aujourd’hui épuisée. Là, de façon plus raisonnable, les MJ économes pourront se doter d’un écran sans délai et à prix raisonnable et pourront même bénéficier – en PDF certes – d’un des livrets de la boîte d’origine (Seigneurs des Jeunes Royaumes, Bêtes et Poisons ou Le Roi des Gueux, au choix lors de la commande).

Surtout, l’éditeur lance une nouvelle série de suppléments destinés à former une véritable Encyclopédie des Jeunes Royaumes.

Le premier est consacré à l’Argimiliar et est déjà disponible en précommande. Il contiendra une présentation géographique de la région avec un focus mis sur Cadsandria, capitale cosmopolite bâtie sur les ruines d’une cité ancienne, où s’aventurent des antiquistes en quête de reliques oubliées et de secrets ensevelis. Elle est accompagnée de nombreuses idées d’aventures dont un scénario complet, « Même les pierres peuvent dormir ».

Notez enfin que vous pouvez aussi désormais acquérir le livre de base de Mournblade au format PDF.

L’éditeur affirme également sur son site web avoir pour projet de finalement éditer Les Héritiers, le projet féérique de la regrettée Isabelle Périer.

Pour cela, on attendra, n’oubliant pas que Titam avait déjà engagé de nombreuses promesses sur une gamme Hawkmoon pour 2018 sans que l’on ne voit rien venir pour autant (le site web n’évoque même plus ce projet dans ses gammes alors même que Les Héritiers y apparaît bel et bien).

http://titam-france.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *