D&D, la continuité pédagogique

Pfff, mais qui va s’occuper de l’édification de nos chères têtes blondes si on doit à la fois télétravailler, faire deux heures de queue pour les courses, faire la classe à la maison, etc., hein ?

Et bien, 404 Editions, par exemple.

L’éditeur geek vient en effet de sortir deux étonnants petits livrets consacrés à, en quelque sorte, D&D pour les Nuls. Cela s’appelle D&D, le guide pour les jeunes aventuriers. Il en existe deux déclinaisons : Armes & Guerriers et Monstres & Créatures.

Il s’agit de la VF d’une gamme publiée en anglais par Ten Speed Press qui compte déjà 5 titres. Aux deux traduits s’ajoutent Wizards & Spells, Dungeons & Tombs et, le tout dernier, pas encore sorti, Beasts & Behemoths. Si, si, au pluriel. On espère donc que 404 continuera son effort de guerre pour pourvoir à tout cela auprès de nos jeunes non-bilingues (on me dit à l’oreillette qu’ils sont assez nombreux, justement).

Les petits livrets A5 sous couverture souple mais tout couleurs comptent une bonne centaine de pages. Celles-ci remplissent un rôle à peu près inédit dans la littérature liée au JdR : se charger de l’infodump auprès des plus jeunes. Des rangers OK mais un ranger, qu’est-ce que c’est ? Pourquoi mon clerc fait du kung fu au fait ? C’est quand même pas vrai que ça existe les ours-hiboux, hein ? Etc. Autant de choses que les rôlistes rompus au joie du dungeon crawling depuis 20 ans connaissent par cœur mais qui peuvent légitimement avoir échappé à nos cadets.

Bien illustrés comme on l’imagine, les livrets n’en sont pas moins denses en texte. Les monstres, par exemple, sont décrits par le menu (2 pages) dans une version certes plus synthétique que dans un Monster Manual réglementaire mais tout de même instructive : repaire, pouvoirs spéciaux, etc. Tout y passe.

Surtout, les livrets n’oublient pas leur véritable objectif qui est donc bel et bien de guider les jeunes aventuriers dans leurs premières expéditions. On appréciera donc particulièrement les listes « a faire » et « A ne pas faire » qui accompagnent chaque description. Un code de « niveau de danger » permet aussi aux plus jeunes de savoir s’il est raisonnable ou non d’aller tirer les moustaches à Tiamat ou chatouiller sous les bras le Compte Strahd. Spoiler : la réponse est non.

Le livret Armes & Guerriers a l’air a priori plus anecdotique mais, au final, trouve son utilité pour guider les plus jeunes dans le choix d’une classe de perso et d’une race. Là encore, des textes synthétiques et efficaces.

Mention spéciale pour l’organigramme « Choisir sa classe » qui est un modèle pour ce qui devrait être fait dans les « vrais » livres de JdR (à destination des adultes).

Par contre, le découpage en deux livrets avec un Wizards & Spells non-traduit (et pas non plus annoncé dans les prochains mois) réduit l’intérêt du truc puisque cet organigramme (comme le reste du livret) n’aborde pas les classes de lanceurs de sorts. Seulement les classes qui bottent des culs.

La fin de ce livret est consacrée à l’équipement (et pas seulement aux armes, en fait). Là encore, cela peut sembler du remplissage pour nous autres, grognards. Mais n’aurions-nous pas été ravis d’avoir en notre temps, illustrations à l’appui, des infos claires sur ce que sont un broigne, une demi-plate, une targe, un rossignol, etc. hein ? Sans oublier, bien sûr, de nous recommander de nous munir en toute occasion de 20 m de corde.

Je finis en précisant que chaque livret est vendu à un prix dérisoire pour nos standards rôlistes (à peine plus de 6 euros !). Ce serait dommage de s’en priver et ce serait vraiment dommage que 404 nous prive de la suite.

Tiens, pour finir, puisqu’on parle de 404, l’éditeur n’en finit pas de s’intéresser à nos jeunes rôlistes puisqu’il vient de sortir une boîte d’initiation qui leur est tout spécialement destiné : Mon JdR junior. On en reparle très prochainement.

https://www.lisez.com/404-editions/24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *