Revenue de chez les Profonds

Le marché actuel du JdR francophone est décidément devenu bien curieux. Les moyens combinés du numérique et du foulancement ouvrent largement le champ des possibles au point de permettre la naissance même des projets les plus non-euclidiens.

Et c’est ainsi que Les XII Singes s’apprêtent à éditer la troisième version d’une campagne amateur parue de façon confidentielle dans les années 1990 prévue à l’origine pour un jeu, L’appel de Cthulhu, dont ils ne possèdent pas les droits (le jeu est édité chez Sans-Détour). Ouf.

Test : si tu as compris de quelle campagne nous parlons, c’est que tu es vieux. Ou lecteur de JdR mag’. Ou probablement les deux, d’ailleurs.

Pour tous les autres, nous parlons donc de L’Affaire Jonathan Deluze, campagne lovecraftienne de création française rédigée dans les années 1980 à une époque où les campagnes AdC en français étaient moins nombreuses qu’aujourd’hui et curieusement publiée au compte-goutte par la boutique parisienne Phénomène J à la fin des années 90.

http://www.legrog.org/jeux/appel-de-cthulhu/1920-s-1930-s/affaire-jonathan-deluze-fr

L’auteur, Thierry Crouzet, a depuis fait du chemin sans jamais délaisser l’écriture puisqu’il est l’auteur de dizaines d’ouvrages dans des styles variés (mais non-poulpiques). Son blog, très actif, donne une bonne idée de ses centres d’intérêt : https://tcrouzet.com/

Bien sûr, la version 2018  de cette campagne s’annonce profondément (ehe) différente de sa lointaine ancêtre. L’auteur a repris entièrement la trame pour la rendre plus accessible. Surtout, les XII singes lui ont donné un habillage graphique sans agrafes ni fond jaune. Caza est aux pinceaux et Maxime Plasse aux manettes pour créer une grosse centaine (!!) d’aides de jeu aux standards actuels.

Enfin, pour résoudre la question du système de jeu (dont l’éditeur n’a pas les droits), les XII Singes proposent en parallèle la VF de Chtulhu Hack, un rétroclone (logique pour jouer une campagne eighties…) dérivé de The Black Hack. Oui, un clone de clone. C’est chaud.

Voilà, si vous êtes amateur de telles curiosités ou si vous avez déjà épuisé toutes les campagnes publiées chez SD (!) ou, plus simplement, si vous voulez plus de cartes dessinées par Maxime Plasse dans votre collection, alors rendez-vous la semaine prochaine sur Gameontabletop pour le foulancement de cet OVNI.

Une pensée sur “Revenue de chez les Profonds

  • 28 mai 2018 à 14:30
    Permalink

    Merci.
    À cause de vous, j’ai encore participé à une PP. pffff.

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *