[L’été des éditeurs] Interview des XII Singes

Cette année, avant de partir en vacances, nous avons eu l’idée d’interviewer tous les éditeurs de jeu de rôle en France. Les professionnels, comme les auto-éditeurs. Cette rubrique estivale, intitulée « L’été des éditeurs », proposera 3 interviews par jour.

Cette idée n’aurait jamais pu se concrétiser sans la participation de chacun, c’est pourquoi toute la rédaction du Fix remercie les XII Singes pour avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Bonne lecture, bonnes vacances et surtout : bon jeu !

1. C’est l’heure des vacances ! Estimez-vous qu’elles arrivent à point pour vous au regard de votre actualité des mois passées ?

Elles arrivent… comme elles étaient prévues ! On essaie d’avoir une visibilité sur 12 mois donc d’intégrer juillet-août dans notre planning de travail. Dans les faits, confrontés aux réalités du quotidien, on est plutôt sur deux périodes, avant et après l’été et celui-ci est le moment où on recale la seconde moitié de l’année.

2. Du coup, vous mettez la clef sous la porte pendant deux mois ou vous profitez de la torpeur estivale pour mettre un bon coup de collier ?

Un mélange des deux. Chaque singe a ses congés et occupations estivales. On l’intègre pour faire des roulements de tâches de manière à bien optimiser le reste du temps. Le gros de notre activité cette année, c’est la production de Cthulhu Hack et de la campagne l’Affaire Deluze puisque leur financement participatif a bien fonctionné en juin et nécessite donc pas mal de boulot à réaliser pour livrer au dernier trimestre 2018.

L’été, on a également une semaine entière de bloquée pendant laquelle on s’isole (dans un endroit top secret pour tenir le Fix à distance !) afin de tester et examiner les projets pour 2019. C’est à la fois très cool et très efficace ! Enfin, bien sûr, durant ces deux mois, on doit aussi finaliser la rentrée de septembre…

3. On vous retrouvera à la rentrée de septembre avec quelle actualité ?

D’abord avec la fin de la gamme Skull & Bones, le supplément 1918, qui clôt la série commencé en 2014 avec le pack de base. On aura tenu le calendrier prévu pour cette gamme fermée… Mais notre gros morceau, ça sera Abstract Donjon, la VF d’Abstract Dungeon avec un financement participatif fin septembre début octobre. C’est un de nos énormes coups de coeur, l’une des mécaniques les plus novatrices qui soit : originale, souple, adaptable à plein de genres différents. On est très passionnés et donc très impatients de pouvoir lancer cela !

4. Auriez-vous un jeu à conseiller à nos lecteurs pour jouer pendant les vacances ?

Pour jouer tout de suite, sans perdre de temps, la collection Clé en mains (scénario, règles courtes, fiches de pré-triés, aides de jeu prêtes à l’emploi) est sans doute l’idéale. Le choix est assez large : action façon blockbuster, épopée celte, sage nordique, aventures avec Arsène Lupin, fantastique, quête rocambolesque d’un groupe de gobelins, troisième guerre mondiale, etc. Un eu dans le même esprit, notre collection Intégrales (pack trois en un : livre règles et univers, écran du MJ, livret secrets et scénarios) est un bon format estival d’avoir tout sous la main. Là aussi le choix est large : policier fantastique, space & sorcery, post apo « optimiste », dark fantasy, légendes du blues et du vaudou, etc.

Enfin, pour ceux qui veulent faire un pas de côté par rapport à l’avalanche de produits d’initiation aux univers somme toute très classiques, on recommande de jeter un oeil à la boite Adventure Party « Les Terres Perdues » dans laquelle Yno, avec le brio qu’on lui connait, propose une ambiance hors des sentiers battus, chamanique et initiatique dans un esprit très Princesse Mononoke.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *