Des nouvelles nouvelle de la VF de D&D

Souvenez vous. Après la réinternalisation des traductions de la 5ème édition de D&D, les ouvrages semblaient s’être perdus en chemin pour se retrouver en plein désert d’Athas. Puis, courant Novembre 2020, la lumière fut, l’éditeur ayant publié un planning de sorties des plus alléchant :

Oubliez tout ça.

On efface ce planning (sauf pour Les Contes du Portail Béant, effectivement sorti en boutique ) et on recommence avec plein de nouvelles nouvelles. Accrochez vous à votre pagne, c’est parti :

La première sortie concernera D&D – L’essentiel. Derrière ce nom se cache en fait la nouvelle boîte de découverte pour cette 5ème édition. Elle comprend un livret de règle, un livret d’aventure, un écran, 11 dés, une carte recto-verso et 81 cartes pour les objets magiques et les compagnons qu’offre cette aventure. Et le tout pour… (un tout petit peu) moins de 20 euros !

Un prix TRÈS agressif qui justifie à lui seul l’achat pour l’écran et les dés. Rappelons au passage que l’aventure contenue dans le Starter Set était excellente et on espère que le scénario de cette boîte-là,  intitulé Dragon of Icespire Peak sera au minimum d’aussi bonne facture.

Le même jour sortira également le triptyque de base (à savoir le livre du joueur, le guide du meneur et le bestiaire) dans une version revue et corrigée. Là encore, la grille tarifaire appliquée est plutôt agressive puisque 50USD ne seront plus convertis en 50 euros mais autour des 40 €. Si cette conversion reste la même pour les suppléments de campagne, je connais une paire de rôliste qui ne manqueront pas de faire grossir leur ludothèque…

La réédition bénéficiera d’un drapeau correspondant à la langue traduite.

Un autre ouvrage « mystère » est également annoncé avant la fin de l’année. Peut-être est-il parmi les 3 annoncés « en cours de traduction » dans le planning ci-dessus.

2 pensées sur “Des nouvelles nouvelle de la VF de D&D

  • 16 juin 2021 à 12:19
    Permalink

    Pensées pour Asmodee, qui aura été le dindon de la farce de cette histoire, entre la promesse de se payer le biftek de BBE et les affres de se retrouver dans la nasse entre GF9 et WotC.

    Répondre
    • 22 juin 2021 à 17:31
      Permalink

      Tu connais les tenants et aboutissants du contrat signé entre Asmodée et WotC ?
      Car il est fort possible que se soit toujours Asmodée qui distribue en France les produits WotC, en tant que leader du marché. 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *