C’est Lundi, c’est… gratuit !

Et ouais : toujours. Même après le reconfinement. Même après l’été tout pourri. Le Fix continue chaque lundi à valoriser ces innombrables publications gratuites qui font le dynamisme de notre milieu. En effet, parfois dans un anonymat déprimant, tous les acteurs passionnés de notre loisir, éditeurs, auteurs, simples rôlistes, mettent à votre disposition jour après jour des scénarios, articles, aides de jeu, kits de découverte voire des jeux complets.

Tout cela finit plus souvent qu’à son tour dans le warp du terrible web 2.0. Alors, à la mesure de nos maigres moyens, nous essayons d’attirer votre attention sur ces pépites chaque semaine.

Au programme cette semaine :

  • Du bon vieux OSR qui tache : on relaye ici régulièrement ce bel effort… c’est si rare de nos jours de voir des passionnés aller au bout de la démarche du fanzine (soupir). En effet, les amateurs francophones d’OSR peuvent se plonger régulièrement dans le petit monde des D20, des dés de vie et des alignements grâce aux sorties de l’e-mag, Rétro-Donj. On en est déjà au numéro 5. Au programme, 24 pages avec une maquette… euh… à l’ancienne mais remplies de choses qui sentent bon le vieux comme la review de modules d’il y a presque 40 ans, des aides de jeu à foison et un scénario qui forme un début de campagne avec ceux des numéros précédents. Ah, et un truc qui m’a bien fait délirer : des liens vers les polices de caractère utilisées dans la VF de D&D (de l’époque, hein). Marrant. Ce nouveau numéro et les précédents se trouvent ici : http://www.dd-add.fr/viewtopic.php?f=37&t=352

  • La VF de Havoc Brigade : ce jeu un brin loufoque est signé en VO de Grant Howitt, un prolifique auteur indé aux intentions vaguement punk. On joue vite, bien, sans se prendre la tête et ce n’est pas très grave si le bouquin (bon, OK : le PDF) ne sert qu’une seule fois. Un fan, Lucas, nous en propose très gentiment une version française contenue dans un petit PDF gratuit de 25 pages. Le pitch : on est des orcs ou des gobelins, on est débiles, on fait des plans débiles, on voit ce que ça donne. Je vous l’avais dit : le jeu ne sert qu’une seule fois. Le système n’est pas, lui, débile mais reste bien sûr assez simple : on compose sa main selon un certain nombre de critères et d’opportunités, on lance des D6 et on compte les réussites sur 4/5/6. Le MJ, lui, détruit éventuellement vos réussites avec ses propres dés. Des règles gèrent tout ce qui va fatalement faire échouer votre plan : l’incapacité à travailler ensemble, le fait que vous fassiez beaucoup trop de bruit et enfin votre tendance à tout piller plutôt que de rester concentrés sur l’exécution du plan. Le jeu est court mais complet : il y a des prétirés illustrés, une carte des lieux, une proposition de départ, les stats des adversaires… il n’y a plus qu’à laisser les PJ se débrouiller pour échouer tout seuls comme des grands. On trouve la VF ici sur le Itch.io de Lucas : https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=8&t=39634

Bonne semaine à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *