Agate pas si précieux

Pour le moment, on ne vous a pas parlé du psychodrame autour du leak de l’éventuel OGL 1.1 qui pourrait (notez le conditionnel) être promu par Wizards of the Coast et qui, bien sûr, fait des cheveux blancs à tous ceux qui publient ou, pire, créent sous licence 5E. On se renseigne, on fait la part des choses entre ce qui est avéré et ce qui ne l’est pas et on verra.

Il n’empêche que, dès à présent, la tempête accouche d’ores et déjà de décisions fortes qui peuvent t’intéresser, toi aussi, humble lectrice/lecteur, qui n’entrave que dalle à tout ça.

Ainsi, Agate, éditeur francophone mais aussi anglophone, est concerné jusqu’au cou avec, notamment, sa gamme Dragons devenue Fateforge en Anglais, au système de jeu directement basé sur l’OGL.

Pour marquer le coup, démontrer son envie de miser sur un système de jeu largement diffusé auprès du public et peut-être aussi pour occuper l’espace médiatique, Agate a pris une décision radicale : placer une grande partie de son catalogue PDF en… paye-ce-que-tu-veux. Carrément.

Alors, on est d’accord : on n’est pas lundi aujourd’hui, hein ? Il ne s’agit donc pas de considérer que tout cela est gratuit mais… disons… si vous le voulez, cela ne devrait pas vous revenir à trop cher quand même, quoi.

Cela concerne le jeu 5E de chez Agate, Dragons. Dans cette gamme plutôt touffue, vous pouvez donc vous procurer à prix libre les quatre livres de base : Aventuriers (les règles et surtout la création de PJ), Grimoire (la magie, les sorts), Bestiaire (sérieux, vous avez besoin d’un dessin ?) et, enfin, Encyclopédie (le livre d’univers). Si vous êtes style vous faîtes genre, vous pouvez aussi acquérir selon les mêmes règles les versions anglaises Fateforge.

Même si vous êtes moyennement passionné par un énième JdR medfan sous 5E, nous vous rappelons toutefois que la direction artistique de tous ces livres est magnifique : payez au moins pour ces artbooks numériques, quoi.

Vous trouverez tout ceci ici : https://www.drivethrurpg.com/browse/pub/5029/Agate-RPG

Pour montrer que cette démarche ne dépend pas que de la question de l’OGL 5E, Agate ajoute à ce lot le livre de base de son premier succès, Les ombres d’Esteren. Idem, c’est ici : https://www.drivethrurpg.com/browse/pub/5029/Agate-RPG/subcategory/9579_44343/Les-Ombres-dEsteren

Dans le même ordre d’idée, le système d’Esteren devrait être extrait du livre et rendu plus générique sous l’intitulé Système Arc Narratif (SAN). Il sera rendu libre.

Franchement, on n’a pas toujours été fan chez le Fix du développement de Dragons et de la communication de Agate l’accompagnant mais là, on est obligés de l’admettre : il y a beau geste. On ne peut que se féliciter de voir la diffusion de tout ce qui nous tient à cœur : du JdR de création francophone diffusé à prix (très) raisonnable.

Une pensée sur “Agate pas si précieux

  • 22 janvier 2023 à 15:12
    Permalink

    J’espère de tout cœur qu’Agate ne pâtira pas des soubresauts autour de l’OGL, parce qu’en découvrant « Dragons », on ne peut qu’être admiratif de l’extraordinaire travail déployé pour cette gamme. Rien que sur le plan graphique – illustrations et maquettage – c’est tout simplement une splendeur. Et, certes, c’est du « donjonnisant », mais il y a eu un très bel effort pour conférer une personnalité à l’univers du jeu, en puisant dans des cultures variées. Ne manquez pas ça.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *